Ecouter le mot trancher Trancher

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • v. tr. Séparer quelque chose en deux ou le détacher d'un tout d'un seul coup, avec un instrument : Trancher un cordage d'un coup de hache.
  • v. tr. Littéraire. Interrompre brutalement le cours, la continuité de quelque chose : Trancher toute attache avec sa famille.
  • v. tr. Résoudre une question, régler une difficulté, etc., par une décision énergique et définitive : Trancher un différend entre deux personnes.
  • v. intr. Être coupant, affilé : Cette lame tranche comme un rasoir.
  • v. intr. Prendre une décision de caractère définitif : La justice a tranché.
  • v. tr. Former un contraste très net avec quelque chose d'autre : Sa gaieté tranchait sur l'apathie générale. Une initiative qui tranche avec la routine habituelle.
  • v. tr. Décider de façon catégorique au sujet de quelque chose : Trancher sur une question délicate.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • v. Décider franchement et catégoriquement.
  • v. (Péjoratif) Se comporter en. — Note d’usage : Il est alors suivi de la préposition de.
  • v. Faire un contraste, une opposition sans nuance.
  • v. (En particulier) Être d’un caractère très différent de ce qui précède et de ce qui suit.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • v. Couper net avec un outil tranchant.
  • v. Prendre une décision qui départage deux points de vue, par extension, résoudre rapidement.
  • v. Former contraste en parlant de couleurs, de titres, etc.

Le littré

  • v. tr. Sens 1: Séparer en coupant. L'acier de Damas tranche le fer. Absolument: . Ce couteau tranche comme un rasoir. Trancher le placage, couper le bois en feuilles minces. Trancher dans le vif, se dit d'un chirurgien qui coupe dans une partie que la gangrène n'a pas encore atteinte. Fig. Trancher dans le vif, rompre tout à coup des relations nuisibles, ou prendre des mesures énergiques dans une affaire.
  • v. tr. Sens 2: Absolument: , découper.
  • v. tr. Sens 3: Fig. Couper, ôter, interrompre comme par le fer. Poétiquement. Mettre fin à la vie. La Parque a tranché ses jours, le il de ses jours, il est mort.
  • v. tr. Sens 4: Fig. Décider, résoudre. Trancher le nœud de la difficulté. Trancher une question.
  • v. tr. Sens 5: Abréger, couper court, mettre brusquement fin. Trancher le mot, appeler hardiment une chose par son nom ; dire sans détour ce qu'on veut dire. Le trancher net, dire tout franc et sans déguisement.
  • v. tr. Sens 6: Terme de verrerie. Appuyer le verre fondu contre l'extrémité du mors de la canne. Terme de métallurgie. Forger un métal sur la partie droite de la panne du marteau.
  • v. tr. Sens 7: V. n.: Fig. Décider hardiment.
  • v. tr. Sens 8: Abréger, couper court. Elliptiquement: . Tranchons là, ne discutons pas davantage. Trancher court, terminer en peu de mots une conversation, un discours. Trancher net, s'expliquer avec quelqu'un en peu de mots et sans ménagement.
  • v. tr. Sens 9: Trancher du, se donner des airs de, en ce sens que ces airs seront péremptoires, avantageux, tranchants. Trancher du grand, faire le grand personnage.
  • v. tr. Sens 10: Passer d'une couleur vive à une autre couleur vive, sans aucune nuance ni adoucissement. Fig. Cette pensée, cette phrase tranche dans son discours, elle a un caractère trop différent de ce qui précède et de ce qui suit. Terme de teinturier. Se dit du drap teint en pièce, dont l'intérieur, lorsqu'on le coupe, paraît d'une nuance beaucoup plus faible.
  • v. tr. Sens 11: Se trancher, v. réfl.: Être tranché. Ces branches se tranchent avec un sécateur.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot trancher.

Citations

  • La France a toujours cru que l'égalité consistait à trancher ce qui dépasse.

    Jean Cocteau

  • Mais l'acier des bourreaux fut plus prompt à trancher.

    Pierre Corneille

  • D'une utilisation imprécise, tous les mots ont perdu leur tranchant.

    Ernest Hemingway

  • Le drame noue l'action, la comédie l'embrouille, la tragédie la tranche.

    Victor Hugo

  • Le remords n'est qu'une rouille sur le tranchant d'un acier splendide.

    André Suarès

  • Qu'advient-il de l'esprit lorsque le fil de la vie est tranché?

    Françoise Giroud

  • La parole est plus tranchante qu'un sabre affûté.

    Hakim Meysari

  • La vérité est un couteau à double tranchant, et sans manche.

    Maurice Georges Dantec

  • Les natures absolues ont besoin de ces partis tranchés.

    Joseph Ernest Renan

  • Celui qui bouge pour se faire l'écuyer tranchant de sa rage tient son âme pour peu de chose.

    William Shakespeare

Expressions

Expressions contenant le mot Trancher.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot trancher est valide au Scrabble et rapporte 13 points .