Ecouter le mot ennui Ennui

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • n.m. Désagrément, contrariété passagère provoqués par une difficulté, un obstacle, un empêchement, etc. : Avoir des ennuis avec la justice.
  • n.m. Difficulté, chose ennuyeuse qui met dans l'embarras : Un ennui mécanique.
  • n.m. Lassitude morale, impression de vide engendrant la mélancolie, produites par le désœuvrement, le manque d'intérêt, la monotonie (au singulier seulement) : À la campagne je meurs d'ennui.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Lassitude, langueur temporaire causée par une occupation dépourvue d’intérêt, monotone, déplaisante ou trop prolongée, ou par le désœuvrement.
  • n. Lassitude morale permanente qui fait qu’on ne prend d’intérêt, qu’on ne trouve de plaisir à rien.
  • n. Contrariété, souci. — Note d’usage : Dans ce sens, il s’emploie souvent au pluriel.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.m.s. Contrariété, souci, tracas, désagrément (avoir des ennuis, avoir des ennuis de santé)
  • n.m.s. Impression de vide, lassitude causée par le désœuvrement, par la monotonie (ce travail est d'un grand ennui)
  • n.m.s. Mélancolie, lassitude morale (un état de permanent ennui)

Le littré

  • Sens 1: Tourment de l'âme causé par la mort de personnes aimées, par leur absence, par la perte d'espérances, par des malheurs quelconques. Contrariété. Cette affaire lui a donné beaucoup d'ennui. Être accablé d'ennuis.
  • Sens 2: Sorte de vide qui se fait sentir à l'âme privée d'action ou d'intérêt aux choses. Donner, causer, avoir, éprouver de l'ennui. Un ennui mortel. Charmer les ennuis de l'absence. Dégoût de tout. Tomber dans un ennui profond. L'ennui de la vie. Mélancolie vague. L'ennui de Réné [le héros d'un roman de Chateaubriand].

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot ennui.

Citations

  • Remède sûr contre l'ennui: un ennui.

    Eugène Marbeau

  • Je viens m'ennuyer avec vous pour dissiper mon ennui.

    Louis Scutenaire

  • Non seulement vous êtes ennuyeux, mais vous êtes aussi la cause de l'ennui des autres.

    Samuel Johnson

  • J'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui.

    Alfred de Musset

  • Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui.

    Erasme

  • Cet ennui du paresseux, qui attend toujours que le plaisir lui vienne comme par magie.

    Alain

  • Composer un livre, seul moyen de parler de soi sans assister à l'ennui des autres.

    Philippe Sollers

  • Dans l'Orient désert quel devint mon ennui !

    Jean Racine

  • Ennui. Un désert qui me traverse.

    Maurice Chapelan

  • Il est préférable de mourir de mort naturelle que d'ennui.

    Plume Latraverse

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot ennui est valide au Scrabble et rapporte 5 points .