Ecouter le mot mortel Mortel

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • adj. Qui est susceptible de mourir à un moment ou à un autre : Nos civilisations sont mortelles.
  • adj. Qui cause ou est propre à causer la mort : Danger mortel. Maladie mortelle.
  • adj. Qui est d'une intensité douloureuse : Froid mortel. Jalousie mortelle.
  • adj. Qui est très fatigant, qui est très ennuyeux : Un ennui mortel. Un conférencier mortel.
  • adj. Qui souhaite la mort, qui va jusqu'à désirer la mort pour quelqu'un d'autre : Un ennemi mortel.
  • n. Être humain : Le commun des mortels.
  • adj. Qui est sujet à la mort, par opposition aux dieux, à l'Être éternel : L'être humain est mortel.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Être humain, par opposition aux dieux, les immortels.
  • n. (Au pluriel) L’espèce humaine, l’humanité.
  • (Populaire) Cool, génial.
  • (Familier) Ennuyeux à mourir.
  • (Religion) (Théologie) Qualifie une forme de péché qui fait perdre la grâce de Dieu et qui donne une sorte de mort à l’âme.
  • (Par hyperbole) Qualifie un ennemi que l’on hait profondément, et le sentiment de haine que l’on a à son encontre.
  • Qui cause la mort ; qui paraît devoir la causer.
  • Qui est sujet à la mort, par opposition à l’immortalité ou à la divinité.

Le littré

  • adj. Sens 1: Sujet à la mort. Tous les hommes sont mortels. Dans le style soutenu, la dépouille mortelle, ce qui reste de nous après la mort. Quitter sa dépouille mortelle, mourir. S. m. et f.: Un mortel, une mortelle, un homme, une femme. Familièrement. Un heureux mortel, un homme à qui il arrive quelque chose d'heureux, d'agréable. Absolument: . Les mortels, l'espèce humaine. S. m.: Ce qui meurt.
  • adj. Sens 2: Qui appartient aux hommes, aux mortels.
  • adj. Sens 3: Qui cause la mort, ou semble devoir la causer. Une maladie mortelle. Cette substance est mortelle aux poissons. Fig. Le coup mortel, le coup qui donne ou paraît devoir donner la mort. Fig. Coup mortel, ruine, perte. Péché mortel, péché qui fait perdre la grâce de Dieu et qui donne une espèce de mort à l'âme. Mortel ennemi, ennemi mortel, ennemi jusqu'à vouloir la mort.
  • adj. Sens 4: Fig. Fatal, funeste.
  • adj. Sens 5: Excessif dans son genre ; il ne se dit jamais qu'en mal.
  • adj. Sens 6: Dans le style familier, mortel se dit de ce qui fatigue par sa longueur, de ce qui paraît excessivement long, ennuyeux ; alors il se met devant son substantif.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot mortel.

Citations

  • Tous les chats sont mortels, Socrate est mortel, donc Socrate est un chat.

    Eugène Ionesco

  • Tout contentement des mortels est mortel.

    Michel Eyquem de Montaigne

  • Le mieux est le mortel ennemi du bien.

    Charles de Montesquieu

  • Je n'hésiterai jamais à le déclarer, le diplôme est l'ennemi mortel de la culture.

    Paul Valéry

  • C'était l'engourdissement mortel, inévitable, de la routine.

    Emile Zola

  • Comme vous, je suis homme et mortel, et, comme vous, il peut m'arriver d'oublier.

    Mahomet

  • Croyez que tout mortel a besoin d'indulgence.

    Marie-Joseph Chénier

  • Il n'y a pas de mortel qui soit sage à toute heure.

    Pline l'Ancien

  • La médisance est l'ennemi le plus mortel de la charité.

    Louis Bourdaloue

  • La paresse a cela de mortel que, dès qu'on en triomphe, on la sent qui renaît.

    Jules Renard

Expressions

Expressions contenant le mot Mortel.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot mortel est valide au Scrabble et rapporte 7 points .