Ecouter le mot maille Maille

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.f. Boucle de fil reliée à d'autres boucles pour former un tricot.
  • n.f. Élément constitutif de toute surface textile comportant un réseau plus ou moins lâche de fils entrelacés (tricots, tulles, filets, notamment) ; trou formé par chaque boucle : Poisson qui passe à travers les mailles.
  • n.f. Pièce de monnaie médiévale de petite valeur. (Division, le plus souvent, du gros ou du denier.)
  • n.f. MinesÉlément unitaire d'une toile de tamis.
  • n.f. Marine Tôle de navire limitée par deux raidisseurs longitudinaux et deux raidisseurs transversaux. Élément d'une chaîne d'ancre.
  • n.f. ÉlectricitéEnsemble des branches d'un réseau constituant un circuit fermé.
  • n.f. DentelleFond ou réseau des dentelles.
  • n.f. CristallographieParallélépipède qui, répété périodiquement dans les trois directions de l'espace, engendre un réseau cristallin. (Les sommets des parallélépipèdes sont les nœuds du réseau. La maille est dite simple si sa répétition périodique permet de retrouver tous les nœuds du réseau, et multiple si elle ne permet d'en retrouver qu'une fraction.)
  • n.f. ChasseSynonyme de maillure.
  • n.f. Bâtiment Division élémentaire d'une charpente en treillis. Division élémentaire d'une ossature à travées identiques. (En plan, la juxtaposition des mailles constitue la trame.)
  • n.f. ArmementPetit annelet de fer dont on faisait les armures au Moyen Âge.
  • n.f. Anneau d'une chaîne.
  • n.f. Nom générique des tricots, étoffes à mailles : L'industrie de la maille.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. (Par extension) (Argot) De l’argent (monnaie).
  • n. (Par extension) Chose de très petite valeur.
  • n. (Numismatique) Ancienne monnaie de billon, au-dessous du denier, qui était la dernière division de la monnaie.
  • n. (Horticulture) Endroit marqué d’une petite tache, d’où sort le fruit, dans les melons et les concombres.
  • n. Aspect chatoyant de la face d’une planche dont la face principale est débitée suivant le plan radial de l’arbre, dans certaines essences de bois.
  • n. (Filature) Ouverture pratiquée dans les lisses du métier à tisser, et qui sert à recevoir les fils de la chaîne.
  • n. Annelets de fer dont on formait des armures, en les entrelaçant les uns dans les autres.
  • n. Ouverture que les nœuds d’un tricot ou d’un filet laissent entre eux.
  • n. Nœuds faits de corde, de fil, etc., dans les filets. Trame d’un filet.
  • n. (Couture) Chaque boucle que forme le fil, la soie, la laine, etc., dans des tissus plus ou moins lâches, comme les tricots.
  • n. (Ornithologie) Marques, des taches qui paraissent sur les plumes du perdreau, lorsqu’il devient fort.

Le littré

  • Sens 12: Proverbe. Maille à maille se fait le haubergeon, c'est-à-dire en travaillant peu à peu mais constamment à une chose, on parvient à l'achever.
  • Sens 11: Terme de boucherie, voy. HANCHE.
  • Sens 10: Terme de pêche. Maille royale, espèce de filet à grandes mailles.
  • Sens 9: Terme de charpente. Se dit de certaines fissures du bois, qui partent du cœur de l'arbre, et divergent suivant les rayons. Terme de serrurerie. Anneau en S qui sert à former une chaîne, et qu'on appelle aussi chaînon.
  • Sens 8: Terme de marine. La distance entre deux couples mis en place, et aussi un espace carré laissé entre quatre pièces de bois qui se croisent deux à deux.Espèce de cordage dont on se sert pour mailler une voile. Anneau d'un câble-chaîne. Anciennement. Œillet des rabans de ferlage.
  • Sens 7: Terme de blason. Boucle ronde sans ardillon.
  • Sens 6: Vide carré, oblong, losange, etc. que forment les compartiments de treillage.Espace vide que forme chaque fil de fer ou de laiton, dans un grillage.
  • Sens 5: En termes de tisserand, l'ouverture pratiquée dans les lisses du métier à tisser et qui sert à recevoir les fils de la chaîne.
  • Sens 4: Les petits annelets de fer dont on formait des armures, en les entrelaçant les uns dans les autres. Une chemise, une cotte de mailles.
  • Sens 3: L'ouverture que laissent entre eux les nœuds du filet. Les mailles de ce filet sont trop larges.
  • Sens 2: Maille mordue, dans les fabriques de bas au métier, celle dont la moitié est dans la tête de l'aiguille et l'autre moitié dehors. Maille portée, celle qui, sans sortir de son aiguille, est engagée dans la tête de l'aiguille suivante. Maille retournée, celle qu'on laisse tomber et qu'on relève sur la même aiguille, de manière qu'elle fasse relief à l'envers et creux à l'endroit.Maille de corps d'en bas, se dit, dans les manufactures de velours, du second fil double dont on garnit les maillons.
  • Sens 1: Nom donné aux bouclettes de fil, de soie, de laine, de coton ou de corde, qui, passées l'une dans l'autre, forment par leur réunion un tissu serré et sans intervalles, ou un tissu lâche, tel que du crochet, du tricot, etc. Rompre, reprendre, relever une maille. Les mailles d'un filet. Il y a plusieurs mailles rompues à ce filet. Maille double, celle dont le fil est double. Maille carrée, celle qui est rangée comme une case de damier quand le filet est tendu. Maille à losange, celle dont la pointe est en haut, quand le filet est tendu.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot maille.

Citations

  • Ronge-maille retourne au Chat, et fait en sorte.

    Jean de La Fontaine

  • La poésie est le soleil qui ruisselle à travers les mailles du matin.

    Lawrence Ferlinghetti

Expressions

Expressions contenant le mot Maille.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot maille est valide au Scrabble et rapporte 7 points .