Ecouter le mot mépris Mépris

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Sentiment par lequel on juge quelqu'un ou sa conduite moralement condamnables, indignes d'estime, d'attention : N'avoir que du mépris pour quelqu'un.
  • n.m. Fait de ne tenir aucun compte de quelque chose : Avoir du mépris pour les conventions.
  • n.m. Attitude, sentiment par lesquels on s'élève au-dessus de ce que généralement redoutent les autres hommes, ou de ce qui les attire : Le mépris des richesses, du danger.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Sentiment par lequel on juge une personne ou une chose indigne d’estime, d’égards, d’attention.
  • n. (Par extension) Sentiment par lequel on s’élève au-dessus de l’amour de la vie, de la crainte de la mort, du danger.
  • n. (Au pluriel) (Moins courant) Paroles ou actes de mépris.

Le littré

  • Sens 1: Prix inférieur à la valeur réelle. Vieilli en ce sens.
  • Sens 2: Fig. Sentiment par lequel on ne tient pas en prix, absence d'estime, de considération pour une personne ou une chose. Être à mépris, inspirer un sentiment de mépris. Mettre à mépris, avoir à mépris, dédaigner. Faire mépris, traiter avec mépris. Tomber dans le mépris, tomber dans un état où on est méprisé. De mépris, avec mépris. Le mépris de soi-même, le sentiment qui fait qu'on n'a pas d'estime pour soi-même.
  • Sens 3: L'objet même du mépris.
  • Sens 4: Le sentiment par lequel on s'élève au-dessus des attachements ordinaires du cœur humain. Le mépris de la mort, des richesses.
  • Sens 5: Au plur.: Il se dit de paroles ou actes de mépris.
  • Sens 6: Au mépris de, loc. prépos.: Sans avoir égard à. En mépris de, loc. prépos.: Par un sentiment de mépris pour. En mépris du devoir.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot mépris.

Citations

  • Le mépris est une pilule qu'on peut avaler mais qu'on ne peut mâcher.

    Molière

  • C'est dans le mépris de l'ambition que doit se trouver l'un des principes essentiels de bonheur sur la terre.

    Pierre Perret

  • Ceux qui souffrent et qui perdent sont toujours un objet de mépris.

    Adolf Rudnicki

  • De savoir si peu m'abaisser, céder dans les rencontres, supporter un mépris. . .

    Louis Bourdaloue

  • La forme la plus perfide de l'orgueil est celle qui combine le refus des autres et le mépris de soi.

    Joseph Comte de Maistre

  • La plus grande force humaine c'est le mépris de l'espèce.

    Emile Bergerat

  • La raillerie n'aît d'un mépris content.

    Luc de Clapiers Marquis de Vauvenargues

  • L'amour et le mépris sont des sentiments qui me permettent de supporter mes semblables.

    Frédéric Dard

  • L'audace et le mépris sont d'infidèles guides.

    Jean Racine

  • Le comble des faveurs attire le mépris d'un homme, au lieu de sa reconnaissance.

    Paule Saint-Onge

Expressions

Expressions contenant le mot Mépris.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot mépris est valide au Scrabble et rapporte 9 points .