Ecouter le mot clou Clou

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Familier, vieilli. Furoncle.
  • n.m. Familier et vieux. Mont-de-piété : Mettre sa montre au clou.
  • n.m. Familier et vieux. Prison.
  • n.m. Familier. Vieil appareil ou bicyclette en mauvais état.
  • n.m. Scène à effet, attraction qui assure le succès d'une pièce, d'un spectacle ; moment le plus réussi de quelque chose : Le clou de la soirée.
  • n.m. ChirurgieSorte de broche en acier inoxydable utilisée en chirurgie osseuse pour fixer ou consolider un os fracturé ou une articulation.
  • n.m. Médecine vétérinaireToute blessure qui perfore la surface plantaire du sabot du cheval.
  • n.m. Morceau de métal, à pointe et à tête, qui sert à fixer ou à suspendre quelque chose.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Tige rigide, de fer ou d’autre métal, courte, pointue, et à la tête aplatie, qui sert de cheville pour fixer ou à pendre quelque chose. Pointe arrimée par la tête, pour menacer de piquer celui qui désire toucher la surface qui la porte.

Le littré

  • Sens 1: Sorte de petite cheville de fer ou d'autre métal, à pointe et à tête. Enfoncer des clous avec le marteau. Pendre quelque chose à un clou. Rabattre un clou.On dit d'un bâtiment neuf ou de celui qui est en bon état, qu'il n'y manque pas un clou. Fig. Il lui manque, il lui faut un clou, c'est-à-dire il est un peu fou : on sous-entend à son armet, employé jadis pour tête. Planter son clou, s'établir à demeure quelque part. Familièrement. Cela ne vaut pas un clou à soufflet, je n'en donnerais pas un clou à soufflet, c'est-à-dire cela n'a aucune valeur. River un clou, rabattre avec le marteau la pointe qui dépasse l'épaisseur d'une planche ; et fig. River à quelqu'un son clou, lui répliquer vertement. Populairement. Mettre une chose au clou, renoncer à s'en servir, et aussi la mettre en gage. Populairement. Compter les clous de la porte, rester à attendre à une porte. Gras comme un cent de clous, se dit de quelqu'un fort maigre. Cela ne tient ni à fer ni à clou, se dit d'une chose qui sert à meubler, mais qui n'est point scellée dans la muraille ; et fig. Cela ne tient ni à fer ni à clou, se dit d'un travail sans solidité, d'une affaire qui n'est pas sérieusement conclue.
  • Sens 2: Terme de vétérinaire. Clou de rue, maladie locale qui survient chez les chevaux ou autres gros bestiaux, lorsqu'un clou ou tout autre corps étranger a pénétré dans la sole de corne, dans la sole charnue, et quelquefois jusqu'à l'os du pied.
  • Sens 3: Terme de botanique. Bouton non développé des fleurs de certaines plantes : ainsi les clous de girofle sont les boutons du giroflier cueillis avant le développement des fleurs. Absolument: , clou se dit pour clou de girofle. Acheter de la muscade et du clou.
  • Sens 4: Furoncle.
  • Sens 5: Terme de médecine. Clou hystérique, douleur vive, bornée à un point très circonscrit de la tête, et affectant les femmes sujettes aux accès hystériques.
  • Sens 6: Amas de petites pierres dans une veine de charbon de terre.Nœud dans la pierre ou le marbre. PROVERBEUn clou chasse l'autre, c'est-à-dire un goût nouveau, une passion nouvelle fait oublier l'ancienne ; se dit aussi en parlant des personnes qui se succèdent ou se supplantent.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot clou.

Citations

  • Qu'est ce que l'Histoire ? Un clou auquel j'accroche mes romans.

    Alexandre Dumas

  • Chaque fois que je fume un de ces trucs là, c'est un clou de plus pour mon cercueil. . .

    Humphrey Bogart

  • Les idées ne s'accrochent pas au clou comme les épées.

    Victor Hugo

  • Mieux vaut s'enfoncer dans la nuit qu'un clou dans la fesse droite.

    Pierre Dac

  • Ah ! malheur à celui qui laisse la débauche - Planter le premier clou sous sa mamelle gauche !

    Alfred de Musset

  • Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous verrez tout problème comme un clou.

    Abraham Maslow

  • Donc, recommençons. Cela n'amuse personne, ni vous, ni moi. Mais il faut enfoncer le clou.

    Jean-Paul Sartre

  • Je ne sais rien faire. Même pas changer les plombs ou planter un clou.

    François Mitterrand

  • Un clou, pour y suspendre ses pensées.

    Joseph Joubert

  • Fermant la bouche à la raison, et clouant les yeux à l'imagination du peril.

    Jacques Amyot

Expressions

Expressions contenant le mot Clou.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot clou est valide au Scrabble et rapporte 6 points .