Ecouter le mot trou Trou

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Vide, perforation qui traverse quelque chose de part en part : Le trou d'une aiguille.
  • n.m. Enfoncement, dépression, cavité, creux dans une surface : La route est pleine de trous.
  • n.m. Sports Au golf, petite cavité située sur le green et dans laquelle le joueur doit envoyer sa balle. Parcours entre deux trous.
  • n.m. ÉlectroniqueEmplacement laissé vacant dans un réseau cristallin par un électron se déplaçant à l'intérieur du réseau. (Il équivaut à une charge positive, égale en valeur absolue à celle de l'électron.)
  • n.m. AnatomieNom donné à certains orifices (trou obturateur, trou ovale, trou de Botal, trou de conjugaison, par exemple).
  • n.m. AgroalimentaireSynonyme de ouverture.
  • n.m. Familier. Localité isolée des centres animés : Un trou perdu de province.
  • n.m. Populaire. Prison : Mettre quelqu'un au trou.
  • n.m. Familier. La tombe : Un pied dans le trou.
  • n.m. Somme en moins ou qui manque : Ces vacances ont fait un trou dans mon budget.
  • n.m. Moment inoccupé dans une période d'activité : J'ai un trou dans mon emploi du temps.
  • n.m. Espace libre, vide dans quelque chose : Un trou dans les nuages.
  • n.m. Plaie, déchirure d'un organe, de la peau : Un trou dans la tête.
  • n.m. Ouverture ou creux, cavité anatomique : Trou de l'oreille.
  • n.m. Accroc, déchirure, endroit détruit ou usé, faisant un vide dans une étoffe, un cuir, un papier, etc. : Avoir des trous à ses bas.
  • n.m. Vide, lacune, ce qui manque : Il y a des trous dans son œuvre.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. (Par extension) Parcours pour atteindre un trou.
  • n. (Physique) (Électronique) Particule fictive ou quasi-particule à charge positive représentant l'absence d'un électron dans la bande de valence.
  • n. (Familier) (Argot militaire) Prison dans une enceinte militaire (synonyme de gnouf).
  • n. (Argot) (Langage des prisons) Cachot où sont détenus les prisonniers punis d'infractions aux règles.
  • n. (Familier) Lieu dont on veut indiquer la petitesse d’une manière exagérée.
  • n. (Figuré) Lacune, manque, vide.
  • n. (Golf) Cavité où il faut introduire la balle.
  • n. (Jeux) (Au trictrac) Avantage de douze points, que celui qui les gagne marque par un fichet qu’il met dans un trou.
  • n. Ouverture au travers d’un corps ou qui y pénètre à une certaine profondeur.

