Ecouter le mot cité Cité

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.f. Agglomération formant un ensemble homogène, une unité historique, architecturale, etc. : Paris est une magnifique cité.
  • n.f. Quartier le plus ancien de quelques villes (avec une majuscule) : Notre-Dame de Paris est dans la Cité.
  • n.f. Nom donné à des ensembles d'immeubles, de maisons formant un tout homogène ou ayant une même destination : La cité fleurie.
  • n.f. Dans l'Antiquité, communauté politique dont les membres (les citoyens) s'administraient eux-mêmes.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. (Au singulier) Banlieue d’une grande ville.
  • n. Ensemble architectural d’habitats collectifs.
  • n. Groupe de maisons formant un ensemble.
  • n. Partie la plus ancienne de la ville et où se trouve l’église cathédrale ou principale.
  • n. (Antiquité) Territoire composé quelquefois de villes et de bourgades et gouverné par des lois communes.
  • n. Constitution de l’état, dans les expressions :
  • n. Citoyenneté.
  • n. (Par métonymie) Habitants d’une ville ; ensemble des citoyens qui la composent.
  • n. Ville, surtout quand on veut en faire ressortir l’importance.

Le littré

  • Sens 1: Autrefois territoire dont les habitants se gouvernaient par leurs propres lois. Les cités de l'ancienne Grèce. Les membres d'une cité libre. En ce sens, une cité pouvait ne renfermer que des bourgades ou des lieux fortifiés.Le droit de cité, la jouissance de tous les droits politiques communs aux citoyens. Corps des citoyens. En ce sens on oppose la cité à la famille.
  • Sens 2: Ville. Les grandes cités d'un pays. Les florissantes cités de l'Italie durant le moyen âge. Lyon est une cité industrielle. Fig. La cité sainte ou céleste, le séjour de Dieu et des bienheureux. La sainte cité, Jérusalem. Pauvres chevaliers de la sainte cité, les templiers. La cité future, le paradis. Cité de Dieu, titre d'un ouvrage de saint Augustin.
  • Sens 3: La partie la plus ancienne d'une ville ; celle où se trouve la cathédrale. On divisait autrefois Paris en ville, cité et université.
  • Sens 4: Ensemble de maisons qui, dans une grande ville, se tiennent et ont quelques règles spéciales et une sorte d'association.Cités ouvrières, nom qu'on a donné à de grands bâtiments conçus récemment et destinés à loger les ouvriers, qui y seraient soumis à quelques arrangements économiques communs.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot cité.

Citations

  • Ma cité et ma patrie, c'est Rome et c'est le monde.

    Marc Aurèle

  • Les responsabilités des mauvais dirigeants à l'égard de la République sont désastreuses. Non seulement ils se chargent eux-mêmes de leurs vices, mais ils en imprègnent la cité.

    Cicéron

  • Il y a un certain nombre de gens qui sont, jeunes, c'est accessoire, qui sont des voyous et qui considèrent que la cité leur appartient.

    Nicolas Sarkozy

  • Ce ne sont pas les murs qui font la cité mais les hommes.

    Platon

  • Ces choses ainsi faittes, Lucullus s'achemina devers la cité de Tigranocerta.

    Jacques Amyot

  • C'est toujours les mêmes qu'on cite, pas étonnant qu'ils soient connus.

    Michel Audiard

  • Dieu fit le premier jardin et Caïn la première cité.

    Abraham Cowley

  • Je me cite souvent, cela apporte du piment à ma conversation.

    George Bernard Shaw

  • Tout est sujet ; tout relève de l'art, tout a droit de cité en poésie.

    Victor Hugo

  • Comme on me cite mal , je vais me prendre à l'envers.

    Georges Marchais

Expressions

Expressions contenant le mot Cité.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot cité est valide au Scrabble et rapporte 6 points .