Ecouter le mot si Si

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • conj. avec l'indicatif imparfait ou plus-que-parfait, la répétition ; toutes les fois que : S'il se trompait, on corrigeait son erreur.
  • conj. avec l'indicatif présent ou passé, la condition (éventuel) : Si tu viens me voir, tu seras bien reçu.
  • n.m.inv. Note de musique, septième degré de la gamme d'ut.
  • adv. qte. Si… que, encadrant un adjectif ou un adverbe, introduit une subordonnée concessive ; quelque… que : Si mal qu'il ait agi, il faut lui pardonner. (Avec un adjectif, on peut employer si… soit-il : Si aimable soit-il.)
  • adv. qte. Marque une comparaison d'égalité dans une phrase négative ou interrogative (au lieu de aussi) : On n'est jamais si malheureux qu'on s'imagine.
  • adv. qte. Marque une intensité affective : Cet homme est si généreux !
  • adv. qte. Marque l'intensité d'un adjectif ou d'un adverbe (suivi d'une subordonnée de conséquence) : Il est si grand qu'il ne peut passer par cette porte.
  • Marque la dénégation après une interrogation négative et s'emploie dans une réponse : Vous ne le croyez pas ? — Si, je le crois ; dans une complétive, une phrase sans verbe, et avec les coordinations répond à une interrogative négative : Je pense que si. Lui ne viendra pas, mais moi si.
  • adv. int. exc. Introduit une interrogative indirecte correspondant à est-ce que dans l'interrogative directe : Je vous demande si vous viendrez.
  • n.m.inv. Expression d'une condition ; condition restrictive : Avec lui, il y a toujours des si et des mais.
  • conj. dans les phrases exclamatives avec l'imparfait, un souhait irréalisable ou douteux et, avec le plus-que-parfait, le regret : Si au moins il faisait beau demain !
  • conj. avec l'indicatif ou le subjonctif plus-que-parfait (et le conditionnel ou le subjonctif plus-que-parfait dans la principale), une hypothèse qui n'a pu se réaliser dans le passé (irréel du passé) : Si je vous avais vu, je vous aurais prévenu.
  • conj. avec l'indicatif imparfait (et le conditionnel dans la principale), une hypothèse irréalisable dans le présent (irréel du présent) ou réalisable dans l'avenir (potentiel) : Si j'avais ce livre, je vous le donnerais. Si je trouvais ce livre, je vous le donnerais.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • (Populaire) (À la fin d’une phrase négative) N’est-ce pas ?
  • n. (Vieilli) Défaut de la chose dont il est question.
  • n. (Familier) Considération extravagante.
  • n. Signe désignant cette note.
  • n. (Musique) Septième note de la gamme de do.
  • Tellement.
  • Au contraire. — Note : Dans ce sens il est utilisé pour infirmer une prédication négative ou interronégative
  • Conjonction qui introduit une condition (suivie d’une conséquence) ou une supposition qui peut être supprimée en utilisant un conditionnel. Dans le cas où, à condition que, supposé que. Au lieu de répéter Si, on peut se servir de que avec le subjonctif. S’il revenait et qu’il fît une réclamation, vous seriez fort embarrassé.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • adv. Tant, tellement.

