Ecouter le mot chapeau Chapeau

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Coiffure de feutre ou de matières diverses, assez rigides.
  • n.m. Tout ce qui évoque un chapeau, qui coiffe : Le chapeau des tuyaux de cheminée.
  • n.m. Texte bref qui introduit un article de journal, de revue. (Placé immédiatement sous le titre, il coiffe l'article. On écrit aussi chapô.)
  • n.m. Eaux et assainissementAmas de matières solides surnageantes, qui se forme à la surface d'une fosse septique.
  • n.m. BotaniquePartie supérieure du carpophore des champignons, souvent développée en un disque horizontal porté par le pied, et à la face intérieure duquel se trouvent les organes sporifères (lamelles, tubes ou pointes).
  • n.m. HéraldiqueFigure de chapeau à larges bords, ornement extérieur de l'écu des dignitaires ecclésiastiques catholiques romains.
  • n.m. MinesÉlément de soutènement (en bois ou en métal) qui est plaqué contre la couronne d'une galerie ou d'un chantier par des buttes ou des étançons.
  • n.m. Technique Traverse horizontale couvrant l'extrémité de deux ou de plusieurs montants. Petite pièce horizontale couronnant une pièce de charpente verticale ou oblique.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Coiffe d’homme ou de femme, plus ou moins rigide, avec des bords.
  • n. (Mycologie) Partie supérieure ronde de certains types de champignons appelée aussi tête ou carpophore.
  • n. Lignes de texte, mises en valeur, qui introduisent un article de journal ou de magazine, ou un texte dans un manuel scolaire.
  • n. (Arts) Chose qui a quelque rapport de forme ou de destination avec un chapeau.
  • n. (En particulier) (Mécanique) Coiffe d’un axe, d’une extrémité d’une pièce mécanique.
  • n. (En particulier) (Marine) (Vieilli) (Désuet) Pièce de bois dur sur la tête des bittes.
  • n. (En particulier) (Pêche) (Vieilli) Sorte de truble.
  • n. (Alchimie) Marc qui reste au fond d’un alambic.
  • n. (Musique) (Vieilli) (Désuet) Trait demi-circulaire, nommé aussi liaison.
  • n. (Familier) (Grammaire) Accent circonflexe.
  • n. (Par ellipse) (Absolument) (Religion) Chapeau de cardinal, dignité de cardinal

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.m.s. Coiffure en feutre, en tissu, en paille, placé sur la tête pour la protéger du soleil, de la pluie, du froid, du vent, etc.
  • n.m.s. Plus généralement, partie supérieure d'un objet ou d'un appareil.
  • n.m.s. Botanique. Partie supérieure des champignons.
  • n.m.s. Journalisme. Introduction d'un article.

