Ecouter le mot salut Salut

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • n.m. Fait, pour quelqu'un, d'échapper à un danger, à un malheur, à la mort ou, pour un État, aux dangers qui menacent son existence : Il ne dut son salut qu'à la fuite. Prendre des mesures de salut public.
  • n.m. Fait d'être sauvé de l'état de péché ou de la damnation éternelle, dans certaines religions : Le salut de l'âme.
  • n.m. Marque extérieure de politesse donnée à une personne qu'on rencontre ou dont on prend congé : Faire un salut de la tête.
  • n.m. Respect envers quelqu'un ou quelque chose, prévu par un règlement : Le salut au drapeau.
  • n.m. Exposition et bénédiction du saint sacrement.
  • n.m. Échange d'honneurs entre deux navires, codifié par des règlements internationaux.
  • n.m. Acte réglementaire par lequel un militaire exprime son respect au drapeau, à un supérieur, à un convoi funèbre, etc.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Conservation ou rétablissement dans un état heureux, dans un état convenable.
  • n. Cessation de danger ; recouvrement de la sécurité.
  • n. (Religion) Fait d’échapper à la damnation, de parvenir à la félicité éternelle.
  • n. (Absolument) (Religion) Cérémonie qui comporte essentiellement la bénédiction du saint sacrement.
  • n. Action de saluer.
  • n. (Spécialement) (Militaire) Marques de civilité, de déférence ou de respect qui sont en usage dans les troupes de terre et dans la marine.
  • (Familier) Bonjour.
  • (Familier) Au revoir.
  • Formule exclamative de souhait, de civilité, employée aussi dans le préambule des lois et ordonnances, dans les lettres patentes des rois, dans les bulles des papes, dans les mandements des archevêques et évêques, etc.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.m.s. Action de saluer, marque de respect, de civilité ou de reconnaissance.
  • n.m.s. Salut réglementaire (salut militaire)
  • n.m.s. Fait d'échapper à un grand danger.
  • n.m.s. Religion. Office du soir en l'honneur du Saint Sacrement.
  • n.m.s. Fait d'échapper à la damnation éternelle.

Le littré

  • Sens 1: Mise hors de mal, hors de péril. Il se dit, dans le style élevé, de la personne même qui est la cause du salut.
  • Sens 2: Félicité éternelle. Fig. Faire son salut, mériter par sa vie la félicité éternelle.
  • Sens 3: Fig. Point de salut sans, se dit d'une condition indispensable pour réussir en quelque chose.
  • Sens 4: Démonstration extérieure et commune de civilité, d'amitié, de respect faite aux personnes qu'on rencontre, qu'on aborde, qu'on visite (ainsi dite parce que saluer c'est souhaiter le salut). Un salut gracieux. Le salut des armes. Le salut du drapeau, de l'épée. Salut militaire, salut que font les soldats à leurs chefs. On termine quelquefois les lettres et les billets par cette formule : Salut et amitié. Pendant la Révolution les lettres se terminaient souvent par cette formule : salut et fraternité.
  • Sens 5: Terme de marine. Échange de politesses entre navires de nations différentes ou de la même nation, entre navires et places de guerre.Salut de mer, coups de canon tirés par un vaisseau pour rendre honneur à un autre vaisseau, à une flotte, etc. ou pour en reconnaître la supériorité. Traiter du salut, s'informer, avant de saluer, des conditions du salut.
  • Sens 6: Salut se mettait quelquefois en tête d'une lettre.
  • Sens 7: Terme qu'on emploie dans le préambule des lois, dans les lettres patentes des souverains, dans les mandements des évêques, etc. envers ceux auxquels ils sont adressés. À tous ceux qui ces présentes verront, salut. N. archevêque de Paris, à tous les fidèles de notre diocèse, salut et bénédiction.
  • Sens 8: Dans le style élevé ou poétique, on l'emploie comme expression exclamative.
  • Sens 9: Dans la poésie de la langue d'oil et de la langue d'oc, salut d'amour, pièce de vers qui commençait par une salutation à la dame dont le poëte faisait l'éloge.
  • Sens 10: Terme de liturgie. Prières chantées dans l'après-midi ou le soir dans les églises.
  • Sens 11: Salut d'or, ancienne monnaie du temps de Charles VI, ainsi dit parce qu'il portait gravée la salutation de l'ange à la sainte Vierge.
  • Sens 12: Nom vulgaire des silures.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot salut.

Citations

  • Salut vigneron, salut à toi sans qui la France ne serait plus le sourire de l'Europe !

    Maurice Bedel

  • Face aux grands périls, le salut n'est que dans la grandeur.

    Charles de Gaulle

  • Renoncer à l'amour me paraît aussi insensé que de se désintéresser de son salut quand on croit à l'éternité.

    Simone de Beauvoir

  • La littérature ne peut nous apporter le salut parce qu'elle a besoin elle-même d'être sauvée.

    Henri Lefebvre

  • C'est quand le danger est le plus grand que le salut est le plus proche.

    Friedrich Hölderlin

  • Dans ta jeunesse fais l'amour, Et ton salut dans ta vieillesse.

    Voltaire

  • Le mariage est une religion : il promet le salut, mais il faut la grâce.

    Jacques Chardonne

  • Le monde est beau, et hors de lui, point de salut.

    Albert Camus

  • Le salut sera inespéré ou ne sera pas.

    André Comte-Sponville

  • Le secret de l'Histoire, c'est le refus du salut.

    Emil Michel Cioran

Expressions

Expressions contenant le mot Salut.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot salut est valide au Scrabble et rapporte 5 points .