Ecouter le mot moitié Moitié

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.f. Une des deux parties à peu près égales d'un espace, d'une durée, d'une action : Nous avons fait la moitié du trajet. Manger une moitié de pomme.
  • n.f. Familier. Femme, épouse (avec le possessif).
  • n.f. Chacune des parties égales d'un tout divisé par deux : Vingt est la moitié de quarante.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. L’une des parties d’un tout divisé, partagé également en deux.
  • n. (Plus courant) Portion, une part qui est à peu près de la moitié.
  • n. (Familier) Personne de petite taille.
  • n. (Figuré) Femme par rapport à son mari.
  • À demi.

Le littré

  • Sens 1: Une des deux parties égales dans lesquelles un tout est divisé. Les deux moitiés d'un cercle. La moitié de 12 est 6. Dans les assemblées, la moitié des voix plus une fait la majorité absolue. La moitié de cette succession lui appartient. Il a moitié dans tous les meubles. Couper, partager une chose par la moitié, la couper, la partager en deux parties égales. Le diamètre coupe le cercle par la moitié. Partager un différend, le différend par la moitié, se relâcher des deux côtés, dans un marché, dans une contestation, sur ce qui empêche de conclure, de s'entendre. Partager quelque chose par la moitié, prendre chacun la moitié d'une chose qui était à partager.
  • Sens 2: Par extension, une part qui est à peu près la moitié. La moitié d'un pain, d'un poulet. Il n'a fait que la moitié de son ouvrage. Venez vous asseoir auprès de moi, je vous donnerai la moitié de ma place. La moitié du temps, pendant une bonne partie de son temps. La moitié du temps il est sans argent. Offrir la moitié de son lit à quelqu'un, offrir place dans son lit à quelqu'un. La moitié suffit, se dit pour mettre fin à des exhortations, représentations, reproches que l'on trouve inutiles ou déplacés. On dit, pour donner à entendre qu'un récit, un éloge, une plainte sont exagérés : il en faut rabattre la moitié. On dit de même : n'en croire que la moitié.
  • Sens 3: Moitié de la vie, moitié de moi-même, termes d'affection.
  • Sens 4: Femme, à l'égard de son mari, dans le style élevé et poétique. Hors de là, il ne se dit, aujourd'hui du moins, que dans le langage familier.
  • Sens 5: La plus belle moitié du genre humain, les femmes en général.
  • Sens 6: Moitié, pris adverbialement pour signifier à demi. Moitié sérieusement, moitié en plaisantant. Moitié guerre, moitié marchandise, voy. MARCHANDISE. Moitié figue, moitié raisin, voy. FIGUE. Moitié chair, moitié poisson, voy. POISSON.
  • Sens 7: À moitié, avec le nom suivant sans article et sans préposition, en partageant par moitié ce dont il s'agit. Louer une terre à moitié fruits.À moitié chemin, à la moitié du chemin. À moitié prix, pour la moitié du prix ordinaire. Dans le langage rural, à moitié, pris absolument, signifie : en partageant par moitié les produits entre le tenancier et le propriétaire. Donner, prendre des terres à moitié. Il laboure cette terre à moitié. Il fait cette vigne à moitié. À moitié de, dans le même sens. À moitié de perte et de gain, et aussi à moitié perte et gain, en partageant également soit la perte soit le gain. Prendre un marché à moitié de perte et de gain. À moitié, en partie, à demi. De l'argent plus d'à moitié dépensé. Un fruit à moitié pourri. On dit plus rarement : plus qu'à moitié. De l'argent plus qu'à moitié dépensé.
  • Sens 8: Être de moitié, se mettre de moitié, être, se mettre en société avec quelqu'un, de manière que la perte et le gain se partagent par moitié. Ils sont de moitié dans cette affaire. Mettons-nous de moitié pour cette partie d'écarté. Fig. Être de moitié, prendre part ; mettre de moitié, faire partager. Être de moitié, consentir.
  • Sens 9: De moitié, ou de la moitié, loc. adv.: signifiant de beaucoup. En rabattre de moitié ou de la moitié, se dit pour exprimer qu'on diminue beaucoup l'estime qu'on avait pour une personne.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot moitié.

Citations

  • On passe la moitié de sa vie à retenir sans comprendre, et l'autre moitié à comprendre sans retenir.

    Antoine de Rivarol

  • On passe une moitié de sa vie à attendre ceux qu'on aimera et l'autre moitié à quitter ceux qu'on aime.

    Victor Hugo

  • La moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître.

    Victor Hugo

  • La destinée dirige une moitié de la vie de chaque homme et son caractère l'autre moitié.

    Indira Gandhi

  • La parole est moitié à celui qui parle, moitié à celui qui écoute.

    Albert Jacquard

  • Le désir est la moitié de la vie. L'indifférence est la moitié de la mort.

    Khalil Gibran

  • L'homme passe la moitié de son temps à se forger des chaînes, et l'autre moitié à se plaindre d'avoir à les porter.

    Eugène Ionesco

  • Si tu souris, c'est moitié pour ton visage, moitié pour celui d'autrui. La paix, c'est comme un sourire.

    Epicure

  • A moitié victime, à moitié complice, comme tout le monde.

    Jean-Paul Sartre

  • La moitié du monde n'apprécie pas ce qui amuse l'autre moitié.

    Jane Austen

Expressions

Expressions contenant le mot Moitié.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot moitié est valide au Scrabble et rapporte 7 points .