Ecouter le mot peau Peau

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.f. Familier. Corps, intégrité physique, vie : Défendre sa peau.
  • n.f. Dépouille d'animal destinée au tannage ; cette même dépouille tannée.
  • n.f. Pellicule riche en matière grasse se formant à la surface du lait chauffé à l'air libre.
  • n.f. Croûte légère qui recouvre certains fromages.
  • n.f. Nom usuel de l'épicarpe des fruits, lorsqu'il est souple et détachable.
  • n.f. Aponévrose qui recouvre certains morceaux de viande.
  • n.f. MétallurgieCouche superficielle d'une pièce métallique, de composition chimique ou/et de structure différente de celle de la masse.
  • n.f. Peintures et vernisCouche solide, souvent ridée, qui se forme au contact de l'air dans les récipients de stockage.
  • n.f. Organe constituant le revêtement extérieur du corps de l'homme et de beaucoup d'animaux : Une peau fine.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. (Anatomie) Enveloppe d’un corps humain ou animal.
  • n. Sorte de croûte plus ou moins fine qui se forme sur les substances liquides ou onctueuses, par l’épaississement qui résulte de l’évaporation.
  • n. Enveloppe des fruits, amandes, oignons, etc.
  • n. Parties tendineuses et coriaces qui se trouvent dans la viande.
  • n. Dépouille de l’animal, cuir.
  • n. (Par métonymie) La personne elle-même.

Le littré

  • Sens 1: Membrane dense, épaisse, qui enveloppe et couvre extérieurement toutes les parties du corps de l'homme, des animaux vertébrés et d'un assez grand nombre d'animaux sans vertèbres. Les pores de la peau. Porter à la peau, se dit d'une boisson, d'une préparation qui fait suer. Maladies de peau ou de la peau, celles qui altèrent la peau. N'avoir que les os et la peau, être très maigre. On dit dans le même sens : n'avoir que la peau sur les os. Les os lui percent la peau, il a la peau collée sur les os, il est très maigre. Il est gras à pleine peau, il est très gras. Avoir la peau chaude, faire éprouver à la main la sensation de la chaleur fébrile. Fig. et familièrement. Ne pas tenir dans sa peau, être plein de joie, d'orgueil. Ne pas tenir, ne pas durer dans sa peau, ne pouvoir résister, être tourmenté par un désir. Il ne saurait durer dans sa peau, se dit d'un homme impatient. Enrager dans sa peau, être en proie à une colère, à une impatience intérieure. Il crève dans sa peau, il est très gras ; et fig. il a quelque grand dépit qu'il s'efforce de renfermer. Il mourra dans sa peau, il ne changera pas de peau, se dit d'une personne incorrigible. On dit dans le même sens : il mourra dans la peau d'un insolent, d'un fat, etc. Dans sa peau mourra le renard, le loup mourra dans sa peau, se dit d'un homme rusé, d'un homme méchant qui ne se corrigera point. Populairement. Être dans la peau, être à la place de. Je ne voudrais pas être dans la peau de celui qui a fait ce mauvais tour. La peau lui démange, se dit d'une personne qui cherche les occasions de se faire battre.
  • Sens 2: L'épiderme, la première peau. Cette maladie lui a fait faire peau neuve.
  • Sens 3: Fig. et familièrement. Ce qui est le propre, le sentiment intime d'un homme.
  • Sens 4: Fig. et familièrement. Il désigne la personne dont on parle. Il a soin de sa peau, se dit d'un homme qui a soin de son corps. Aimer sa peau, ne pas s'exposer au danger. Faire bon marché de sa peau, s'exposer sans nécessité. Risquer sa peau, s'exposer au danger. Il a été bien heureux d'en rapporter sa peau, se dit d'un homme qui s'est retiré sain et sauf de quelque occasion dangereuse. Craindre pour sa peau, avoir peur pour sa peau, ménager sa peau, être poltron. Vendre bien cher sa peau, se défendre vigoureusement contre ceux par qui on est attaqué. Populairement. Se charger de la peau de quelqu'un, se charger d'une personne. Je ne veux point me charger de votre peau, je ne veux point me charger de vous.
  • Sens 5: Familièrement. Les parties de la peau qui sont flasques et pendantes. Il a de grandes peaux qui lui pendent au menton.
  • Sens 6: Parties tendineuses et coriaces qui se trouvent dans la viande. Ce bouilli ne vaut rien, il n'y a que des peaux.
  • Sens 7: La dépouille de l'animal, sa peau séparée de son corps. Apprêter, maroquiner une peau. Fig. Il faut coudre la peau du renard à celle du lion, il faut joindre la finesse et la ruse à la force, mot du Lacédémonien Lysandre, qui est devenu proverbe. Peau crue ou verte, peau qui n'a pas encore reçu de préparation. Peau divine, un des noms de la baudruche (voy. ce mot). Peau de bon apprêt, peau facile à préparer. Peaux d'Espagne, peaux de senteur, peaux bien passées et bien parfumées. Terme de mégissier. Peaux fraîches, maroquins façon de Barbarie qui se fabriquaient à Rouen. Peau de chien, peau de chien de mer dont les menuisiers et les ébénistes se servent pour polir le bois.
  • Sens 8: Peau de vélin, peau de veau préparée pour la reliure ou l'impression.Peau d'âne, peau de l'âne préparée. Peau de tambour, peau d'âne tendue sur un tambour. On dit aux garçons paresseux qui s'étirent les membres : La peau de tambour sera à bon marché, les ânes s'étendent. Peau d'âne, nom de l'héroïne d'un conte de fée, ainsi dite parce qu'elle fut longtemps vêtue d'une peau d'âne qui cachait sa beauté. Au masc. Peau d'âne, le conte de Peau d'âne. Contes de Peau d'âne, petits contes pour amuser les enfants, par allusion au conte de Peau d'âne. Peau d'âne, la cyprée flavéole (univalves). Aux mots PEAU et ÂNE, l'Académie écrit peau d'âne sans trait d'union ; mais à CONTE, elle écrit, avec un trait d'union, Peau-d'âne.
  • Sens 9: En termes de palais, peau se disait pour parchemin. Greffier à peau ou à la peau.
  • Sens 10: Enveloppe qui couvre les plantes, les fruits, les légumes. Le raisin muscat a la peau dure.
  • Sens 11: Croûte qui se forme sur les substances liquides ou onctueuses. Il se forme une peau sur le lait, sur les confitures, etc.
  • Sens 12: Peau bleue, sorte de poisson très vorace, redouté des pêcheurs parce qu'il détruit le poisson.Nom marchand de diverses coquilles. Peau de tigre. Peaux douces, famille d'agarics. Peau de morille, famille de champignons.
  • Sens 13: Au masc. Peaux-rouges, nom donné aux indigènes de l'Amérique du Nord, ainsi dits de la couleur cuivrée de leur peau (on sous-entend homme). PROVERBEIl ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir mis par terre, voy. OURS.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot peau.

