Ecouter le mot bout Bout

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Fin d'un espace de temps, de la durée d'un état, d'une action : Le bout de l'année. Il a dormi jusqu'au bout du film.
  • n.m. Ce qui garnit l'extrémité de certains objets : Un bout de parapluie en cuivre.
  • n.m. Morceau, fragment de quelque chose : Un bout de fil.
  • n.m. Quelque chose de court, de petit, d'incomplet : Écrire un bout de lettre.
  • n.m. Partie d'une étendue, d'une durée : Faire un bout de chemin ensemble.
  • n.m. ChaussureExtrémité antérieure de la forme ou de la chaussure.
  • n.m. JeuxSynonyme de oudler.
  • n.m. MarineCordage.
  • n.m. Extrémité d'un corps ou d'un espace considérés dans le sens de la longueur ; limite d'un espace : Le bout du couteau est pointu. Le bout d'un champ.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. (Marine) Cordage.
  • n. (Maçonnerie) (Menuiserie) (Mécanique) Bord le plus court d'une plaque, d'une tôle, d'une planche ; et plus généralement, face étroite d’un objet pris dans sa largeur, par opposition au plat et au chant.
  • n. (Marine) Avant, proue, du bâtiment.
  • n. (Cartes à jouer) Carte spéciale dans certains jeux de cartes, comme le tarot
  • n. Petite partie de certaines choses ; morceau résiduel.
  • n. Ce qui garnit l’extrémité de certaines choses.
  • n. Partie extrême d’une chose.
  • n. Fin, terme, d’une chose qui dure dans le temps.

Le littré

  • Sens 10: Bouts-rimés. Voyez ce mot à son ordre alphabétique.Bout-saigneux. Voy. BOUT-SAIGNEUX.
  • Sens 9: Terme de serrurerie. Clef à bout, clef dont la tige n'est pas forée. Terme de graveur. Bout, outil de graveur en pierre dure.
  • Sens 8: Terme de marine. L'avant, la proue d'un navire. Avoir le vent de bout, se dit quand le vent vient du côté de l'avant.Aller bout au vent, aller contre le vent. Donner le bout à terre, aborder droit. Aborder de bout au corps, aborder un bâtiment par le travers. Filer un câble par bout, le laisser sortir tout entier par l'écubier.
  • Sens 7: Terme, point où quelque chose cesse. Le bout de l'année. Au bout de huit jours. Le bout du chemin. Être au bout de sa carrière, toucher au terme de sa vie. Fig. À tout bout de champ, à tout propos. Bout de l'au, service funèbre qui se célèbre un an après le décès de quelqu'un. Fig. Joindre les deux bouts, avoir tout juste de quoi subsister. La locution entière est : joindre les deux bouts de l'an, c'est-à-dire aller, sans dépasser son revenu, d'un bout de l'an à l'autre. Fig. Être au bout de son rôle, de son rôlet, de son rouleau, ne savoir plus que dire, que faire. Il est au bout de ses écus, il a épuisé ses ressources. N'être pas au bout, avoir encore bien des choses pénibles à supporter. Et haïe au bout, locution vieillie et hors d'usage, qui se disait pour signifier : et quelque chose de plus. Il a dix mille livres de rente, et haïe au bout. Haïe paraît ici une simple exclamation pour désigner quelque chose vaguement, quelque chose qu'on ne peut ou ne veut désigner précisément. Jusqu'au bout, loc. adv.: Jusqu'à la fin. À bout, loc. adv.: Être à bout, être épuisé. Terme de manége. Être à bout, se dit d'un cheval outré de fatigue. Terme de vénerie. Être à bout de voie, se dit d'un limier qui se perd ; et fig. ne plus savoir que faire. Mettre à bout, vaincre, réduire. Mettre à bout, irriter, fatiguer, impatienter. Pousser à bout, irriter, et aussi réduire à ne pouvoir répondre, mettre à quia. Pousser à bout, porter à l'extrémité, exagérer. Venir à bout d'un dessein, d'une entreprise, réussir. Venir à bout de, triompher, vaincre. Fig. Au bout du compte, loc. adv.: Tout bien considéré. On vous fait de grandes promesses ; mais, au bout du compte, qu'avez-vous obtenu ?
  • Sens 6: Petite partie, petit morceau. Un bout de lettre. Un bout de corde. Entendre un bout de messe, un bout de sermon.Dans un autre sens, un bout de discours, un discours très peu étendu. Il n'a fait qu'un bout de plaidoyer. Il n'avait dans cette pièce qu'un bout de rôle. Un bout d'homme, un petit bout d'homme, un homme très petit. Des bouts de chandelle, ce qui reste d'une chandelle consumée en partie. Familièrement. Une économie de bouts de chandelle, une épargne mesquine et sans utilité. Bout de boudin, voy. BOUDIN.
  • Sens 5: Ce qui garnit l'extrémité de certaines choses. Un bâton qui a un bout de fer, c'est-à-dire qui est ferré par le bout. Des bouts de manche, petites manches qu'on met par-dessus les manches de son habit pour les préserver. Bouts de souliers, morceau de cuir qu'on met à la semelle quand elle est usée. Bout de fleuret, le bouton qui garnit la pointe du fleuret.
  • Sens 4: Le haut bout, la place la plus honorable. Fig. Le bas bout, une des dernières places.
  • Sens 3: Le bon bout, le côté par où il convient de prendre une chose. Prendre une chose par le bon bout, la prendre comme il faut. Par quelque bout que vous preniez cette affaire, de quelque façon que vous l'entrepreniez. Prendre quelqu'un par tous les bouts, faire auprès de lui toutes les tentatives imaginables pour le décider, le persuader, etc. On ne sait par quel bout le prendre, se dit de quelqu'un dont l'humeur est revêche et difficile. Se mettre sur le bon bout, se mettre sur un bon pied, faire plus de dépenses. Terme de marine. Le bon bout, le bout du câble qui reste à bord. Fig.
  • Sens 2: Extrémité des parties du corps. Le bout du pied. Le bout de la langue. Le bout de l'oreille.Au bout de la langue, au bout de la plume, en parlant de ce qui est dit, écrit avec facilité. Avoir un mot sur le bout de la langue, chercher dans sa mémoire un mot qu'on croit tenir et qui ne vient pas. Rire du bout des dents, rire sans en avoir envie. On dit aussi rire du bout des lèvres. Dire quelque chose du bout des lèvres, le dire par condescendance et sans vouloir être pris au sérieux. Montrer le bout de l'oreille, un bout d'oreille, laisser pénétrer sa pensée, ses desseins. Savoir une chose sur le bout du doigt, la savoir parfaitement, de mémoire. Toucher du bout du doigt, toucher légèrement, au propre et au figuré. Toucher à une chose du bout du doigt, être près d'y arriver, de l'atteindre. On y touchait du bout du doigt, quand tout a manqué. Le bout du sein, ou, simplement, le bout, le mamelon. L'enfant n'a pas encore pris le bout. Elle ne peut nourrir faute de bout. Bout de sein, instrument de caoutchouc ou d'ivoire ramolli, destiné à former le bout du sein chez les nouvelles accouchées, ou à préserver le mamelon malade. Des bouts d'ailes, les extrémités des ailes de certains oiseaux bons à manger. Une terrine de bouts d'ailes. Des bouts d'ailes, des plumes du bout de l'aile des oies dont on se sert pour écrire.
  • Sens 1: La portion qui termine un corps, un espace. Le bout des rames. Le bout de la queue. Les deux bouts d'une corde. Le bout du champ. Bâton à deux bouts, sorte de bâton avec lequel on peut frapper aussi bien par un bout que par l'autre. Fig. Aux deux bouts de la terre, par toute la terre. Au bout de l'univers, dans des contrées très éloignées. Par exagération. Être logé au bout du monde, dans un quartier fort éloigné. Fig. et familièrement. C'est tout le bout du monde, c'est tout ce que la chose vaut, tout ce qui est possible. Terme de manége. Mettre les deux bouts en dedans, faire travailler un cheval, de manière que la tête se rapproche de la croupe. Bout à bout, loc. adv.: À bouts se touchant. Tuyaux assemblés bout à bout. Fig. Mettre bout à bout, au propre et au figuré, rapprocher et réunir de petites portions d'une chose. Mettez bout à bout ces morceaux de ruban. Si l'on mettait bout à bout toutes les heures que l'on perd, on ferait un long espace de temps. D'un bout à l'autre, loc. adv.: Du commencement à la fin, entièrement. J'ai visité le parc d'un bout à l'autre. J'ai entendu son discours d'un bout à l'autre. De bout en bout, loc. adv.: Même sens. Bout-ci, bout-là, par-ci, par-là. Terme de jeu de domino. Le bout ouvert, le bout de la rangée de dominos auquel on peut encore poser des dés. À bout portant, loc. adv.: C'est-à-dire le bout de l'arme étant mis près de l'objet qu'on vise. Fig. Au bout de la plume. Voy. Au bout de la langue. Ce mot est resté au bout de la plume, il a été oublié.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot bout.

