Ecouter le mot pis Pis

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Partie inférieure des parois thoracique et abdominale des bovins de boucherie, de la pointe du sternum à la cuisse.
  • Synonyme littéraire de pire : C'est pis que jamais. Il a fait pis que cela.
  • n.m. Littéraire. Au pis, dans l'éventualité la plus mauvaise.
  • n.m. De mal en pis, de plus en plus mal.
  • n.m. Dire pis que pendre de quelqu'un, en dire le plus de mal possible.
  • n.m. Mamelle de certaines femelles laitières : jument, vache, chèvre, brebis.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • (Populaire) Variante de puis.
  • n. Pluriel de pi.
  • (Québec) (Populaire) Et.
  • (Vieilli) Comparatif de mal. Plus mal, plus désavantageusement, d’une manière plus fâcheuse. Aujourd'hui on utilise généralement pire sauf dans quelques expressions.
  • n. (Boucherie) Pièce de viande bovine correspondant à la poitrine avec le paleron.
  • n. (Élevage) Trayon.
  • n. Vx, rare. [Chez Huysmans] Sein de la femme.
  • n. (Anatomie) Mamelle de bête laitière (vache, brebis, etc.).

Le littré

  • adv. Sens 1: Comparatif de l'adverbe mal : plus mal, d'une manière plus mauvaise. Ils sont pis que jamais ensemble. Il se portait mieux ; mais aujourd'hui il est pis que jamais. S. m.: Pis aller, ce qui peut arriver de plus fâcheux. Au pis aller, loc. adv.: En mettant les choses au pis. Ce qui sert à défaut de mieux. Être le pis aller de quelqu'un, être la personne à qui il s'adresse pour quelque chose que ce soit, lorsqu'il n'a pas trouvé une autre personne de qui il pût l'obtenir.
  • adv. Sens 2: Pis se prend quelquefois adjectivement (d'autant plus facilement que pejus n'est que le neutre de pejor) ; il signifie plus mauvais.
  • adv. Sens 3: S. m.: Le pis (avec l'article défini), ce qu'il y a de plus mauvais. Tout le pis, tout ce qu'il y a de plus mauvais. On dit dans le même sens : le pis du pis. Faire du pis qu'on peut, faire le plus de mal qu'on peut. Mettre quelqu'un au pis, se dit par manière de défi pour marquer à un homme qu'on ne le craint point, quelque mauvaise volonté qu'il ait. Mettre les choses au pis, supposer tout ce qui peut arriver de plus fâcheux. Prendre les choses au pis, les envisager dans le pire état où elles puissent être.
  • adv. Sens 4: Pis (sans article), chose plus mauvaise. Dire à quelqu'un pis que son nom, l'injurier. Mettre à faire pis ou à pis faire, défier de faire plus de mal ou de faire plus mal. Qui pis est, ce qu'il y a de plus fâcheux et de plus désagréable.
  • adv. Sens 5: De mal en pis, de pis en pis, loc. adv.: De plus mal en plus mal.
  • adv. Sens 6: Tant pis, voy. TANT.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot pis.

Citations

  • Les rois mages étaient trois. Il y avait César, et pis Marius, et pis Fanny.

    Pierre Desproges

  • Les dieux s'en vont ; plus que des hures ; - Ah ! ça devient tous les jours pis.

    Jules Laforgue

  • Tant pis si les fous ne peuvent parler sensément des folies que font les hommes sensés.

    William Shakespeare

  • Le tourment de la présence est pis que celui de l'absence.

    Maulana Nur al-Din Abd al-Rahman Djami

  • L'écriture n'a jamais été que le pis-aller des poètes.

    Paul Hordequin

  • On est toujours le con de quelqu'un, et tant pis pour lui.

    Jean-Luc Dion

  • Etre vieux, c'est cesser d'avoir des rêves. Pis ça arrive à tout âge.

    Jean-Yves Soucy

  • Fini la fête, reste la vie. La vie est bête. Tant pis.

    Pierre Dac et Francis Blanche

  • Je défie la calomnie, et je la mets à pis faire.

    Jean Le Rond d'Alembert

  • L'art est un jeu. Tant pis pour celui qui s'en fait un devoir.

    Max Jacob

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot pis est valide au Scrabble et rapporte 5 points .