Ecouter le mot pal Pal

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Pieu appointé destiné à être fiché en terre.
  • n.m. Supplice qui consistait, chez les peuples d'Orient principalement, à enfoncer un pieu dans le corps du condamné, le plus souvent par le fondement, et à laisser mourir le supplicié dans cet état.
  • n.m. Outil en fer de forme cylindrique utilisé pour planter la vigne ou les arbres.
  • n.m. Pièce héraldique formée par deux lignes verticales et placée au milieu de l'écu.
  • Abréviation de l'expression anglaise Phase Alternation Line, système de télévision en couleurs d'origine allemande, adopté à partir de 1966 par divers pays.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Pieu, pièce de bois ou de métal longue et aiguisée à un bout.
  • n. (Viticulture) Outil de fer utilisé comme plantoir ou comme injecteur par les vignerons
  • n. (Héraldique) Pièce honorable placée verticalement dans l’écu qu’il traverse du haut du chef jusqu’à la pointe, et délimitée par deux lignes verticales parallèles.

Le littré

  • pas de définition

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot pal.

Citations

  • La pâle mort frappe d'un pied indifférent les masures des pauvres et les palais des rois.

    Horace

  • S'il était aussi facile de faire que de savoir ce qu'il faut faire, les chapelles seraient des églises et les chaumières des palais.

    William Shakespeare

  • L'ambition prend aux petites âmes plus facilement qu'aux grandes, comme le feu prend plus aisément à la paille, aux chaumières qu'aux palais.

    Sébastien-Roch Nicolas dit Nicolas de Chamfort

  • C'est donner rendez-vous au bonheur dans le palais du hasard.

    Abel Bonnard

  • Dans la voiture, pâle, mi-morte, les déshabilla son coeur.

    Jean Cocteau

  • Dieu ne doit point pâlir des sottises du prêtre.

    Voltaire

  • Elle était uniformément douce, pâle, engourdie, anémique, étiolée.

    Romain Rolland

  • La route de l'excès mène au palais de la sagesse.

    Jean Cocteau

  • Le front pâli par un long jeûne, - Triste et douce, en grand deuil.

    Théodore de Banville

  • Le passé n'est jamais qu'à demi enseveli sous des secrets pâlis.

    Adrienne Choquette

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot pal est valide au Scrabble et rapporte 5 points .