Ecouter le mot coup Coup

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Chacune des actions, des combinaisons que fait un joueur dans une partie : Ce coup lui a fait gagner le match.
  • n.m. Choc rapide et brutal qui résulte du mouvement d'un corps qui vient en frapper un autre, et, en particulier, choc donné avec une partie du corps ou avec un instrument : Des coups de pied. Recevoir un coup de couteau.
  • n.m. SportsCycle du mouvement de l'aviron ou de la pagaie.
  • n.m. Populaire. Partenaire sexuel occasionnel.
  • n.m. Manifestation brutale d'un élément, d'un phénomène : Coup de tonnerre.
  • n.m. Accès brusque d'un sentiment, d'un état psychique : Un coup de folie.
  • n.m. Familier. Boisson, et, en particulier, boisson alcoolisée : Boire un coup.
  • n.m. Façon d'attaquer, de manœuvrer dans une lutte, une compétition quelconque, au combat ou dans certains sports : Tous les coups sont permis.
  • n.m. Action surtout préparée à l'avance, combinée, manigancée (souvent péjoratif) ; combine, affaire : Mettre un complice dans le coup.
  • n.m. Familier. Action de quelqu'un jugée désagréable, ennuyeuse ou néfaste : Encore un verre de cassé, ça c'est sûrement un coup des enfants.
  • n.m. Familier. Toute action considérée du point de vue de sa fréquence, de sa répétition ; cas, moment du temps où cette action se fait ; fois, tentative : Ce coup-ci, vous avez gagné.
  • n.m. Décharge et détonation d'une arme à feu ; la munition elle-même : Tirer un coup de feu. Revolver à six coups.
  • n.m. Son rendu par quelque chose qu'on frappe ou sur quoi quelqu'un ou quelque chose frappe : Entendre trois coups frappés à la porte.
  • n.m. Acte, événement, nouvelle, etc., qui frappe psychologiquement, moralement : L'annonce de son licenciement fut pour lui un coup terrible.
  • n.m. Mouvement rapide donné à un objet ou à un instrument qu'on manie ; action de se servir d'un instrument rapidement, sans grand soin ni précision : Se donner un coup de peigne. En quelques coups de crayon, il avait fait son portrait.
  • n.m. Le mouvement rapide de l'objet ou de la partie du corps sans qu'il y ait obligatoirement choc : La chatte nettoyait ses petits à grands coups de langue.
  • n.m. Marque laissée par un choc : Avoir le corps noir de coups.
  • n.m. Le résultat du choc lui-même : Il heurta sa tête contre la porte, le coup fut très douloureux.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Action rapide et momentanée.
  • n. Quantité que l’on boit en une fois.
  • n. Fois.
  • n. Action humaine inattendue.
  • n. Manière de jouer, chance au jeu.
  • n. Mouvement impétueux, comme du vent qui souffle sur la mer, d’une tempête.
  • n. (Par métonymie) Petite quantité de quelque chose.
  • n. Son que rendent certains corps lorsqu’ils viennent à être frappés.
  • n. Évènement imprévu qui a frappé quelqu’un tout à coup.
  • n. Décharge et bruit que font les armes à feu lorsqu’on les tire.
  • n. Charge d’une arme à feu.
  • n. (Figuré) Se dit en parlant des choses qui nuisent, qui causent un sentiment pénible, etc.
  • n. Impression que fait un corps sur un autre en le frappant.
  • n. (Par extension) Ce qu’on fait rapidement, légèrement, ou sans y apporter le même soin que de coutume.

Le littré

  • pas de définition

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot coup.

Citations

  • Etre totalement dans le coup et hors du coup, c'est ça un homme !

    Jean-Paul Sartre

  • Un coup de latte à cet endroit fait plus de mal qu'un coup à l'amour-propre...

    Frédéric Dard

  • Evalcus se jetta à costé, et luy tira un coup d'espée, duquel il faillit à lui couper la main.

    Jacques Amyot

  • Quand une femme qui me plaît me fait demander au téléphone, je me donne vite un coup de peigne avant d'y aller.

    Sacha Guitry

  • La politique dans une œuvre littéraire, c'est un coup de pistolet au milieu d'un concert.

    Stendhal

  • Car JE est un autre. Si le cuivre s'éveille clairon, il n'y a rien de sa faute. Cela m'est évident : j'assiste à l'éclosion de ma pensée : je la regarde, je l'écoute : je lance un coup d'archet : la symphonie fait son remuement dans les profondeurs, ou vient d'un bond sur la scène.

    Arthur Rimbaud

  • Atteindre son idéal, c'est le dépasser du même coup.

    Friedrich Nietzsche

  • L'amour, croyait-elle, devait arriver tout à coup, avec de grands éclats et des fulgurations, - ouragan des cieux qui tombe sur la vie, la bouleverse, arrache les volontés comme les feuilles et emporte à l'abîme le cœur entier.

    Gustave Flaubert

  • Je voulais absolument le rôle de Mary Jane dans "Spider-Man" parce que je savais que ça donnerait un coup d'accélérateur à ma carrière, surtout sur le marché étranger.

    Kirsten Dunst

  • On ne meurt pas de se casser la figure. On ne meurt pas d'humiliation. On meurt d'un coup de couteau dans le dos.

    Jacques Brel

Expressions

Expressions contenant le mot Coup.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot coup est valide au Scrabble et rapporte 8 points .