Ecouter le mot bord Bord

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Limite supérieure d'une cavité, d'un récipient ; pourtour d'un orifice : Des verres remplis jusqu'au bord. Les bords d'une plaie.
  • n.m. Partie extrême d'une surface : Le bord d'une feuille de papier.
  • n.m. AstronomiePourtour du disque d'un astre à diamètre apparent sensible (Soleil, Lune, planète).
  • n.m. ChapellerieSynonyme de passe.
  • n.m. Marine Le bateau lui-même Côté du navire considéré par rapport au vent. : Les hommes du bord.
  • n.m. VannerieGros cordon en osier tressé, garnissant le haut d'un panier sur son pourtour.
  • n.m. Partie de terre ferme contiguë à une étendue d'eau naturelle et qui en constitue la limite ; côte, rivage ; berge ; rive : Le bord d'une rivière. Les bords de la Seine.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Extrémité d’une surface ou ce qui la termine, la ligne qui forme le contour d’une chose.
  • n. Tout ce qui s’étend vers les extrémités de certaines choses. (En particulier) Tout ce qui est depuis la partie concave d’un plat, d'une assiette, jusqu’à l’extrémité.
  • n. (En particulier) Tout ce qui excède par en bas la forme d’un chapeau.

Le littré

  • Sens 1: Terme de marine. Côté d'un vaisseau. Le bord du vaisseau fut enfoncé par une lame furieuse.Le bord du vent, le bord qui est du côté d'où le vent souffle, par opposition au bord sous le vent, qui est l'autre bord. Rouler bord sur bord, éprouver un roulis continu. Virer de bord, changer de route ; et au figuré, changer de conduite. Vaisseau de haut bord, autrefois, tout bâtiment qui naviguait au long cours, par opposition aux petits bâtiments plats qu'on désignait sous le nom de vaisseaux de bas bord ; aujourd'hui vaisseau de guerre à plusieurs ponts. Bord à bord, locution adverbiale qui s'emploie pour exprimer la proximité de deux bâtiments. Les deux vaisseaux étant bord à bord. Par extension. La rivière est bord à bord du quai, elle est si haute que le bord de la rivière se confond avec le bord du quai, elle affleure le quai.
  • Sens 2: Bordée. Le navire courait des bords. Courir bord sur bord, louvoyer à petites bordées, de manière à ne guère changer de place.Le bon bord, la bordée qui rapproche du but ; le mauvais bord, celle qui en éloigne ; et au figuré, courir le bon bord, se livrer à la piraterie ; et, par extension, faire des siennes. Fig. et dans le langage familier, être du bord de quelqu'un, être de son avis, de son parti. Nous disons maintenant, non pas dans son bord, mais de son bord. Il est seul de son bord, il est seul de son avis.
  • Sens 3: Le vaisseau même. Étant passé de son bord sur celui de l'amiral. Aller ou monter à bord. Aussitôt tous les équipages furent à bord. Mettre à bord. À bord ! commandement de revenir au vaisseau.
  • Sens 4: Extrémité d'une surface quelconque, par comparaison avec le bord d'un vaisseau. Les bords d'un bouclier. Les bords d'un chapeau. Frotter d'un topique les bords d'une plaie.
  • Sens 5: Rivage de la mer. Il s'avança jusqu'au bord de la mer. Suivre le bord de la mer. Venir ou arriver à bord. Par extension, en langage poétique, région, pays. Se fixer sur les bords ausoniens. Les sombres bords, la demeure des morts. Fig.
  • Sens 6: Le rivage d'un fleuve, d'une rivière, d'un lac, d'un torrent. Sur le bord d'un fleuve, d'un ruisseau. Les bords du Rhône, de l'Eurotas. En suivant les bords du lac de Genève. Couler à pleins bords.
  • Sens 7: Ce qui borde un puits, une fontaine, un fossé. Le bord d'un puits. Narcisse couché sur le bord de la fontaine. Fig. Vieillard qui est sur le bord du tombeau, sur le bord de sa fosse. Il arrête un ami sur le bord de l'abîme. Être au bord du précipice.
  • Sens 8: Limite d'un chemin. Maison de campagne qui est au bord de la route.
  • Sens 9: Orifice d'un vase. Remplir un verre jusqu'aux bords. Familièrement. Un rouge bord, un verre plein de vin jusqu'au bord. Boire des rouges bords. Boire à rouge bord.
  • Sens 10: Bout en parlant des lèvres. Mouiller le bord de ses lèvres.Avoir un mot sur le bord des lèvres, être sur le point de se le rappeler et de le prononcer. Avoir un aveu sur le bord des lèvres, être tout disposé à le faire. Fig. Avoir l'âme sur le bord des lèvres, être près de mourir. Tour des yeux. Il a le bord des yeux rouge et malade. Bordure d'un vêtement. Tunique ayant un bord de pourpre. Heureux ceux qui purent seulement toucher le bord de ses vêtements. Ruban, galon, qui sert à border. Un mètre de bord. Endroit où la cloche a le plus d'épaisseur. Bord de front, tresses qui se placent sur le bord d'une perruque.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot bord.

Citations

  • Les bateaux destinés au transport des animaux et des chars étaient accolés bord à bord.

    Théophile Gautier

  • Bâbord, c'est la gauche, tribord, c'est la droite, et jusqu'au bord, c'est du rosé.

    Jean-Marie Gourio

  • L'été rit, et l'on voit sur le bord de la mer - Fleurir le chardon bleu des sables.

    Victor Hugo

  • Nous étions au bord de l'abîme, mais depuis, nous avons fait un grand pas en avant.

    Pierre Daninos

  • On nous fait coucher ce soir à bord pour démarrer demain au lever du soleil.

    Voltaire

  • Quand il fut prêt, il se coiffa d'un feutre gris dont le bord était rabattu par-devant.

    Pierre Mac Orlan

  • Nous ne laisserons personne au bord de la route, sauf, peut-être, les cantonniers.

    Denis Langlois

  • A bord, il y a Johann August Suter, banqueroutier, fuyard, rôdeur, vagabond, voleur, escroc.

    Blaise Cendrars

  • A chaque sommet on est toujours au bord d'un précipice.

    Stanislaw Jerzy Lec

  • Au bord des fleuves de Babylone - nous étions assis et pleurions, - nous souvenant de Sion.

    La Bible

Expressions

Expressions contenant le mot Bord.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot bord est valide au Scrabble et rapporte 7 points .