Ecouter le mot commune Commune

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • adj. Qui est propre au plus grand nombre ; général, public : L'intérêt commun.
  • adj. Qui appartient à plusieurs choses ou personnes, qui est simultanément le fait de plusieurs choses ou personnes, ou qu'on partage avec d'autres : Point commun à deux lignes. S'associer à l'effort commun.
  • adj. Qui se rencontre fréquemment, qui n'est pas rare ; abondant ou habituel, répandu, ordinaire, courant : L'aubépine est commune dans les haies.
  • adj. Qui manque de distinction, d'élégance ; vulgaire : Il a des manières très communes.
  • adj. AstrologieSe dit de chacun des quatre signes précédant les équinoxes et les solstices (Gémeaux, Poissons, Sagittaire et Vierge).
  • adj. InformatiqueSe dit d'un paramètre ou d'une variable gardant une même valeur dans divers sous-programmes d'un même programme.
  • adj. Linguistique Se dit de la langue usuelle, par opposition aux langages techniques. En linguistique historique, se dit d'un état de langue, généralement non attesté, qui serait celui de la langue considérée avant sa différenciation en dialectes.
  • adj. Qui appartient à tous, qui concerne tout le monde, à quoi tous ont droit ou part : Les parties communes d'un immeuble.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. (Par extension) Personne morale représentant les habitants d’une commune.
  • n. (France) (Histoire) Organisation révolutionnaire du peuple insurgé.
  • n. (Histoire) Corps des bourgeois d’une ville ou des habitants d’un bourg, d’un village qui avaient reçu par une charte le droit de s’administrer eux-mêmes, dans l'Ancien Régime.
  • n. (Histoire) Milice bourgeoise ou milice de la campagne, dans l'Ancien Régime.
  • n. (Par extension) L'ensemble des habitants d’une commune.
  • n. (Par extension) Corps municipal lui-même.
  • n. Division du territoire français (ou d'autres pays, notamment francophones) administrée par un maire et un conseil municipal.
  • Féminin singulier de commun.

Le littré

  • Sens 1: Dans le régime féodal, le corps des bourgeois d'une ville ou d'un bourg ayant reçu charte qui leur donnait droit de se gouverner eux-mêmes.Affranchissement des communes, acte par lequel Louis le Gros et en général tout seigneur octroya la liberté aux serfs sous certaines conditions. Nous avons considéré que, bien que l'autorité soit entière dans la personne du roi, nos prédécesseurs n'avaient point hésité à en modifier l'exercice, suivant la différence des temps ; que c'est ainsi que les communes ont dû leur affranchissement à Louis le Gros, Préambule de la charte constitutionnelle de 1814. Les communes, les milices fournies par les communes.
  • Sens 2: Aujourd'hui, agrégation de familles rassemblées dans une certaine circonscription de territoire, et unies par des relations de voisinage et des intérêts communs, que gère une administration commune.Division territoriale administrée par un maire et un conseil municipal. L'être collectif représentant les habitants d'une commune. Il assigna la commune devant le tribunal. Dans l'histoire de la Révolution, quand on dit la commune, on entend la municipalité de Paris qui s'organisa en 1789 sous la présidence du prévôt des marchands. L'hôtel de ville, la mairie. Il se rendit à la commune.
  • Sens 3: En un sens restreint, les communes, les populations rurales.Autrefois, les communes, biens communaux. Mener paître les troupeaux dans les communes.
  • Sens 4: La bourgeoisie ou le peuple, par opposition à la noblesse. La chambre des communes, la chambre basse du parlement anglais, c'est-à-dire l'assemblée des députés élus par les bourgs et cités du royaume.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot commune.

Citations

  • Une équipe de travail ressemble un peu à une troupe de théâtre, où l'on se rassemble autour de quelqu'un par osmose, peut-être parce qu'on a de l'admiration pour lui, ce que je crois indispensable, mais surtout parce que, même si l'on diffère sur certains points, on a des goûts communs et une volonté commune d'aller dans certaines directions.

    Pierre Bellemare

  • La proclamation de la Commune fut splendide ; ce n'était pas la fête du pouvoir, mais la pompe du sacrifice : on sentait les élus prêts pour la mort.

    Louise Michel

  • Demander des oranges aux pommiers est une maladie commune.

    Gustave Flaubert

  • Fruits et racines ont même commune mesure qui est l'arbre.

    Antoine de Saint-Exupéry

  • Il faut une vanité peu commune pour qu'on ne s'aperçoive pas que vous en avez.

    Gustave Flaubert

  • La chose la plus commune, dès qu'on nous la cache, devient un délice.

    Oscar Wilde

  • La langue commune forme des liens plus forts que les liens du sang.

    Alice Parizeau

  • L'arrière-pensée est une chose commune qui ne mérite pas qu'on l'exprime.

    Pierre Baillargeon

  • Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune.

    Madame Roland

  • L'erreur est commune à tous les hommes.

    Sophocle

Expressions

Expressions contenant le mot Commune.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot commune est valide au Scrabble et rapporte 11 points .