Ecouter le mot accepte Accepte

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • v. tr. Consentir à prendre quelque chose, à recevoir ce qui est offert : Accepter de l'argent de quelqu'un.
  • v. tr. Se déclarer prêt à faire quelque chose, à assumer une charge, à courir tel ou tel danger : Accepter la responsabilité d'un service.
  • v. tr. Consentir à subir quelque chose, à le tolérer de la part de quelqu'un, l'admettre, le supporter : Je n'accepte pas sa critique. Accepter son sort sans rien dire.
  • v. tr. Considérer quelque chose comme juste, fondé, exact, l'admettre, l'approuver : Accepter une théorie.
  • v. tr. Admettre quelqu'un au sein d'un groupe à tel ou tel titre ; le considérer comme un des membres du groupe : Accepter quelqu'un comme collaborateur.
  • v. tr. Permettre qu'un animal entre quelque part : Ici on n'accepte pas les chiens.
  • v. tr. S'engager à payer une lettre de change à son échéance.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • pas de définition

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • pas de définition

Le littré

  • pas de définition

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot accepte.

Citations

  • Louise, passive, résignée, a accepté ce malheur, comme elle accepte tout.

    Romain Rolland

  • Ce n'est pas le risque que j'accepte. Ce n'est pas le combat que j'accepte. C'est la mort.

    Antoine de Saint-Exupéry

  • On peut très bien accepter son sort comme le cactus accepte la caillasse où il pousse.

    Driss Chraïbi

  • Personne n'accepte de conseils ; mais tout le monde acceptera de l'argent : donc l'argent vaut mieux que les conseils.

    Maurice Barrès

  • L'amour se mesure à ce que l'on accepte de lui sacrifier.

    Ava Gardner

  • C'est au moment où je m'accepte tel que je suis que je deviens capable de changer.

    Paracelse

  • Celui qui accepte le mal sans lutter contre lui coopère avec lui.

    Martin Luther King

  • Egal dans le bonheur comme dans le malheur ; Attentif à ce qu'il refuse et à ce qu'il accepte ; Rien ne peut l'atteindre.

    Albert Camus

  • Il existe un curieux paradoxe : quand je m'accepte tel que je suis, alors je peux changer.

    Sénèque

  • Je t'adopte pour fils, accepte-moi pour père.

    Pierre Corneille

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot accepte est valide au Scrabble et rapporte 13 points .