Ecouter le mot recevoir Recevoir

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • v. tr. Entrer en possession de ce qui est remis, offert, envoyé, transmis par quelqu'un : Recevoir une lettre de ses enfants. Recevoir un prix littéraire.
  • v. tr. Être le destinataire d'une communication, d'une proposition, en prendre connaissance ou en prendre acte : Recevoir des conseils d'un ami.
  • v. tr. Être l'objet d'une action, en éprouver les effets pénibles ou bienfaisants : On a reçu une averse en venant ici.
  • v. tr. Suivi d'un nom avec article, forme avec celui-ci une locution verbale qui équivaut à un verbe passif : Recevoir des soins (= être soigné). Recevoir un coup (= être frappé). Recevoir une récompense (= être récompensé).
  • v. tr. Accueillir quelqu'un chez soi, l'admettre auprès de soi à un titre ou à un autre : Commerçant qui reçoit ses fournisseurs le matin.
  • v. tr. Admettre, accueillir quelque chose de telle ou telle façon : Les pouvoirs publics ont reçu cette suggestion avec réticence.
  • v. tr. Admettre chez soi des amis, des relations, donner une réception : Des gens qui savent recevoir.
  • v. tr. Recueillir quelque chose, quelqu'un, les contenir : Un bassin destiné à recevoir les eaux de pluie.
  • v. tr. Entendre un message radio, capter une émission de télévision, capter les signaux de quelqu'un.
  • v. tr. Attraper une balle, un ballon en le contrôlant.
  • v. tr. Admettre quelqu'un à un examen, dans une école après qu'il a satisfait à certaines conditions.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • v. Accepter, prendre ce qui est donné, ce qui est présenté, ce qui est offert sans qu’il soit dû.
  • v. Toucher ce qui est dû, en être payé.
  • v. Se faire procurer ; en parlant de tout ce qui est délivré, fourni.
  • v. (En particulier) Se faire remettre entre ses mains, se faire parvenir, en parlant des choses qui sont envoyées ou adressées à quelqu’un.
  • v. (Par analogie) Accueillir une ou des des personnes qui sont adressées à quelqu’un.
  • v. Accepter en parlant des biens qui arrivent, des choses qui sont données, accordées, comme grâce, faveur, récompense, etc., soit par Dieu, soit par les hommes.
  • v. (Figuré) Être nommé dans une fonction.
  • v. Subir, éprouver des maux, quelque chose de fâcheux, soit par hasard, soit par la volonté d’autrui.
  • v. (Au sens physique & au sens moral) Subir, éprouver des impressions, des modifications, etc.
  • v. Se faire transmettre, communiquer.
  • v. Se faire transmettre pour exécution, pour indication.
  • v. (Religion) Se faire donner des sacrements.
  • v. Tirer ; emprunter ; faire venir.
  • v. Recueillir, contenir les choses qui viennent y aboutir ou qui viennent s’y rendre.
  • v. Recueillir, retenir, en parlant des personnes.
  • v. Se faire donner certaines paroles ou certains écrits, pour servir d’assurance, de gage, etc.
  • v. Se faire confier.
  • v. Accueillir, agréer, accepter.
  • v. Accueillir des personnes qui viennent à vous.
  • v. Admettre chez soi les personnes par qui l’on est visité.
  • v. Donner retraite ; donner asile chez soi.
  • v. Admettre.
  • v. Installer dans une charge, dans une dignité, dans un emploi, etc., avec le cérémonial ordinaire.
  • v. Se soumettre, déférer à quelque chose, comme à une loi, à une règle, à une vérité reconnue.
  • v. Être doté de.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • v. Accepter ce qui est donné, transmis, offert, etc.
  • v. Inviter chez soi.
  • v. Donner accès.
  • v. Subir, éprouver.
  • v. Contenir.
  • v. Recueillir.
  • v. Admettre à un examen.
  • (familièrement) Se ramasser, tomber.

Le littré

  • pas de définition

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot recevoir.

Citations

  • La popularité, c'est d'éternuer à l'écran et de recevoir le lendemain des centaines de cartes postales avec écrit : A vos souhaits.

    Léon Zitrone

  • De temps à autre, elle se dérangeait pour recevoir celles qui entraient.

    Gustave Flaubert

  • Dieu n'a fait ni maître ni serviteur, je ne veux donner ni recevoir de lois.

    Denis Diderot

  • Donner est un plaisir plus durable que recevoir ; car celui des deux qui donne est celui qui se souvient le plus longtemps.

    Julien Green

  • Il est plus doux de donner que de recevoir.

    Epicure

  • Il faudrait envisager le donner-et-recevoir comme un échange naturel, quelque chose qui se produit tout simplement.

    Jean de La Bruyère

  • Il ne faut pas trop bien recevoir les visites : on aurait l'air de s'ennuyer.

    Jules Renard

  • Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir.

    Saint Luc

  • J'aime recevoir des lettres anonymes parce que je n'ai pas à répondre.

    Jean Dutourd

  • La grâce est aux grands coeurs honteuse à recevoir.

    Pierre Corneille

Expressions

Expressions contenant le mot Recevoir.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot recevoir est valide au Scrabble et rapporte 13 points .