Ecouter le mot nom Nom

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Mot considéré comme titre d'une qualité, comme qualificatif : Être digne du nom d'ami.
  • n.m. Mot, groupe de mots servant à désigner, à nommer une catégorie d'êtres ou de choses, à la distinguer d'autres catégories, ou bien à désigner, à nommer un individu, un élément de cette catégorie, à le distinguer des autres : Ce type d'arbre porte le nom de peuplier.
  • n.m. LinguistiqueCatégorie grammaticale regroupant les mots qui désignent soit une espèce ou un représentant de l'espèce (noms communs), soit un individu particulier (noms propres), et qui assurent, dans la proposition, des fonctions syntaxiques spécifiques (sujet, complément d'objet, etc.).
  • n.m. DroitAppellation servant à désigner une personne physique ou morale dans la vie sociale et juridique.
  • n.m. Personnage ou famille célèbre dans un domaine : C'est un grand nom de la littérature.
  • n.m. Dénomination ou appellation choisie délibérément dans certains contextes : Nom de scène. Nom d'emprunt.
  • n.m. Mot qui dénomme une famille et qui constitue l'élément principal de l'identité de chacun de ses membres (par opposition au prénom) [on dit aussi nom de famille] : Duval est un nom assez fréquent.
  • n.m. Mot par lequel on appelle un animal : Un chien qui répond à son nom.
  • n.m. Mot, groupe de mots par lequel on désigne une ville, un pays, un organisme, une institution, un lieu, etc., et qui permet de les reconnaître comme tels, de les distinguer des autres : Quel est le nom de ce village ?
  • n.m. Prénom ou ensemble formé par le nom de famille et le prénom.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. (Grammaire) (Désuet) Nom ou adjectif dans les langues européennes, qui s’appelait respectivement un nom substantif et un nom adjectif.
  • n. Suivi de « de » et de certaines expressions, est employé trivialement comme juron.
  • n. Mot par opposition à la chose, apparence par opposition à la réalité.
  • n. Réputation, célébrité.
  • n. Qualité, titre.
  • n. Qualification, épithète.
  • n. Naissance illustre, noblesse, maison noble.
  • n. (Grammaire) Mot désignant un être, une chose ou un concept qui peut se combiner avec un adjectif et un déterminant. Souvent y compris les noms propres.
  • n. (Par extension) Pseudonyme.
  • n. Nom de famille ; patronyme.
  • n. (Linguistique) Mot permettant de nommer un être ou une chose. Un nom peut être un nom commun ou un nom propre.

