Ecouter le mot mander Mander

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • v. tr. Littéraire. Demander ou intimer l'ordre à quelqu'un de venir quelque part ; appeler.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • v. (Vieilli) Envoyer dire, faire savoir, par lettre ou par message.
  • v. (Vieilli) Appeler, convoquer, inviter (quelqu'un) à venir, le demander, faire venir, demander à quelqu'un de venir.

Le littré

  • v. tr. Sens 1: Mander quelqu'un, lui donner avis ou ordre de venir. Il a mandé ses équipages, ses carrosses, ses chevaux, etc. il a donné ordre qu'on les lui envoyât.
  • v. tr. Sens 2: Envoyer dire, faire savoir par lettre ou par message. Je ne le lui ai point mandé, je le lui ai dit, phrase par laquelle on fait entendre qu'on n'a pas craint de dire en face à quelqu'un une chose fâcheuse.
  • v. tr. Sens 3: Mander que, ordonner par une lettre (avec le subjonctif). Mandons et ordonnons, premiers mots du mandement qui termine les actes publics faits ou rendus au nom du souverain.
  • v. tr. Sens 4: Envoyer, en parlant d'une lettre, d'une nouvelle.
  • v. tr. Sens 5: Se mander, v. réfl.: Être mandé, être transmis par lettre ou par message. Des choses qui ne se mandent pas par la poste.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot mander.

Citations

  • Il luy manda, que lors il trouveroit assez moyen de se desfaire de l'enfant qui seroit né.

    Jacques Amyot

  • Il manda les maîtres mires les plus fameux, lesquels ordonnèrent des quantités de drogues.

    Gustave Flaubert

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot mander est valide au Scrabble et rapporte 8 points .