Le littré

  • Sens 16: En argot du théâtre, une pièce pleine de trous, une pièce où le caractère du principal personnage est plein d'incohérence.
  • Sens 15: Terme de peinture. Se dit des endroits d'un tableau où les objets mal groupés laissent voir çà et là le fond. Se dit aussi des parties du premier plan, qui, étant du même ton que les plans reculés, s'enfoncent tout à coup à l'égal de ceux-ci. Se dit enfin des masses trop brunes qui tirent sur le noir, et qui sont distribuées mal à propos sur le devant du tableau (Pernety 1757). Cette masse est trop brune, elle fait trou.
  • Sens 14: Les trous de la petite vérole, les cicatrices qu'elle laisse dans la peau.
  • Sens 13: Dans les jeux de paume carrés, ouverture qui est au pied de la muraille, dans le coin opposé à la grille.
  • Sens 12: Terme du jeu de trictrac. Avantage de douze points, marqué par un fichet qui se met dans un trou. Fig. Il a fait en deux coups six trous, se dit d'un homme qui va vite en besogne.
  • Sens 11: Fig. Il se dit d'une demeure, ville ou logis, dont on veut indiquer la petitesse, l'étroitesse d'une manière exagérée. Familièrement, il a fait son trou, il s'est créé une position qui le satisfait, qui lui assure certains avantages.
  • Sens 10: Retraite des petits animaux. Souris qui n'a qu'un trou est bientôt prise, il faut avoir dans les affaires plusieurs moyens, plusieurs ressources. Fig. Il le ferait mettre dans un trou, dans un trou de souris, se dit d'un homme qui en fait trembler un autre par sa présence. Il se fourrerait dans un trou, se dit d'un poltron qui a peur.
  • Sens 9: Terme de marine. Petit enfoncement que l'on voit le long d'une côte.Inégalité en creux sur le fond de la mer.
  • Sens 8: Terme de fortification. Trou de loup, défense accessoire pratiquée en avant des ouvrages de fortification passagère ; c'est un trou creusé en terre, au fond duquel un petit piquet est planté verticalement.
  • Sens 7: Cavité plus ou moins profonde dans la terre. Fig. Boire comme un trou, boire excessivement. Fig. et populairement, faire un trou, boire ou manger quelque chose qui réveille l'appétit, quand on a déjà mangé. Cavité faite dans la terre pour planter des arbres. Enfoncement pratiqué dans la cour d'une ferme, pour y déposer le fumier. Terme de construction. Être sur le trou, se dit de la pierre qui est encore près du puits de carrière d'où on l'a tirée.
  • Sens 6: Terme d'anatomie. Trou de Botal, ouverture existant, chez le fœtus, dans la cloison médiane des oreillettes ; elle se ferme aussitôt après la naissance.Trou déchiré, nom donné à l'hiatus l'entre l'os occipital, le sphénoïde et le temporal. Trou ovale, le trou sous-pubien de l'os iliaque.
  • Sens 5: Terme de marine, trou du chat, trou carré pratiqué au milieu d'une hune ; il sert de passage à la tête du mât, aux haubans, aux étais, et aussi aux hommes qui montent dans la hune.Trous d'écoutes, ouvertures pour le passage des écoutes. Trou de la clef, ouverture pour recevoir la clef d'un mât.
  • Sens 4: Dans certaines machines, dans certains appareils, un trou d'homme, un trou capable de laisser un homme s'introduire pour le service de la machine, de l'appareil.
  • Sens 3: Trou du souffleur, petit réduit placé sur le devant du théâtre, où est placé le souffleur
  • Sens 2: Fig. Il a fait un trou à la lune, ou, anciennement, à la nuit, il s'est dérobé furtivement, et, en mauvaise part, il a emporté l'argent, il a fait banqueroute, il s'est enfui sans payer ses créanciers. Cette locution paraît venir de l'idée que celui qui s'enfuit ainsi se dérobe pendant l'obscurité ; et alors on dit plaisamment qu'il a fait, pour s'enfuir, un trou à la nuit ou à la lune qui est l'astre de la nuit. D'Aubigné, Hist. II, 291, a dit percer la nuit, pour cheminer pendant la nuit. Voltaire, en voulant distinguer emporter le chat et faire un trou à la lune, a trop restreint le sens de cette dernière locution ; la différence est que la première signifie partir sans dire adieu, et la seconde, se dérober furtivement. On a dit aussi faire un pertuis dans l'eau, voy. EAU, à l'historique.
  • Sens 1: Ouverture en creux faite dans un corps, à peu près aussi longue que large : ce qui la distingue de la fente, qui est plus longue que large. Boucher un trou. Cet enfant en tombant s'est fait un trou à la tête, à la jambe. Fig. Fig. Il n'a jamais rien vu que par le trou d'une bouteille, se dit d'un ignorant qui n'a pas vu le monde. On dit dans un sens analogue : ne voir que par un trou. Fig. Mettre la pièce à côté du trou, employer, pour remédier à un mal, un autre moyen qu'il ne faudrait. Fig. Boucher un trou, payer une dette. Déboucher un trou pour en boucher un autre, faire une dette nouvelle pour en payer une vieille. Le trou de la porte, le pertuis de la serrure qui reçoit la clef.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot trou.

Citations

  • C'est un trou de verdure où chante une rivière.

    Arthur Rimbaud

  • Aussi grand que soit un trou, il y a toujours quelque chose autour.

    François Cavanna

  • Dans le paysage, un beau fruit fait une bosse et un trou.

    Paul Eluard

  • Le doute, terrible trou noir de l'esprit, là où l'univers perd confiance en lui-même.

    Louis Gauthier

  • Le golf donne aux ratés l'occasion de faire leur trou.

    Albert Willemetz

  • Le temps nous presse sans trêve vers le trou final.

    Pierre Desproges

  • L'homme est devenu environnaire. Il a été remplacé par un trou.

    Alexandre Vialatte

  • On ne meurt pas d'un trou à son pantalon, sauf si l'on est scaphandrier.

    Henri de Toulouse-Lautrec

  • Pour moi, une journée sans canular, c'est un gruyère sans trou.

    Pierre Dac et Francis Blanche

  • Si un aveugle conduit un autre aveugle, ils tomberont tous les deux dans un trou.

    Saint Matthieu

Expressions

Expressions contenant le mot Trou.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot trou est valide au Scrabble et rapporte 4 points .