Ecouter le mot appellation Appellation

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • n.f. Nom, qualificatif que l'on donne à quelque chose, à quelqu'un : Appellation injurieuse.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Action d’appeler.
  • n. (Spécialement) Façon de dénommer quelqu’un ou quelque chose.
  • n. (Droit) Appel d’un jugement. — Note : Il ne se dit guère que dans les formules des arrêts et des jugements.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.f.s. Droit. Façon d'appeler, de nommer; désignation.

Le littré

  • pas de définition

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot appellation.

Citations

  • Pourtant t'appelle je mon pere, ne trouvant autre appellation plus venerable.

    Jacques Amyot

  • L'appellation de livre moral ou immoral ne répond à rien. Un livre est bien écrit ou mal écrit, et c'est tout.

    Oscar Wilde

  • "Je n'ai jamais participé à "Cinq colonnes à la Une" parce que je n'étais pas journaliste. Mais j'ai été le témoin d'un événement qui a marqué l'histoire de la télévision et de cette émission. Nous sommes en mai 1968 et au Quartier latin c'est le début de ce que l'on appellera "les événements". Il y a une nuit d'émeutes, des barricades, et le magazine "Zoom", qui se voulait l'équivalent de "Cinq colonnes à la Une" mais sur la deuxième chaîne, décide de faire un reportage sur le sujet. Et ce reportage est évidemment censuré par le gouvernement du général de Gaulle. Immédiatement, l'équipe de "Zoom" appelle Lazareff, qui décide de réagir en réunissant tous les producteurs de télévision. Il était très dynamique, le père Lazareff ! Et donc, le premier rendez-vous du syndicat des producteurs a lieu dans les salons du Georges V. Les RG ont des oreilles partout mais nous décidons de déclencher la grève et nous sommes suivis dans la foulée par les réalisateurs et les techniciens, et voilà comment est née la grève générale de la télévision française, qui a duré pendant un mois et demi. D'ailleurs, "Cinq colonnes à la Une" n'a pas survécu à Mai 68."

    Pierre Bellemare

  • Quand un homme désire tuer un tigre, il appelle cela sport ; quand un tigre désire le tuer, il appelle cela férocité.

    Léon-Paul Fargue

  • Si la nature s'appelle providence, la société doit s'appeler prévoyance.

    Victor Hugo

  • Ce que l'on appelle liberté chez les uns s'appelle licence chez d'autres.

    Quintilien

  • Deux milliards d'impôts ! J'appelle plus ça du budget, j'appelle ça de l'attaque à main armée !

    Michel Audiard

  • L'amour sans éternité s'appelle angoisse: l'éternité sans amour s'appelle enfer.

    Gustave Thibon

  • Toute vocation est un appel - vocatus - et tout appel veut être transmis.

    Georges Bernanos

  • Moi... Je suis un type dans le genre de Napoléon Ier : ma femme s'appelle Joséphine !

    Alphonse Allais

Expressions

Expressions contenant le mot Appellation.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot appellation est valide au Scrabble et rapporte 15 points .