Le littré

  • Sens 2: Le feutre même dont on fait des chapeaux. Mettre dans ses souliers des semelles de chapeau.
  • Sens 4: Terme de botanique. La partie supérieure d'un champignon, quand elle a un certain diamètre, et qu'elle dépasse sensiblement la partie inférieure, nommée pédicule ou stipe.
  • Sens 5: Cet enfant a encore le chapeau, il a encore la tête couverte de gourme.
  • Sens 6: Partie supérieure du crâne des oiseaux, depuis la racine du bec jusqu'à la nuque.
  • Sens 7: Chapeau chinois, instrument de musique militaire formé d'un bâton terminé par une calotte de cuivre garnie de clochettes.
  • Sens 8: Terme de musique. Trait demi-circulaire, dont on couvre deux ou plusieurs notes pour indiquer qu'elles doivent être coulées et non détachées. On dit plus souvent liaison.
  • Sens 9: Nom, dans les arts, de diverses choses qui ont quelque rapport d'usage ou le forme avec un chapeau. Chapeau d'escalier, de lucarne, de presse, etc.Chapeau d'horlogerie, pièce en forme de cône. Chapeau de pâté, la croûte de dessus. Terme de construction. Pièce de bois posée horizontalement à la partie supérieure d'un ouvrage en charpente. Pièce de bois que des chevilles de fer tiennent attachée sur les couronnes d'une file de pieux. Bobine sur laquelle le tireur d'or roule l'or avant qu'il soit dégrossi. Chapeau de cardinal ou rondelle, rond de tôle à l'extrémité d'un tuyau ou d'une cheminée.
  • Sens 1: Couvre-chef. Coiffure d'homme, ordinairement d'étoffe foulée, de laine ou de poil, et qui a une forme avec des bords. Mettre, garder, ôter, tirer, enfoncer son chapeau. Chapeau de soie, chapeau recouvert d'une peluche de soie. Chapeau bordé, chapeau galonné. Chapeau en blanc, chapeau qui n'est pas teint. Fig. et familièrement. Coup de chapeau, salutation. Porter la main au chapeau, faire un léger salut. Fig. et familièrement. Enfoncer son chapeau, s'armer de courage ; prendre des airs de matamore. Mettre son chapeau de travers, prendre un ton menaçant. Mettre chapeau bas, ôter son chapeau. Fig. Voilà un beau chapeau qu'on lui a mis sur la tête, se dit, par ironie, d'une personne à qui il est arrivé quelque honte, ou de qui on a dit quelque grosse médisance. Familièrement. Il y a eu bien des chapeaux de reste, se dit d'une affaire où beaucoup d'hommes ont péri. Chapeau de cardinal, chapeau rouge à forme plate, larges bords et grands pendants de soie rouge ; et fig. La dignité de cardinal. Familièrement, un cavalier, un homme. Les chapeaux étaient rares, on ne voyait partout que des femmes. Frère chapeau, moine subalterne qui en accompagne un autre. Et fig. Un frère chapeau, un vers oiseux fait pour la rime. La locution entière paraît être frère au chapeau, c'est-à-dire le frère portant chapeau. Les chapeaux, ou le parti des chapeaux, parti politique en Suède au XVIIIe siècle, opposé au parti des bonnets. Terme de commerce maritime. Chapeau de mérite, ou, simplement et plus ordinairement, chapeau, gratification accordée par convention au capitaine d'un bâtiment de commerce, qui remet à bon port les marchandises chargées à fret. Dans un navire à vapeur, mille tonnes de marchandises, au prix actuel de 75 francs par tonne, plus 5 pour 100 de chapeau. Ce terme est passé tout à fait dans la langue des affaires, au sens qu'avait épingles. Ainsi un négociant dit : Soit, je vous céderai à ce prix, mais il y aura un chapeau.
  • Sens 3: Coiffure de femme d'une étoffe consistante, ou tendue sur du carton ou une carcasse de laiton, dont la forme ou calotte est garnie en avant d'un large bord, dit passe, et par derrière d'un petit rebord dit bavolet. Chapeau de paille, de feutre, de satin, de velours. Chapeau garni. Chapeau à plumes. Les joues, les brides d'un chapeau. Porter chapeau. Fig. et familièrement. Se donner un mauvais chapeau, se perdre de réputation. Chapeau de fleurs, couronne de fleurs. Absolument: , le bouquet qu'on met sur la tête d'une fille le jour de ses noces. Terme d'ancienne coutume. Chapeau de roses ou de fleurs, petit don des père et mère à leur fille en la mariant. La coutume de Normandie portait qu'un père et une mère pouvaient marier leur fille d'un chapeau de fleurs et que, si rien ne lui avait été promis lors de son mariage, rien n'aurait. Fig. C'est la plus belle rose de son chapeau, c'est son plus grand honneur ou avantage. Ce droit n'est-il pas la plus belle rose de son chapeau ?
  • Sens 10: Marc qui reste dans les alambics après certaines distillations.
  • Sens 11: Terme d'eaux et forêts. Tête, couronne d'un arbre.
  • Sens 12: Terme de mines. Partie d'un filon qui s'approche de la surface du sol.
  • Sens 13: Terme de marine. Chapiteau placé sur deux montants, au-dessus de la cloche d'un bâtiment.Serrer une voile en chapeau, la ramasser au milieu de la vergue sous laquelle elle est carguée.
  • Sens 14: Chapeau-roux, espèce de gros-bec.Chapeau d'évêque, arbrisseau des montagnes. Chapeau cannelle, l'agaric du châtaignier.
  • Sens 15: Dans le blason, les évêques ne portaient autrefois que six houppes au cordon de leur chapeau, et les archevêques dix ; plus tard les évêques en prirent dix, et les archevêques quinze comme les cardinaux.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot chapeau.

Citations

  • Chapeau bas ! Chapeau Bas ! - Gloire au marquis de Carabas !

    Pierre Jean de Béranger

  • Il y a trois choses qu'une femme est capable de réaliser avec rien : un chapeau, une salade et une scène de ménage.

    Mark Twain

  • Épouser sa maîtresse, c'est comme chier dans un chapeau et se le mettre sur la tête...

    André Comte-Sponville

  • Le genou ne porte jamais le chapeau quand la tête est sur le cou.

    Ahmadou Kourouma

  • Les majuscules sont des coups de chapeau calligraphiques.

    Louis Jouvet

  • Lorsque l'enfant paraît, je prends mon chapeau et je m'en vais.

    Paul Léautaud

  • Devant le passé, chapeau bas ; devant l'avenir, bas la veste.

    Henry Louis Mencken

  • Ce qu'ils admirèrent du cèdre, c'est qu'on l'eût rapporté dans un chapeau.

    Gustave Flaubert

  • Qui sème le vent court après son chapeau.

    Professeur Choron

  • Il meit sur sa teste un chapeau de fleurs tout fené, et prit en sa main une torche.

    Jacques Amyot

Expressions

Expressions contenant le mot Chapeau.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot chapeau est valide au Scrabble et rapporte 14 points .