Ecouter le mot cape Cape

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • n.f. Vêtement sans manches, avec ou sans capuchon, porté sur les épaules.
  • n.f. Pièce de tissu courte et arrondie montée sous le col de certains manteaux.
  • n.f. En tauromachie, synonyme de muleta.
  • n.f. Feuille de tabac qui sert d'enveloppe extérieure ou de robe au cigare.
  • n.f. Être ou mettre à la cape, pour un navire, par gros temps, réduire sa voilure ou la vitesse de sa machine, afin d'éviter de recevoir des coups de mer dangereux.
  • n.f. Cape sèche, synonyme de panne sèche.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. (Vêtements) Vêtement de dessus ample et sans manches.
  • n. (Tauromachie) Sorte de manteau de couleur claire, traditionnellement rouge, que le toréador présente au taureau, dans l’arène.
  • n. Couverture de tête dont les femmes se servent en quelques provinces contre le vent et la pluie.
  • n. (Zoologie) Touffe de plumes que certains oiseaux ont sur la tête.
  • n. (Marine) Situation d’un bâtiment qui a la barre du gouvernail sous le vent et qui ne conserve que très peu de voiles, afin de présenter le côté et ne plus faire de route.
  • n. Feuille de tabac enveloppant un cigare.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.f.s. Manteau ample sans manches.
  • n.f.s. Tauromachie. Tissu ayant une face rouge, servant à fixer l'attention du taureau dans les corridas.
  • n.f.s. Feuille de tabac enveloppant le cigare.
  • n.f.s. Marine. Voile la plus grande du grand mât.

Le littré

  • Sens 1: Manteau à capuchon fort en usage autrefois et dont les deux sexes se servaient. Fig. N'avoir que la cape et l'épée, être sans fortune. Fig. N'avoir que la cape et l'épée, n'avoir que des dehors, que l'apparence du mérite. Sous cape, en cachette, à la dérobée, en dessous.
  • Sens 2: Actuellement, dans quelques provinces, vêtement dont les femmes se couvrent la tête et les épaules contre le mauvais temps. Sortir en cape.
  • Sens 3: En termes de marine, la cape est la grande voile du grand mât.Être à la cape, se mettre, se tenir à la cape, se dit d'un navire qui, la barre sous le vent, et presque à sec de voiles, présente le côté afin de ne plus faire route.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot cape.

Citations

  • Homme toujours debout sur le cap Pensée, à s'écarquiller les yeux sur les limites ou des choses, ou de la vue...

    Paul Valéry

  • Devenu creux, le cap se fait tétine.

    Paul Eluard

  • Quarante ans. Un jour difficile. Un cap à franchir. Une vie questionnée.

    André Mathieu

  • La terre sembla fendre l'eau avec ses longs caps noirs comme des étraves de sous-marins.

    Jean-Marie Gustave Le Clézio

Expressions

Expressions contenant le mot Cape.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot cape est valide au Scrabble et rapporte 8 points .