Ecouter le mot faire Faire

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • v. tr. Familier. Avoir telle activité principale ou trouver plaisir à agir d'une certaine manière : Il fait dans la dérision.
  • v. tr. Accomplir, réaliser un mouvement : Faire le grand écart.
  • v. tr. Faire des études supérieures en telle ou telle discipline : Faire médecine.
  • v. tr. Parcourir une distance : Nous avons fait 5 kilomètres.
  • v. tr. Parcourir un lieu pour y trouver quelque chose, quelqu'un, en particulier le fouiller : Faire tout Paris pour trouver un restaurant ouvert. Clochard qui fait les poubelles.
  • v. tr. Visiter une région, une ville, etc. : Cet été nous ferons les lacs italiens.
  • v. tr. Être atteint d'un mal, d'une maladie : Faire une bronchite, une dépression.
  • v. tr. Avec un nom, précédé ou non de l'article, faire forme une locution verbale à laquelle on peut éventuellement substituer un verbe précis : Faire peur (= effrayer). Faire une grimace (= grimacer). Faire les vendanges (= vendanger).
  • v. tr. Agir : Bien faire et laisser dire.
  • v. tr. Familier. Uriner ou évacuer des excréments ; faire ses besoins.
  • v. tr. Pratiquer une activité, un sport, s'y adonner, s'y consacrer : Faire du tennis. Faire du tricot.
  • Se substitue à un autre verbe ou à un syntagme verbal déjà exprimés : Tu écriras ? — Je le ferai demain.
  • S'emploie pour dire, en particulier dans une incise et surtout au passé simple : Assurément, fit-il, vous avez raison.
  • v. intr. Paraître, avoir l'air d'être ou produire tel ou tel effet : Faire jeune. Elle fait sportive (ou sportif).
  • v. intr. Familier. Avoir tel métier, telle profession, se préparer à l'exercer : Il fera charcutier, comme son père.
  • v. intr. Avoir pour mesure, pour dimension, pour prix, pour valeur, etc. : L'immeuble fait 20 mètres de haut. Il a fait cinquième au concours.
  • v. intr. Être utilisé pendant telle durée ; durer : Cette paire de chaussures lui a fait deux ans.
  • n.m. Pouvoir, fait d'agir : C'est le faire qui consacre un chirurgien.
  • n.m. Genre, manière de faire d'un écrivain, d'un artiste ; facture, style, technique : Le faire de Victor Hugo.
  • v. tr. Constituer par son action, son travail, quelque chose de concret à partir d'éléments, ou le tirer du néant ; fabriquer ; réaliser, créer : On fait le pain avec de la farine. Faire un film.
  • v. tr. Soumettre quelque chose à une action particulière (apprêt, préparation culinaire, nettoyage, etc.) [équivaut à un verbe plus précis] : Faire les vitres (= nettoyer). Faire ses chaussures (= cirer).
  • v. tr. Produire, créer, provoquer quelque chose, en parlant de quelque chose : Le bois fait de la fumée en brûlant.
  • v. tr. Fournir un produit agricole : Ici on fait du maïs.
  • v. tr. Faire le commerce d'un article, proposer à la clientèle une marque, un service, etc. : Crémier qui fait aussi les fruits.
  • v. tr. Être à l'origine de quelque chose : L'union fait la force. Il fera votre bonheur.
  • v. tr. Porter quelqu'un à être ce qu'il est : L'occasion fait le larron.
  • v. tr. Avoir quelque chose pour résultat : Cela fera une marque.
  • v. tr. Constituer quelque chose, le former par son existence, l'avoir pour résultat : Ces quelques maisons font un hameau. Ils font un beau couple.
  • v. tr. Présenter, prendre une forme : Le chemin fait un coude.
  • v. tr. User, disposer de quelque chose de telle ou telle façon, prendre certaines décisions à l'égard de quelqu'un : Que veux-tu faire de cet argent ? Que faites-vous des enfants pour Noël ?
  • v. tr. S'emploie dans des constructions familières pour indiquer une action, un type d'action, etc., dont la nature est donnée par le nom : S'arrêter pour faire le plein d'essence.
  • v. tr. En parlant d'un acteur, jouer tel rôle : Quel est le comédien qui fait le comte ?
  • v. tr. Imiter ou adopter tel comportement : Faire le malin, la coquette.
  • v. tr. Avoir tel effet : Cet incident a fait que je n'ai pas pu arriver à temps. Faites que tout aille bien !
  • v. tr. Attribuer à quelqu'un un état, une action, en particulier en parlant d'un auteur, d'un historien, etc. : Les biographes le font mourir en 1754.
  • v. tr. Conférer à quelqu'un un titre, un rôle, une qualité : On l'a fait chevalier de la Légion d'honneur.
  • v. tr. Familier. Vendre quelque chose à tel prix : À combien me faites-vous ce buffet ?
  • v. tr. Transformer quelque chose, quelqu'un en quelque chose, quelqu'un d'autre : Le mariage a fait de lui un autre homme.
  • v. tr. Se transformer en quelque chose, jouer le rôle de quelque chose, s'utiliser comme : Canapé qui fait lit.
  • v. tr. En parlant d'un mot, prendre telle forme : « Cheval » fait au pluriel « chevaux ».

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • v. (En particulier) Accorder.
  • n. Action de faire, action.
  • v. (En particulier) (Populaire) Dérober ; faire les poches.
  • v. (En particulier) Pratiquer.
  • v. (En particulier) Provoquer.
  • v. Élaborer, en parlant des œuvres de l’intelligence et de l’imagination.
  • v. (En particulier) Préparer un repas, le cuisiner.
  • v. Créer, produire, fabriquer, en parlant de toute œuvre matérielle.
  • v. Opérer, effectuer, exécuter, accomplir, réaliser, que ce soit d’ordre physique ou d’ordre moral. (En particulier) Dire.

Le littré

  • pas de définition

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot faire.

Citations

  • Comme on dit 'faire l'amour', il faudrait pouvoir dire 'faire la haine'. C'est bon de faire la haine, ça repose, ça détend.

    François Mauriac

  • Vous vous demandez quelle est notre politique ? Je réponds qu'elle de faire la guerre sur terre, sur mer et dans les airs. De faire la guerre avec toute la force et toute l'énergie que Dieu nous a données, de faire la guerre contre une monstrueuse tyrannie jamais surpassée dans le sombre et lamentable catalogue des crimes de l'humanité. Voilà notre politique.

    Winston Churchill

  • Faire l'amour : j'aime bien mieux faire que dire. Dire sans faire, il n'est rien pire.

    Pierre Gringoire

  • Se faire remarquer, se faire admirer. De là, à se faire aimer, il n'y a qu'un pas.

    Frère Gilles

  • Mon Dieu, on en peut rien faire !... Que peut-on faire... Que peut-on faire...

    Eugène Ionesco

  • Qu'est-ce que je peux faire ? Je sais pas quoi faire...

    Anna Karina

  • Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays.

    John Fitzgerald Kennedy

  • Si le sexe fort s'entendait pour ne plus faire les avances, la femme, vaincue, prendrait bientôt le rôle de les faire.

    Ovide

  • Il vaut mieux bien faire le mal que mal faire le bien.

    Ovide

  • S'il était aussi facile de faire que de savoir ce qu'il faut faire, les chapelles seraient des églises et les chaumières des palais.

    William Shakespeare

Expressions

Expressions contenant le mot Faire.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot faire est valide au Scrabble et rapporte 8 points .