Citations

  • Si le poil est raclé, une peau de tigre ou de léopard ne se distingue pas d'une peau de chien.

    Confucius

  • Ce qu'il y a de plus profond dans l'homme, c'est la peau.

    Paul Valéry

  • [sur "La Vengeance dans la peau"] On s'est tous mis d'accord qu'on en referait un seulement si le scénario était bon. On risque de perdre à n'importe quel moment, et si on veut en faire un troisième, il faudrait qu'il soit aussi bon que les deux premiers. Si c'est pas le cas, on laissera tout tomber.

    Matt Damon

  • C'est parce que je suis bien dans sa peau que je suis bien dans la mienne.

    Patrick Sébastien

  • Cette peau a toute la délicatesse qu'il faut pour être transparente.

    François de Salignac de La Mothe Fénelon

  • Comme vous avez la peau blanche ! Oui, mais c'est bien salissant.

    Jules Renard

  • L'architecture du visage demeure intacte sous la peau flétrie.

    François Mauriac

  • L'art n'a plus que la peau sur les os. Il agonise misérablement.

    Victor Hugo

  • Le langage est une peau : je frotte mon langage contre l'autre.

    Roland Barthes

  • Le mérite d'un homme réside dans sa connaissance et dans ses actes et non point dans la couleur de sa peau ou de sa religion.

    William Shakespeare

Expressions

Expressions contenant le mot Peau.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot peau est valide au Scrabble et rapporte 6 points .