Ecouter le mot fourrure Fourrure

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • n.f. Peau d'animal garnie de poils fins et serrés, qui, préparée, sert de vêtement, de doublure, de garniture ou d'accessoire : Manteau de fourrure.
  • n.f. Vêtement en fourrure : Mettre sa fourrure.
  • n.f. Industrie et commerce de ces peaux.
  • n.f. Peau d'animal très touffue ; peau de certains oiseaux : La fourrure des pingouins est épaisse.
  • n.f. Bâtiment Doublage d'un élément trop mince, pour le renforcer ou pour le mettre à niveau (notamment en menuiserie). En architecture antique, synonyme de blocage.
  • n.f. HéraldiqueCombinaisons d'émaux représentant de manière stylisée les peaux (hermine ou vair, surtout) dont les écus étaient parfois recouverts.
  • n.f. Monnaies et orfèvrerieOpération frauduleuse qui consiste à augmenter la teneur en métal commun d'un alliage déterminé.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. (Vêtements) Peau de certains animaux, précieuse par la couleur, la longueur, l’épaisseur du poil, et dont on se sert pour doubler, garnir ou orner les robes, etc. : on en fait aussi des manchons, des bonnets, des manteaux, des paletots, etc.
  • n. (Héraldique) L’hermine et le vair.
  • n. (Mécanique) Pièce qui sert à empêcher toute vibration dans un ensemble mécanique.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.f.s. Peau d'animal garnie de ses poils préparée pour faire un vêtement, un ornement...
  • n.f.s. Pelage de certains mammifères.
  • n.f.s. Pièce mécanique destinée à combler un vide.

Le littré

  • Sens 1: Peau de certains animaux, plus ou moins précieuse, munie de son poil et préparée, dont on garnit les vêtements pour se garantir du froid. Par extension, en parlant d'oiseaux.
  • Sens 2: Robe garnie de fourrures. La fourrure d'un docteur, d'un président. Par extension, la personne même qui porte la robe de fourrure.
  • Sens 3: Terme de blason. Peaux velues qui entrent dans les armoiries ; il y en a deux, l'hermine et le vair.
  • Sens 4: Terme de menuiserie. Tringles de bois servant à appuyer le lambris, à remplir un vide, etc.Morceau de bois mince qui sert à caler les pièces de charpente.
  • Sens 5: Terme de marine. Morceaux de vieille toile ou de vieux cordages servant à remplir les vides, à garantir du frottement les cordages.Nom donné à certaines garnitures de bois tendres appliquées aux vergues, aux mâts, aux bittes, aux écubiers, etc.
  • Sens 6: Morceau ou pièce fausse insérée dans quelque ouvrage ancien.
  • Sens 7: Pyramide de chaudrons qui entrent les uns dans les autres.
  • Sens 8: Touffes d'herbes que les bestiaux laissent dans les prés parce qu'ils y trouvent des plantes qui leur répugnent.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot fourrure.

Citations

  • Appelons la femme un bel animal sans fourrure dont la peau est très recherchée.

    Jules Renard

  • Les femmes se parent de la fourrure des animaux pour plaire aux hommes qui préfèrent la leur.

    Frédéric Dard

  • Dans la vie, il n'y a pas que l'argent. . . il y a aussi les fourrures et les bijoux !

    Elizabeth Taylor

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot fourrure est valide au Scrabble et rapporte 11 points .