Citations

  • Au bout de l'esprit, le corps. Mais au bout du corps, l'esprit.

    Paul Valéry

  • Si tous les économistes étaient mis bout à bout, ils n'atteindraient pas une conclusion.

    George Bernard Shaw

  • Savez-vous ce qui arriverait au Sahara si on y installait le communisme ? Pendant cinquante ans, rien. Au bout de cinquante ans, pénurie de sable.

    Georges Courteline

  • Rien, ici bas, n'est plus souple, moins résistant que l'eau, et pourtant il n'est rien qui vienne mieux à bout du dur et du fort.

    Lao-Tseu

  • Pour la plupart des gens, l'amour est devenu une chose si ennuyeuse qu'on se met à plusieurs pour en venir à bout.

    Paul Morand

  • Quand les fakirs veulent voir la lumière céleste, ce qui est très commun parmi eux, ils tournent les yeux vers le bout de leur nez.

    Voltaire

  • La littérature est une affaire sérieuse pour un pays, elle est au bout du compte, son visage.

    Louis Aragon

  • Je pense que j'ai la voix de ma génération, moins belle, bien sûr, mais destinée à dire autre chose, destinée à chanter les nuits d'amour à bout de souffle. Une voix qui colle avec le genre de chansons que j'écris.

    Charles Aznavour

  • Il y a des gens qui apparaissent dans les magazines alors que je ne sais même pas qui ils sont. Je n'ai aucune connaissance de ce qu'ils ont fait dans leur vie et leur carrière est déjà prête. Ils deviennent célèbres pendant, quoi, dix minutes. Je pense que les véritables carrières prennent un sacré bout de temps avant de se révéler.

    Matt Damon

  • Aller jusqu'au bout, ce n'est pas seulement résister, mais aussi se laisser aller.

    Marc Aurèle

Expressions

Expressions contenant le mot Bout.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot bout est valide au Scrabble et rapporte 6 points .