Ecouter le mot coiffe Coiffe

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • n.f. Coiffure que portaient autrefois les femmes de toutes les classes sociales et qui est encore portée par des religieuses et quelquefois à la campagne.
  • n.f. Partie de la coiffure faite de lingerie, qui se portait à même les cheveux.
  • n.f. Doublure d'une coiffure quelconque.
  • n.f. Partie de peau rabattue en tête et en queue du dos d'un livre.
  • n.f. Partie de la cotte de mailles habillant autrefois le crâne sous le casque.
  • n.f. Partie supérieure d'une fusée, dans laquelle est logée la charge utile, et la protégeant durant la traversée des couches denses de l'atmosphère.
  • n.f. Région terminale de chacune des racines d'une plante, dont les cellules se renouvellent constamment.
  • n.f. Débris d'archégone recouvrant le sporogone des mousses avant la dispersion des spores.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Couvre-chef destiné à couvrir la tête des femmes.
  • n. Bonnet, garniture intérieur d'un casque, d'un chapeau, etc.
  • n. (Anatomie) (Par analogie) Membrane que quelques enfants ont sur la tête en venant au monde.
  • n. (Botanique) Enveloppe membraneuse qui recouvre l’urne des mousses, calyptre.
  • n. Toute enveloppe qu’on applique à l’extrémité d’un objet.
  • n. (Génétique) Courte séquence nucléotidique ajoutée, par modification post-transcriptionnelle, à l’extrémité 5' de l’ARN messager chez les eucaryotes.
  • n. (Imprimerie) Rebord incurvé qui surmonte le dos d'un volume, en tête et queue. On la façonne à partir du rempli de peau.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.f.s. Coiffure féminine en tissu ou dentelle, autrefois différente pour chaque région.
  • n.f.s. Embryologie. Partie de l'amnios recouvrant parfois la tête du nouveau-né.
  • n.f.s. Botanique. Membrane de racines végétales.
  • n.f.s. Armée. Enveloppe d'obus.

Le littré

  • Sens 1: Ajustement de tête en toile ou en tissu léger, autrefois à l'usage de toutes les femmes, aujourd'hui à l'usage seulement des femmes de la campagne ou des femmes des villes qui se mettent comme à la campagne. Brider sa coiffe, se cacher avec les brides de sa coiffe. Autrefois, au pluriel, les coiffes, la coiffe avec le voile et ce qui en dépend. Coiffe de nuit, coiffe de toile qu'on mettait dans le bonnet de nuit. Fig. Être triste comme un bonnet de nuit sans coiffe, être chagrin et mélancolique. Aujourd'hui on dit seulement, être triste comme un bonnet de nuit. Coiffe à perruque, tissu portant les cheveux de la perruque.
  • Sens 2: Coiffe de chapeau, sorte de coiffe qui garnit l'intérieur d'un chapeau.
  • Sens 3: Terme d'anatomie. Portion des membranes foetales que l'enfant pousse quelquefois devant lui, et qui se trouve alors sur sa tête dans l'accouchement ordinaire. Cet enfant avait la coiffe en naissant. Terme de botanique. Enveloppe membraneuse ou sorte de bourse qui recouvre l'urne ou cupule des mousses, et qui se rompt circulairement par son milieu.
  • Sens 4: Terme de marine. Morceau de toile en croix de Malte pour recouvrir le bout des haubans.
  • Sens 5: Terme de pêche. Filet à grandes mailles et évasé, qui se place à l'embouchure d'un filet à manche.
  • Sens 6: Terme de boucherie. Membrane séreuse dans laquelle on fait cuire le foie de porc. On dit aussi toilette.
  • Sens 7: Terme de mécanique. La coiffe d'une chèvre, la partie supérieure de cette machine.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot coiffe.

Citations

  • Quand il fut prêt, il se coiffa d'un feutre gris dont le bord était rabattu par-devant.

    Pierre Mac Orlan

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot coiffe est valide au Scrabble et rapporte 14 points .