Ecouter le mot lustre Lustre

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • n.m. Brillant, poli de quelque chose : Le vernis de Chine a un beau lustre.
  • n.m. Littéraire. Éclat, relief pris par quelqu'un, quelque chose : Le festival a donné du lustre à la petite ville.
  • n.m. Appareil décoratif d'éclairage suspendu au plafond ou à la voûte d'un local.
  • n.m. Fixation, par cuisson en réduction, d'une fine pellicule liquide (or, argent, platine, cuivre) sur la surface émaillée d'une céramique pour lui donner ainsi un aspect métallique.
  • n.m. Période de cinq années.
  • n.m. Longue période (surtout pluriel) : Il y a des lustres que je ne l'ai pas vu.
  • n.m. À Rome, période de cinq ans entre deux censures ; sacrifice de purification qui se pratiquait tous les cinq ans.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. (Antiquité romaine) Époque de la cérémonie du cens qui revenait tous les cinq ans et où l’on aspergeait le peuple romain assemblé avec de l’eau lustrale.
  • n. (Par analogie) Durée de cinq ans.
  • n. (Au singulier) Éclat que l’on donne à un objet, soit en le polissant, soit en faisant usage de quelque eau, de quelque composition. (Au singulier) (Par extension) La composition même dont les fourreurs, les chapeliers se servent pour donner du lustre aux fourrures, aux chapeaux de soie, etc.
  • n. (Au singulier) L’éclat que donne la parure, la beauté, le mérite, la dignité, etc.
  • n. (Vieilli) Vernis métallique irisé, utilisé pendant la Renaissance pour donner couleur et éclat aux décorations des poterie.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.m.s. Période de cinq ans.
  • n.m.s. Dans l'Antiquité, sacrifice pratiqué tous les cinq ans.
  • n.m.s. Éclat brillant d'un objet.
  • n.m.s. Appareil d'éclairage à plusieurs branches, que l'on suspend au plafond.
  • n.m.s. Lustres : longue période de temps indéterminée.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot lustre.

Citations

  • De vrai, toute belle peinture s'efface aisément par le lustre d'une vérité simple et naïve.

    Michel Eyquem de Montaigne

  • Il ne faut pas en demander beaucoup à ceux qui sont fascinés par le lustre de leurs souliers.

    Réjean Ducharme

  • L'amitié donne son lustre à la prospérité, et soulage en partageant les fardeaux de l'adversité.

    Cicéron

  • Le corps humain nu garde inchangé son lustre et sa beauté.

    Jean-Paul II

  • Allume ta prunelle à la flamme des lustres; - Allume le défi dans le regard des rustres.

    Charles Baudelaire

  • Les lustres à girandoles de verre qui ... s'irisent de toutes les nuances de l'arc-en-ciel.

    Alexandre Dumas fils

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot lustre rapporte 6 points au Scrabble.