Ecouter le mot sac Sac

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • n.m. Contenant fait de matières diverses, indépendant, ouvert seulement par le haut : Un sac de toile. Sac à charbon.
  • n.m. Son contenu : Moudre un sac de blé.
  • n.m. Accessoire du vêtement féminin ou masculin, à usage utilitaire (rangement de petits objets personnels) et esthétique. (On dit aussi sac à main.)
  • n.m. Populaire. Somme de mille anciens francs : J'ai payé ce livre dix sacs.
  • n.m. Nom donné à plusieurs cavités de l'organisme (par exemple sac lacrymal).
  • n.m. Familier. En Suisse, imbécile ; bêta.
  • n.m. Dévastation et pillage d'une ville prise ; massacre de ses habitants.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Poche faite de cuir, de toile ou d’étoffe, ouverte seulement par le haut et qui sert à mettre toutes sortes de choses.
  • n. (En particulier) Contenant pour toutes sortes de marchandises.
  • n. (Par extension) Contenu de ce contenant.
  • n. Habit de pénitence, d’affliction, d’humiliation, robe dont se couvraient les pénitents dans leurs cérémonies, dans leurs processions.
  • n. Pillage et massacre des habitants d’une ville.
  • n. (Argot) Somme de mille anciens francs français (soit dix nouveaux francs français).

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.m.s. Contenant fait de matière souple (toile, cuir, plastique...) et s'ouvrant par le haut.
  • n.m.s. Contenu d'un sac.
  • n.m.s. Médecine. Cavité ou enveloppe en forme de sac (sac embryonnaire, sac lacrymal)
  • n.m.s. (par extension) Chose informe (un vêtement, par exemple)
  • n.m.s. Pillage d'une ville.

