Ecouter le mot tailler Tailler

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • v. tr. Couper dans un tissu les pièces nécessaires à la confection d'un vêtement : Tailler une jupe dans un beau velours.
  • v. tr. Pratiquer la taille d'un arbre, d'un arbrisseau, d'un cep de vigne.
  • v. tr. Réaliser la denture d'un élément d'engrenage ou d'un outil (fraise, alésoir, etc.).
  • v. intr. Faire une coupure, une incision dans quelque chose : Tailler dans les chairs avec un scalpel.
  • v. tr. Donner une forme déterminée à quelque chose en enlevant certaines parties avec un instrument tranchant : Tailler un diamant. Tailler sa barbe en pointe. Tailler des sculptures.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • v. (Argot) Déguerpir, s’enfuir.

Le littré

  • v. tr. Sens 15: Se tailler, v. réfl.: Être taillé. Cette pierre se taille facilement. Se tailler en pièces, se dit d'une troupe qui tourne ses armes contre elle-même.
  • v. tr. Sens 14: Fig. Terme de jeu. Être banquier, tenir les cartes et jouer seul contre tous les autres joueurs, par exemple, au pharaon, au vingt-et-un, etc. ; ainsi dit de ce que le banquier fait la taille, c'est-à-dire distribue les cartes qu'il a dans la main jusqu'à ce qu'il les ait toutes retournées.
  • v. tr. Sens 13: V. n.: Couper en taillant.
  • v. tr. Sens 12: Mettre à la taille, imposer.
  • v. tr. Sens 11: Terme de monnaie. Diviser un marc d'or ou d'argent en une certaine quantité de pièces égales de monnaie.
  • v. tr. Sens 10: Terme de vétérinaire. Tailler un cheval, le châtrer.
  • v. tr. Sens 9: Terme de chirurgie. Faire l'opération de la taille.
  • v. tr. Sens 8: Terme de marine. Tailler un bâtiment, l'évider par devant, pour lui donner une marche supérieure. Absolument: . Tailler de l'avant, avoir de la vitesse.
  • v. tr. Sens 7: Tailler à mort, extraire totalement la résine des pins et des sapins.
  • v. tr. Sens 6: Tailler les mouches, tailler les ruches, enlever une partie des provisions que les abeilles y ont placées.
  • v. tr. Sens 5: Fig. Tailler en pièces une armée, la défaire entièrement. Tailler des croupières à l'ennemi, le poursuivre vivement et de près, alors qu'il est en fuite. Fig. Tailler des croupières à quelqu'un, lui susciter des embarras.
  • v. tr. Sens 4: Couper en plusieurs morceaux, en plusieurs pièces, soit avec le couteau, soit avec des ciseaux. Tailler des chemises, un manteau. Tailler du pain par morceaux. Fig. Se tailler, tailler à soi. Fig. Tailler la robe selon le corps, mesurer ses entreprises à ses forces, sa dépense à ses ressources. Absolument: . Cet ouvrier taille bien. Fig. Tailler et rogner, disposer des choses à sa fantaisie. Tailler la soupe, couper le pain en tranches minces pour les tremper avec le bouillon. Fig. et familièrement. Tailler des bavettes, se dit de ceux et surtout de celles qui s'amusent à causer, à babiller. Fig. Tailler une matière, parler d'une chose à tort et à travers. Tailler de l'ouvrage, de la besogne, couper une étoffe de manière qu'il n'y ait plus qu'à coudre. Fig. Tailler de la besogne à quelqu'un, lui donner beaucoup de chose à faire, et aussi lui susciter beaucoup d'embarras. On dit de même : tailler de l'ouvrage. Tailler les morceaux, couper le pain, la viande par morceaux, de manière qu'il n'y ait plus qu'à manger. Fig. Tailler les morceaux à quelqu'un, lui prescrire ce qu'il doit faire, lui limiter ce qu'il doit dépenser. Tailler un habit en plein drap, couper un habit dans une pièce de drap entière. Fig. Il taille en plein drap, se dit d'un homme qui a toute liberté de s'étendre, de faire, de dépenser, etc. Il a taillé en plein drap, il a été en pouvoir de faire tout ce qu'il a voulu.
  • v. tr. Sens 3: Sculpter. Sculpter pour soi.
  • v. tr. Sens 2: Retrancher d'une matière, avec un instrument tranchant ou autre, ce qu'il y a de superflu, pour lui donner une forme, la rendre propre à un usage. Tailler une pierre. Tailler une grotte dans le roc. Fig. Fig. Donner une certaine longueur à quelque chose.
  • v. tr. Sens 1: Retrancher aux arbres certaines branches pour leur donner une certaine forme ou pour les mettre à fruit (sens étymologique). Tailler un arbre. Absolument: . On taille avec la serpette ou le sécateur. Tailler à mort, tailler les arbres en leur laissant très peu de branches à fruit et à bois. Dans la Haute-Garonne, tailler la vigne à mort, la tailler à quatre yeux.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot tailler.

Citations

  • Abraser et tailler les pensées au point de rendre évident le pur élan de joie en puissance dans tout esprit humain.

    Gaston Bachelard

  • Académicien ? Non. Le costume coûte trop cher. J'attendrai qu'il en meure un de ma taille.

    Tristan Bernard

  • Ce qui distingue les adultes des enfants, c'est la taille de leurs jouets.

    Françoise Giroud

  • Certains qui sont de taille médiocre se baissent aux portes de peur de les heurter.

    Jean de La Bruyère

  • Ecrire comme on taille une branche pour en extraire la flèche qu'elle promettait.

    Christian Bobin

  • Je n'ai jamais trouvé aucun lien entre la taille et la grandeur.

    Woody Allen

  • La coupe des souffrances n'a pas la même taille pour tout le monde.

    Paulo Coelho

  • La douceur - c'est un vol de chouette, sous le taillis, au crépuscule.

    André Hardellet

  • L'individu bien conforme est taillé d'un bois à la fois dur, tendre et parfumé.

    Friedrich Nietzsche

  • Né à Delhi, de petite taille et d'un caractère paisible, c'était un nain doux.

    Pierre Dac

Expressions

Expressions contenant le mot Tailler.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot tailler est valide au Scrabble et rapporte 7 points .