Ecouter le mot voile Voile

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Étoffe très légère de laine, de coton, de soie, de textiles artificiels ou synthétiques, utilisée pour la confection de vêtements ou pour la fabrication de rideaux de fenêtre.
  • n.m. Pièce d'étoffe, le plus souvent légère, qui sert à couvrir, à cacher quelque chose à la vue : Ôter le voile qui couvre une statue.
  • n.f. Pratique sportive de la navigation à voile : École de voile. Faire de la voile.
  • n.f. Le bateau lui-même.
  • n.f. Assemblage de pièces de toile ou d'autres tissus cousues ensemble pour former une surface capable de recevoir l'action du vent et de servir à la propulsion d'un bateau.
  • n.m. Déformation d'une pièce tournante qui n'est pas rigoureusement perpendiculaire à son axe de rotation.
  • n.m. Écart de planéité d'une surface imparfaitement plane.
  • n.m. Déformation accidentelle subie par une roue d'un véhicule.
  • n.m. ZoologieSynonyme de velum.
  • n.m. TextilesAssemblage léger de fibres textiles obtenu à la sortie de la carde.
  • n.m. PhotographieNoircissement parasite d'une émulsion, qui peut être dû à la nature de la surface sensible, au développement, à une oxydation aérienne ou à un vieillissement.
  • n.m. OptiqueAltération du brillant spéculaire d'une surface caractérisée par la présence de plages diffusantes.
  • n.m. ŒnologiePellicule microbienne que l'on rencontre sur le vin et les boissons alcooliques laissées en vidange.
  • n.m. MédecineLésion peu importante du poumon, qui correspond à un aspect radiologique de diminution homogène de la transparence. (Il peut s'agir de tuberculose, ou d'une pneumopathie banale.)
  • n.m. CharpenteCharpente moderne formée d'une nappe de lamelles disposées en réseau.
  • n.m. BotaniqueEnveloppe qui réunit le chapeau des champignons basidiomycètes au pied, et dont on retrouve parfois les débris, après ouverture, sous forme d'anneau sur le pied et d'écailles sur le chapeau.
  • n.m. AutomobileDisque à surface conique qui, dans une roue, assure la liaison entre le moyeu et la jante.
  • n.m. Aéronautique et astronautiqueEnsemble de perturbations physiologiques dues à de fortes accélérations (supérieures à 4 g) et qui se manifestent par des troubles de la vision.
  • n.m. Littéraire. Un semblant, quelque chose qui en a l'apparence : Je vis dans son regard un voile de tristesse.
  • n.m. Littéraire. Tout ce qui cache, dérobe à la vue ou fait paraître plus flou : Un voile de brume.
  • n.m. Pièce d'étoffe légère et transparente dans laquelle quelqu'un se drape : La danseuse s'enroulait dans ses voiles.
  • n.m. Pièce d'étoffe servant à cacher le bas du visage ou à couvrir la tête des femmes dans certaines circonstances : Les femmes musulmanes portent un voile. Voile d'infirmière, de première communiante, de deuil.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Partie centrale de la jante.
  • n. (Maçonnerie) Type de voûte[1].
  • n. (Anatomie) Cloison membraneuse située en arrière de la voûte du palais et qui contribue à séparer la bouche des fosses nasales ou du pharynx.
  • n. (Photographie) (Argentique) Obscurcissement d’une partie ou de la totalité du négatif, dû à l’action accidentelle d’une lumière trop grande.
  • n. (Figuré) Ce qui nous dérobe la connaissance de quelque chose.
  • n. (Figuré) Apparence, prétexte, moyen dont on se sert pour tenir une chose cachée.
  • n. (Par extension) Tissu léger et croisé, analogue à celui dont on fait le voile des religieuses.
  • n. (Religion) Partie du costume des religieuses qui couvre la tête.
  • n. Pièce de toile ou d’étoffe destinée à couvrir, à protéger, à cacher quelque chose.
  • n. Pratique de la navigation en bateau à voile.
  • n. (Par métonymie) Bateau.
  • n. Large pièce de tissu assurant la propulsion des navires ou des moulins, par la force du vent.
  • n. (Figuré) Obstacle qui altère la vue ou la vision.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.m.s. Botanique. Membranes sous le chapeau de certains champignons.
  • n.f.s. (par extension) Navigation.
  • n.f.s. (par métonymie) Le bateau lui-même (une voile à l'horizon)
  • n.f.s. Assemblage de toile permettant au navire de prendre le vent.
  • n.m.s. Photographie. Défaut d'une photo.
  • n.m.s. Technologie. Dépôt sur certains liquides.
  • n.m.s. Médecine. Opacité du poumon, visible à la radioscopie.
  • n.m.s. Apparence, prétexte (agir sous le voile de l'amitié)
  • n.m.s. Tissu qui sert à cacher le visage des femmes (voile de mariée, de religieuse, de femme musulmane)
  • n.m.s. Élément qui fait paraître plus flou (le voile du regard)
  • n.m.s. Étoffe légère et transparente.
  • n.m.s. (au sens figuré) Ce qui dérobe à la pensée.
  • n.m.s. Pièce d'étoffe qui cache quelque chose.
  • n.m.s. Anatomie. Membrane de la bouche (voile du palais)

