Ecouter le mot abat Abat

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Vieux. Abat(s) d'eau, de grêlons, etc., forte chute de pluie, de grêle.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. (Boucherie) Fait d'abattre, au sens de tuer.
  • n. (Boucherie) (Au pluriel) Parties comestibles du cinquième quartier des animaux qui ne consistent pas en chair, en muscle et vendues par un tripier : foie, cœur, rognons, langue, pieds, peau, graisse, tripes.
  • n. (Vieilli) Averse, pluie abondante ou forte.

Le littré

  • pas de définition

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot abat.

Citations

  • Né en Pologne, j'aurais fait un bel abat-jour.

    Woody Allen

  • Elle s'éloigna, se rapprocha, fit un abat-jour de sa main . . .

    Guy de Maupassant

  • Là où loge le souci, le sommeil ne s'abat jamais.

    William Shakespeare

  • Le sommeil s'abat sur la fatigue comme un oiseau de proie.

    Victor Hugo

  • Mais qu'il fait sombre ! On n'y voit goutte. . . - Lève donc un peu l'abat-jour.

    Paul Géraldy

  • Petite pluie abat grand vent. Longues beuvettes rompent le tonnoire.

    François Rabelais

  • Dès le premier effort sa colère s'abat.

    Jean de Mairet

  • La plus petite mortification abat votre corps.

    Jean-Baptiste Massillon

  • L'adversité, qui abat les cœurs faibles, grandit les âmes fortes.

    Louis Philippe de Ségur

  • C'est ainsi qu'il abat de leur trône les potentats qui se confiaient en leur pouvoir.

    Louis Bourdaloue

Expressions

Expressions contenant le mot Abat.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot abat est valide au Scrabble et rapporte 6 points .