Le littré

  • Sens 1: Espèce de poche en toile, en cuir ou étoffe, ouverte par le haut et cousue par le bas et par les côtés. Un sac de crin. À la gueule du sac. L'entrée, l'ouverture du sac. Course en sac, divertissement public, dans lequel on fait courir, pour un prix, des gens dont les bras et les jambes sont enfermés dans un sac. Cet habit ressemble à un sac, c'est un sac, se dit d'un habit, d'une robe qui vont mal et sont trop larges. On dit de même : On est dans cet habit comme dans un sac. Fig. Tirer d'un sac deux moutures, tirer double profit d'une même affaire. Prendre quelqu'un la main dans le sac, le surprendre au moment où il commet quelque vol, quelque infidélité. Par extension. Prendre quelqu'un la main dans le sac, trouver chez quelqu'un qui a commis une erreur ou dit une sottise, la cause de son erreur ou de sa sottise qu'il voudrait dissimuler. Fig. Le sac est plein, il a comblé la mesure, il faut qu'il soit puni. C'est un sac percé, on ne saurait l'enrichir, se dit d'un prodigue. Fig. Avoir la tête dans un sac, ne rien voir, ne rien entendre, être dans une ignorance complète de ce qui arrive. Fig. Mettre quelqu'un au sac, le mettre hors d'état de répondre aux objections. Fig. et populairement. Un sac à vin, un ivrogne, un buveur déterminé.
  • Sens 2: Sac de papier, sorte de poche de papier, en forme de sac, dont le bas et les côtés sont collés, et qui sert à mettre des épiceries, des drogues, des bonbons, etc.
  • Sens 3: Sac à blé, sac à charbon, sac à avoine, sac à terre, sac à mettre du blé, du charbon, de l'avoine, de la terre.Sac à poudre, sac dans lequel les perruquiers mettent leur poudre.
  • Sens 4: Sac de blé, de charbon, d'avoine, de plâtre, de farine, de pommes de terre, etc., sac plein de blé, de charbon, d'avoine, de plâtre, de farine, de pommes de terre, etc.
  • Sens 5: Petit sac de grosse toile dans lequel on met l'argent. Un sac d'argent. Un sac de mille francs.Un sac d'écus, ou, très familièrement, un sac, un sac plein d'écus. Avez-vous le sac ?
  • Sens 6: Sac de blé, sac de farine, une certaine mesure de blé, de farine. Le fournisseur a livré tant de sacs de blé.
  • Sens 7: Terme d'artillerie. Sac à étoupilles, petit sac en cuir destiné à renfermer des étoupilles.Sac à charge, sac en cuir qui sert, dans les batteries de campagne, à porter les charges du caisson à la bouche à feu. Sac à terre, sac en toile qu'on remplit de terre et qu'on utilise dans la construction des batteries, des retranchements. Batterie en sacs à terre. Sape en sacs à terre. Revêtement en sacs à terre. Sac à feu, espèce de bombe ou de carcasse. Terme d'artificier. Sac à poudre, enveloppe qui contient la chasse des pots à feu ou à aigrette.
  • Sens 8: En Angleterre, lord siégeant sur le sac de laine, le lord chancelier, président de la chambre des lords.
  • Sens 9: Autrefois, sac de procès, et, absolument, sac, le sac qui contenait toutes les pièces d'un procès ; on dit aujourd'hui les pièces ou le dossier. Il faut trois sacs à un plaideur, un sac de papier, un sac d'argent et un sac de patience. Sac commun, celui où sont les pièces de rebut d'une partie qui n'ont pas été produites. Fig. C'est la meilleure pièce de son sac, c'est la chose la plus favorable au succès, ou la personne qui a le plus d'influence. Fig. Vider son sac, dire tout ce qu'on pense sur un sujet. Fig. Le fond du sac, ce qu'une affaire a de plus secret. Le fond du sac se dit quelquefois pour signifier ce que quelqu'un possède en fait de ressources. Fig. Juger sur l'étiquette du sac, voy. ÉTIQUETTE, n° 2. Juger sur l'étiquette du sac, signifie aussi juger une question qui ne présente point de difficulté. Cela peut se juger sur l'étiquette du sac. Fig. L'affaire est dans le sac, on est assuré qu'elle réussira.
  • Sens 10: Petite malle dans laquelle le fantassin renferme tous les objets à son usage et qu'il porte sur son dos. Il y a aussi de ces sortes de sacs pour les marins. Sac analogue à celui des soldats, à l'usage des voyageurs à pied.
  • Sens 11: Le sac et les quilles, les quilles avec le sac pour les enfermer quand on ne joue plus. Fig. Trousser son sac et ses quilles, prendre son sac et ses quilles, prendre ses hardes et s'en aller. Donner à quelqu'un son sac et ses quilles, mettre quelqu'un dehors, s'en défaire. Fig. Avoir son sac et ses quilles, être chassé. Fig. Ne laisser aux autres que le sac et les quilles, prendre le meilleur et laisser aux autres ce qui ne vaut rien, proprement prendre l'argent du jeu et ne laisser aux autres que les quilles et leur sac.
