Ecouter le mot renaître Renaître

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • v. intr. Naître de nouveau, revenir à la vie : Le phénix renaissait de ses cendres.
  • v. intr. Croître, se développer de nouveau, en parlant des végétaux : La végétation renaît à chaque printemps.
  • v. intr. Reparaître, recommencer à exister : L'espoir renaît.
  • v. intr. Recouvrer sa vigueur, sa vitalité, ses forces : Se sentir renaître après une longue maladie.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • v. Orthographe alternative de renaître.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • v. (nouvelle orthographe) Naître de nouveau.
  • v. (nouvelle orthographe) Revivre, reprendre des forces morales et physiques.
  • v. (nouvelle orthographe) Revenir à un état de santé, à la vie normale après une maladie.
  • v. (nouvelle orthographe) Naître à nouveau, recommencer à exister, pour un sentiment, une sensation.
  • v. (nouvelle orthographe) Croître, pousser de nouveau.

Le littré

  • v. tr. Sens 1: Naître de nouveau, revenir à la vie. Hippolyte renaquit suivant la Fable. Fig. Renaître par le baptême, par la pénitence, rentrer en état de grâce. En un sens analogue. Par exagération. Renaître à la vie, recouvrer la santé, après avoir été fort malade. Fig. Renaître au bonheur, redevenir heureux, après beaucoup d'afflictions, de malheurs.
  • v. tr. Sens 2: Il se dit d'êtres animés qui prennent la place d'êtres semblables morts ou détruits. On ne saurait venir à bout de nettoyer ce jardin de colimaçons ; plus on en tue, plus il en renaît. Particulièrement. Être reproduit semblable, en parlant de personnages.
  • v. tr. Sens 3: En parlant des végétaux, repousser, croître de nouveau. Au printemps les fleurs renaissent.On dit à peu près dans le même sens : Toute la nature renaît au printemps. Il se dit, par analogie, de tout ce qui repousse. Ses cheveux commencent à renaître. Quand les premières dents sont tombées, il en renaît d'autres. Les têtes de l'hydre de Lerne renaissaient sous la main d'Hercule qui les coupait.
  • v. tr. Sens 4: Reparaître, se remontrer. Le Rhône se perd sous la terre, puis renaît un peu plus loin. Les loupes renaissent quelquefois, quand on les croyait guéries.
  • v. tr. Sens 5: Fig. Il se dit de tout ce que l'on compare à une renaissance.
  • v. tr. Sens 6: Absolument: . Reprendre des forces, des qualités morales. Renaître jusque-là que…, reprendre ses premières vertus au point de… Il se conjugue avec l'auxiliaire être : Il est rené à l'espérance.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot renaître.

Citations

  • Nul ne voudrait mourir, nul ne voudrait renaître.

    Voltaire

  • Personne ne sait encore si tout ne vit que pour mourir ou ne meurt que pour renaître.

    Marguerite Yourcenar

  • Tant que tu ne sais pas mourir et renaître, tu n'es qu'un passant affligé sur la terre obscure.

    Marguerite Yourcenar

  • Renaître tous les matins.

    Gérard Bessière

  • Perdre conscience de ce qu'on est, de ce que l'on devient, c'est en quelque sorte renaître...

    Guillaume Vissio

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot renaître est valide au Scrabble et rapporte 8 points .