Le littré

  • conj. Sens 23: Si, substantif, s'emploie populairement aussi pour marquer un défaut dans la chose dont il s'agit. Voilà un bon cheval ; il n'y a point de si. Quel si y trouvez-vous ?PROVERBEAvec un si on mettrait Paris dans une bouteille.
  • conj. Sens 22: S. m.: Un si, une objection. On dit de même : Il a toujours des si, des mais.
  • conj. Sens 21: Si… ne, à moins que. Si je ne me trompe.
  • conj. Sens 20: Si ce n'était… sans… Si ce n'était la crainte de vous déplaire. Dans ce cas on peut supprimer si. N'était la crainte de vous déplaire, je parlerais hardiment.
  • conj. Sens 19: Si ce n'est, excepté. Si ce n'est eux, quels hommes eussent osé l'entreprendre ? Il vous ressemble, si ce n'est qu'il a les cheveux plus noirs.
  • conj. Sens 18: Si tant est que, avec le subjonctif, s'il est vrai que, avec le sens d'une concession que l'on fait, sans être bien convaincu soi-même. Si tant est que la chose soit comme vous dites, il faudra…
  • conj. Sens 17: Ou si, ou bien si, forme interrogative. À propos des vers de Corneille cités ci-dessus : tombé-je dans l'erreur, ou si j'en vais sortir, etc. ? Voltaire dit : " Il faut : ou bien vais-je en sortir ? Il n'y a qu'un cas où ce si est admis, c'est en interrogation : si je parle ? si j'obéis ? si je commets ce crime ? On sous-entend : qu'arrivera-t-il ? qu'en penserez-vous ? " Comm. Corn. Rem. Héracl. IV, 4. Il est impossible de donner son assentiment à la critique de Voltaire. La tournure qu'il blâme est bonne en soi, et a pour elle les meilleurs auteurs.
  • conj. Sens 16: Il marque le doute, l'interrogation. Je ne sais s'il est arrivé. Je doute si vous viendrez à bout de cette affaire. Dites-moi si vous irez là.
  • conj. Sens 15: Si construit de façon que le membre de phrase qu'il gouverne, joue le rôle de substantif composé.
  • conj. Sens 14: Combien. Vous savez si je vous aime.
  • conj. Sens 13: Que si s'emploie quelquefois au commencement des phrases pour si. Que si vous m'alléguez cette raison, je dirai… voy. QUE 2, n° 18.
  • conj. Sens 12: Et, ou si quelque autre chose… et, ou si rien…, se disent pour exprimer en bloc tout ce qu'on ne veut pas énumérer. Un torrent, ou s'il est rien de plus impétueux.
  • conj. Sens 11: S'il le fut, si jamais il le fut, et autres locutions de ce genre équivalent au superlatif.
  • conj. Sens 10: D'autres fois si marque opposition.
  • conj. Sens 9: Si s'emploie pour exprimer non une supposition, mais une chose certaine. Si je suis gai, c'est que j'en ai le sujet ; cela veut dire : je suis gai et j'en ai sujet.
  • conj. Sens 8: Si admet aussi d'autres ellipses de verbes.
  • conj. Sens 7: Avec si on peut quelquefois sous-entendre un verbe antécédent. Sur cette construction, Condillac remarque : La Bruyère paraît aimer ce tour, et en fait usage assez souvent ; mais il ferait encore mieux de supprimer les si et de dire : si j'épouse, Hermas, une femme avare, elle ne me ruinera pas ; une joueuse, elle pourra m'enrichir, Art d'écr. I, 10. La construction conseillée par Condillac est bonne sans doute ; mais l'autre est meilleure.
  • conj. Sens 6: Si, dans une construction elliptique où il n'y a pas de membre principal, exprime une sorte de souhait. Dans une construction semblable, il exprime quelquefois une forte affirmation et comme une sorte d'indignation de ce qu'on met la chose en doute. Ah si !… avec une suspension, exprime un souhait qu'on ne veut ou n'ose exprimer.
  • conj. Sens 5: Si peut se répéter devant deux substantifs. On peut mettre le verbe au singulier, si les deux substantifs sont pris dans un sens disjonctif : Si votre père, si votre mère vient à mourir, c'est-à-dire si votre père meurt, ou si votre mère meurt ; c'est l'un des deux substantifs qui est sujet. Mais on dira : Si l'amour, si la reconnaissance m'attachent à vous, parce que ces deux choses existent ensemble et que les deux substantifs sont le sujet complexe de la proposition.
  • conj. Sens 4: Au lieu de répéter le si, on peut se servir de que avec le subjonctif. Quand la construction est négative, au lieu d'un second si, ou de son remplaçant que, on peut mettre ni.
  • conj. Sens 3: Il y a quelques exemples de si avec le conditionnel. Cette tournure a vieilli ; cependant elle serait encore de mise en certains cas, par exemple dans la phrase de d'Aguesseau.
  • conj. Sens 2: Si gouverne l'indicatif : S'il venait, il me ferait plaisir ; s'il était venu, je l'aurais su.Cependant on peut mettre aussi le plus-que-parfait du subjonctif au lieu du plus-que-parfait de l'indicatif : S'il fût venu, je l'aurais su. Si ne prend ce subjonctif qu'avec les verbes auxiliaires : Si je vous eusse trouvé, ou si vous avais trouvé ; si j'y fusse allé, ou si j'y étais allé.
  • conj. Sens 1: En cas que, pourvu que, supposé que. Il viendra s'il fait beau. Si on vous dit que je ne suis pas votre ami, ne le croyez pas. Elliptiquement: . Il parle comme s'il était le maître (comme il parlerait s'il était…) Il est plus content que si on lui donnait un trésor (qu'il ne serait content si on…)

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot si.

Expressions

Expressions contenant le mot Si.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot si est valide au Scrabble et rapporte 2 points .