  • Sens 12: Sac de nuit, sac qui sert en voyage à serrer les hardes de nuit.
  • Sens 13: Sac à ouvrage, ou, absolument, sac, sorte de poche que les dames portent avec elles, et où l'on a disposé ce qu'il faut pour coudre, broder, faire de la tapisserie. Sac d'église, sac où les femmes mettent leurs livres de dévotion et de prières pour aller à l'église.
  • Sens 14: Terme de marine. Sac, se dit quelquefois pour hamac.Sac d'écubier, sorte de matelas pour boucher les écubiers. Embarqué en sac, se dit des marins qui font un voyage à Terre-Neuve, et qui sont engagés seulement pour travailler à la pêche. Cette voile fait le sac, son fond a trop d'ampleur. Un mât de hune est dans le sac, quand il casse. Sac à terre, enveloppe de maçonnerie qu'on établit autour des soutes aux poudres pour les préserver. Nom donné, sur les bancs des galères, à une espèce de matelas ou long sac, rempli de bourre ou de laine, sur lequel les rameurs couchaient.
  • Sens 15: Terme d'astronomie. Sac du charbonnier ou sac à charbon, trouée sans étoiles qu'on aperçoit en certaines parties de la voie lactée dans l'hémisphère austral.
  • Sens 16: Habit simple et grossier, qui sert de signe et d'instrument de pénitence et d'affliction. Grande robe dont se couvrent les pénitents dans leurs cérémonies, dans leurs processions. Les pénitents étaient revêtus de sacs noirs Fig. Se couvrir d'un sac mouillé, se servir d'excuses, faire l'hypocrite (voy. MOUILLÉ, n° 1). L'ordre du Sac, voy. SACHET, n° 2.
  • Sens 17: Terme de botanique. Corps formé par la soudure des étamines, qui, dans les asclépiadées, recouvre l'ovaire comme un capuchon.
  • Sens 18: Terme d'anatomie. Se dit de certains organes. Cavité plus ou moins grande, entourée par des parois membraneuses, souvent distinguée d'une autre cavité analogue par une simple dépression des parois. C'est dans ce sens qu'on dit : les sacs de l'estomac, les sacs du rumen. Sac lacrymal, voy. LACRYMAL.
  • Sens 19: Ancien terme de médecine. Dépôt d'humeurs, de matières. Quand une plaie est mal pansée, il s'y forme un sac. Terme de chirurgie. Sac herniaire, enveloppe renfermant les organes qui constituent la hernie.
  • Sens 20: Fig. et familièrement. L'estomac, le ventre. Remplir son sac, manger beaucoup. En avoir plein son sac, être complétement ivre. Vider son sac, se purger.
  • Sens 21: Fig. et familièrement, Esprit, souvenir, mémoire. Le renard au chat dit enfin : Tu prétends être fort habile ; En sais-tu tant que moi ? j'ai cent ruses au sac… Une meute apaisa la noise. Mettre dans son sac, dévorer un affront sans pouvoir le venger.
  • Sens 22: Sac à noir, petite chambre où l'on brûle de la poix-résine, pour faire le noir de fumée.
  • Sens 23: Terme rural. Quantité de marc qui reste après un pressurage de cidre ou de vin.
  • Sens 24: Terme de pêche. Espèce de filet pour le petit poisson.
  • Sens 25: Crêpons ou sacs [étoffe de laine], Tabl. annexé aux lett. pat. 18 sept. 1780, Auch.
  • Sens 26: Terme d'exploitation minière. Sorte de filon disposé comme un sac.
  • Sens 27: Gens de sac et de corde, scélérats.
  • Sens 28: Cul-de-sac, voy. CUL, n° 11. Fig. Être enfourné dans un cul-de-sac, être engagé dans une affaire dont l'issue est difficile.
  • Sens 29: Sac à papier, juron qui est un euphémisme pour un juron plus grossier.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot sac.

Citations

  • Ecrire, c'est vider son sac.

    François Mitterrand

  • Folle - Ce qu'une femme croit qu'elle va devenir si elle ne retrouve pas son sac.

    Pierre Daninos

  • Instruction : des pierres dans un sac. - Culture : une graine dans un pot.

    Maurice Chapelan

  • L'étiquette ne doit pas être plus grosse que le sac.

    Lucien de Samosate

  • Un sac vide tient difficilement debout.

    Benjamin Franklin

  • Le mot mystère tout entier s'enveloppe dans un sac de femme.

    Guénane Cade

  • Le boulanger déposa trois énormes pains bis et un sac de son dans le couffin de droite.

    Henri Bosco

  • Sac à vin ! oeil de chien et coeur de cerf !

    Homère

  • Les mots sont comme les sacs : ils prennent la forme de ce qu'on met dedans.

    Alfred Capus

  • Veux-tu vivre gaiement ? Chemine avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pour recevoir.

    Fedor Dostoïevski

Expressions

Expressions contenant le mot Sac.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot sac est valide au Scrabble et rapporte 5 points .