Ecouter le mot obligation Obligation

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.f. Contrainte imposée par les lois, les règlements : Obligation de résidence pour un enseignant.
  • n.f. Lien de droit par lequel quelqu'un est tenu de faire ou de ne pas faire quelque chose.
  • n.f. Nécessité imposée par une situation contraignante quelconque : Partir était pour lui une obligation.
  • n.f. Littéraire. Sentiment ou devoir de reconnaissance envers quelqu'un.
  • n.f. Titre de créance négociable, représentant une fraction d'un prêt à intérêt consenti à une société privée ou à une collectivité publique lors de l'émission d'un emprunt (dit emprunt obligataire).
  • n.f. Devoir, contrainte imposés par des règles morales, des lois sociales ; impératif : Ce n'est pas une obligation de les inviter tout de suite.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Lien moral qui impose quelque devoir concernant la religion, la morale ou la vie civile.
  • n. (Droit) Lien de droit qui oblige à donner, à faire ou à ne pas faire une chose.
  • n. Acte, fait par-devant notaire ou sous seing privé, par lequel on s’oblige à payer une certaine somme, à donner ou à faire telle chose dans un temps fixé.
  • n. (Par extension) (Finance) Titres productifs d’intérêt et remboursables dans un temps limité, que le gouvernement, des compagnies, des villes émettent pour se procurer de l’argent.
  • n. (Figuré) Lien de reconnaissance envers les personnes qui nous ont rendu des services plus ou moins importants.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.f.s. Contrainte, engagement, nécessité.
  • n.f.s. Titre négociable nominatif ou au porteur.
  • n.f.s. Droit. Lien contraignant une personne à agir ou à ne pas agir.
  • n.f.s. Dette morale entraînant de la gratitude.
  • n.f.s. Ensemble des responsabilités qui découlent d'un engagement moral, social, religieux.

Le littré

  • Sens 1: Ce qui oblige. Obligation de conscience. Obligation d'honneur. D'obligation, imposé, nécessaire.
  • Sens 2: Lien de reconnaissance pour quelque service, pour quelque plaisir. Fig. Avoir l'obligation de… à une chose, devoir à cette chose ce dont il s'agit. Il se dit aussi, par politesse, en des occasions de peu d'importance. Prêtez-moi ce livre pour quelques jours, Je vous en aurai bien de l'obligation.
  • Sens 3: Action d'obliger, de rendre service.
  • Sens 4: Terme de droit. Lien de droit qui astreint une personne envers une autre à donner, à faire ou à ne pas faire quelque chose. Les obligations du vendeur, de l'acheteur. Obligation générale, celle qui donne lieu à des reprises sur tous les biens présents et à venir du débiteur. Obligation spéciale, celle dont le payement ne peut être poursuivi que sur certains biens. Obligation principale, celle qui forme le principal objet de l'engagement. Obligation naturelle, celle qui est fondée sur l'équité, mais qui ne produit point d'action, par opposition à l'obligation civile. Obligation pure et simple, celle qui n'est soumise ni à une condition ni à un terme.
  • Sens 5: Acte notarié par lequel on s'oblige à donner ou à faire telle chose dans un temps fixé.Il se dit aussi de toute espèce d'engagement de payer. Obligation causée, celle dont la cause est exprimée dans l'acte. Faire honneur à ses obligations, payer ses dettes, acquitter ses engagements.
  • Sens 6: Titre qui représente des capitaux prêtés, soit aux administrations publiques, soit à des compagnies de commerce, d'industrie, de chemins de fer : ils sont productifs d'intérêts et remboursables dans un temps limité. Obligation de la ville de Paris, des chemins de fer, etc.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot obligation.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot obligation est valide au Scrabble et rapporte 13 points .