Le littré

  • Sens 13: Terme de peinture.
  • Sens 12: Terme d'anatomie. Voile du palais, cloison musculo-membraneuse, à peu près quadrilatère, dont le bord supérieur est fixé au bord de la voûte palatine, et dont l'inférieur, libre et flottant au-dessus de la base de la langue, présente dans sa partie moyenne un prolongement appelé luette ; ses bords latéraux se continuent avec la langue et le pharynx par deux replis de chaque côté, que l'on nomme ses piliers. On l'appelle aussi septum staphylin, parce qu'il sépare la bouche du pharynx.
  • Sens 11: Terme de botanique. Membrane très mince qui, dans la jeunesse, unit les bords du chapeau des champignons avec le stipe, et se déchire par l'effet de la croissance.
  • Sens 10: Terme de musique. Pièce d'étoffe que l'on jette quelquefois sur les peaux des timbales, pour diminuer la sonorité de l'instrument.
  • Sens 9: Fig. Ce qui nous dérobe la connaissance de quelque chose. Jeter un voile sur, tirer un voile sur, cacher, condamner à l'oubli. Jeter, mettre un voile sur, suspendre l'action de.
  • Sens 8: Fig. Apparence, prétexte, dont on se sert pour tenir une chose cachée.
  • Sens 7: Fig. Ce qui est comparé à un voile jeté sur la personne. Poétiquement. Les voiles de la nuit, les ténèbres de la nuit.
  • Sens 6: Grand rideau. Voile du temple, voile d'étoffe précieuse suspendu, dans le temple de Jérusalem, à deux colonnes ; il séparait le sanctuaire ou saint des saints, dans lequel était l'arche, d'avec le reste de l'enceinte, nommée le saint.
  • Sens 5: Par extension, l'étoffe dont se font les voiles des religieuses à quelque usage qu'on l'emploie. Un habit de voile. Manteau de voile.
  • Sens 4: Couverture de tête que portent les religieuses. Bénir le voile. Les professes portent le voile noir. Elle est encore novice et n'a que le voile blanc. Prendre le voile, entrer au noviciat, prendre le voile que portent les novices.
  • Sens 3: Morceau d'étoffe dont les femmes se couvrent le visage. Voile de mousseline. Écarter son voile. Le pied d'un voile, se dit, dans les voiles de dentelles ou d'imitation, du bord du voile en haut ; il se fait maintenant à jour pour y passer la coulisse ou le ressort. Plus particulièrement, morceau carré ou arrondi de dentelle, de tulle, ou même de gaze ou de crêpe, que les femmes attachent à leurs chapeaux pour se garantir la figure du vent, du froid ou du soleil, ou bien pour être moins vues. Les voiles de crêpe ne se portent qu'en deuil. Voiles ronds. Voiles carrés. Fig. Avoir un voile devant les yeux, être aveuglé par les préjugés ou les passions.
  • Sens 2: Terme de liturgie. Se dit du morceau d'étoffe qui couvre le calice. Par assimilation. Pièce d'étoffe servant à recouvrir quelque meuble. Voile de fauteuil, de lampe.
  • Sens 1: Pièce d'étoffe destinée à cacher quelque chose. Voile épais. Voile clair.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot voile.

Expressions

Expressions contenant le mot Voile.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot voile est valide au Scrabble et rapporte 8 points .