Le littré

  • Sens 11: Réputation. Il a laissé un nom détesté. Cet auteur a déjà quelque nom. La gloire de son nom, se dit de la gloire, de la réputation qu'une personne s'est acquise. Cet homme est sans nom, c'est un homme sans nom, c'est-à-dire on ne le connaît point dans le monde, il est sans crédit, sans autorité, sans réputation. Par extension.
  • Sens 21: De nom, par le nom. De nom, se dit aussi par opposition à réellement et de fait.
  • Sens 20: Au nom de, loc. prép.: De la part de. On dit de même : en mon nom, en son nom, etc. Fig. Il signifie aussi : en considération de. Au nom de Dieu, en invoquant le nom de Dieu. Au nom de Dieu n'est quelquefois qu'une simple supplication. Au nom des dieux, se met dans la bouche des païens.
  • Sens 19: Nom de Jésus, petite peinture ou chiffre où ce nom est en abrégé.Nom de Jésus, sorte de papier fin.
  • Sens 18: Terme d'algèbre ancienne. S'est dit pour désigner une quantité qui a devant elle le signe + ou le signe -.On dit aujourd'hui terme ou monôme. Quantité de deux noms, un binôme.
  • Sens 17: Le nom, ce qui n'est pas effectif, par opposition à ce qui est réel. N'être qu'un nom, n'avoir point de réalité.
  • Sens 16: Terme de grammaire. Mot qui sert à désigner ou à qualifier une personne ou une chose, les personnes ou les choses. Nom substantif. Nom adjectif. Nom masculin. Nom féminin. Nom neutre. Nom propre, nom qui sert à désigner les personnes. Nom commun, nom qui convient à tous les êtres, à tous les objets de la même espèce. Nom de nombre, nom qui sert à désigner les nombres. Trois, quatre, dix sont des noms de nombre.
  • Sens 15: Qualification morale, appliquée soit aux personnes, soit aux choses. Ce prince a mérité le nom de grand.
  • Sens 14: Dénomination, qualité.
  • Sens 13: Personnes du même nom, famille.
  • Sens 12: Noblesse, qualité. C'est un nom qui s'éteint, se dit d'une famille dont le nom ne peut plus se continuer, faute d'héritiers mâles.
  • Sens 10: Terme de commerce. Nom social, le nom que des associés doivent signer pour représenter la raison de leur commerce. Être en nom dans une affaire, dans une maison de commerce. Il fait partie de telle maison, de telle société commerciale, mais il n'est pas en nom, c'est-à-dire la maison de commerce ne porte pas son nom.
  • Sens 9: En style de pratique, qualité, titre en vertu duquel on agit, on prétend à quelque chose. Il procède au nom et comme tuteur. Ès noms qu'il procède.Répondre d'une chose en son propre et privé nom, en être personnellement responsable. Céder ses droits, noms, raisons et actions, transporter les droits et titres en vertu desquels on prétend quelque chose. On dit aussi : être attaqué, poursuivi en son propre et privé nom, être attaqué, poursuivi directement et personnellement. On dit : Mme B…, en son nom [de demoiselle] Mlle X…
  • Sens 8: Le nom chrétien, le nom romain, le nom français, etc. tout ce qui porte le nom de chrétien, de Romain, de Français, etc. c'est-à-dire tous les chrétiens, le christianisme ; tous les Romains, l'empire romain ; tous les Français, la monarchie française, etc.
  • Sens 7: Mot qui désigne un être, un objet, une chose. Le nom d'une ville, d'un pays, d'une rivière, d'une montagne, d'une plante. Nommer les choses par leur nom, donner sans ménagement aux choses et aux personnes les noms qu'elles méritent. Nommer les choses par leur nom, signifie aussi employer dans la conversation des termes que la bienséance en a bannis. N'avoir pas de nom, se dit d'une chose qui ne peut être qualifiée assez sévèrement. Sa conduite n'a pas de nom.
  • Sens 6: Il se dit aussi du nom propre que l'on impose aux animaux soit pour leur parler soit pour les désigner. Les chiens entendent leur nom.
  • Sens 5: Le nom de Dieu, le mot par lequel on le désigne.
  • Sens 4: Les Romains avaient trois noms, le prénom (praenomen), qui désignait l'individu, le nom (nomen), qui distinguait la gens (voy. GENS 2), et le troisième nom (cognomen), qui marquait la branche, la famille, par exemple : Caïus Julius Caesar ; et quelquefois quatre, le quatrième (agnomen) étant un surnom, par exemple : Publius Cornelius Scipio Africanus.Dans le monde moderne, l'origine des noms de famille remonte à l'établissement de la féodalité et aux croisades. Longtemps dans le moyen âge, on désigna les individus par le nom de baptême auquel on ajoutait le nom du père, de cette façon : Johannes Petri, Jean fils de Pierre, ce qui se disait en français, par l'effet de la règle des deux cas : Jean Pierre ; beaucoup de noms ainsi faits sont devenus des noms de famille. En France on a deux noms, le ou les prénoms et le nom. Terme d'antiquité. Nom diacritique, celui par lequel une personne était généralement désignée, entre les noms qu'elle portait.
  • Sens 3: Familièrement, petit nom se dit pour prénom, nom de baptême. Mon petit nom est Paul, est Alice.Petit nom est aussi un nom d'amitié par lequel on désigne une personne avec qui on vit familièrement. Le petit nom est souvent un nom d'enfance. Nom de guerre, voy. GUERRE, n° 9. Nom de religion, voy. RELIGION.
  • Sens 2: Fig. Personnage, homme. Son nom figure souvent dans l'histoire. On a mêlé son nom à d'assez tristes aventures. Les grands noms, les personnes illustres par la noblesse et le rang. Fig.
  • Sens 1: Mot qui désigne une personne. Un nom de famille. Un nom de baptême. Avoir nom, porter le nom. Simple nom, nom que l'on n'accompagne pas de monsieur ou de quelque autre désignation. Changer de nom, se dit d'une femme qui se marie et qui perd son nom pour prendre celui de son mari. Mettre les noms sur les visages, savoir nommer les gens en les voyant. Sous le nom de quelqu'un, en prenant son nom. Prêter son nom, se dit de celui qui permet qu'une personne prenne son nom pour faire quelque chose. Familièrement. Décliner son nom, dire qui l'on est, afin de se faire connaître. Je réussirai, ou j'y perdrai mon nom, c'est-à-dire je suis décidé à tout sacrifier pour réussir dans cette affaire.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot nom.

Citations

  • Infiniment plus que tout : c'est le nom enfantin de l'amour, son petit nom, son nom secret.

    André Comte-Sponville

  • Dieu est le nom propre de la vérité, comme la vérité est le nom abstrait de Dieu.

    Henri Lacordaire

  • Rien ne devrait recevoir un nom, de peur que ce nom même le transforme.

    Virginia Woolf

  • Milou ... ce n'est pas un nom de chien, c'est un nom d'image.

    Daniel Pennac

  • Qu'y a-t-il en un nom? Ce que nous nommons rose, sous un autre nom, sentirait aussi bon.

    William Shakespeare

  • Une femme n'est pas plus honorée par le nom de son mari que par le nom de son amant.

    Jean de La Bruyère

  • Ô liberté, que de crimes on commet en ton nom !

    Mme Roland

  • L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs.

    Oscar Wilde

  • Le paradoxe, c'est le nom que les imbéciles donnent à la vérité.

    Paul Valéry

  • Et qu'importe quel nom on imprimera à la tête de ton livre ou l'on gravera sur ta tombe. Est-ce que tu liras ton épitaphe ?

    Denis Diderot

Expressions

Expressions contenant le mot Nom.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot nom est valide au Scrabble et rapporte 4 points .