Ecouter le mot usage Usage

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • n.m. Fait de se servir de quelque chose : L'usage de la micro-informatique s'est largement répandu. Perdre l'usage de la parole.
  • n.m. Fait d'employer quelque chose pour sa consommation, pour ses besoins personnels, etc. : Interdire l'usage du tabac.
  • n.m. Destination, fonction de quelque chose, emploi qu'on peut en faire : Un couteau à divers usages. Des locaux à usage commercial.
  • n.m. Pratique habituellement observée dans un groupe, dans une société ; coutume : Aller contre l'usage établi.
  • n.m. Littéraire. Civilité, politesse : Manquer d'usage.
  • n.m. HistoireRègle juridique fondée sur une pratique ancienne.
  • n.m. LinguistiqueEnsemble des règles et des interdits, en matière grammaticale, phonétique et lexicale, qui caractérisent la langue utilisée par le plus grand nombre de locuteurs à un moment donné et dans un milieu social donné.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Coutume ; pratique reçue.
  • n. (Désuet) Habitude, pratique particulière.
  • n. Connaissance pratique acquise par l’expérience.
  • n. (Désuet) Expérience de la société, habitude d’en pratiquer les devoirs, d’en observer les règles.
  • n. Emploi d’une chose.
  • n. (Par extension) Utilité, possibilité d’emploi d’une chose.
  • n. Emploi qu’on fait des mots de la langue, tel que la coutume l’a réglé.
  • n. Emploi personnel qu’on fait des mots.
  • n. (Droit) Usufruit, droit de se servir personnellement d’une chose dont la propriété est à un autre. (Droit) Droit qu’ont les voisins d’une forêt ou d’un pacage d’y couper le bois qui leur est nécessaire, ou d’y mener paître leur bétail. J’ai mon usage dans tel bois.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.m.s. Fait d'utiliser, de se servir de quelque chose.
  • n.m.s. Utilisation, emploi d'une technique par un groupe social (l'usage de la boussole)
  • n.m.s. Destination particulière de quelque chose.
  • n.m.s. Coutume, pratique habituelle d'un lieu, d'un groupe, d'un corps constitué, etc.
  • n.m.s. Ensemble des pratiques sociales.
  • n.m.s. Bonnes manières, politesse, éducation.
  • n.m.s. Pratique d'une langue, d'un membre, d'un sens (perdre l'usage des yeux)
  • n.m.s. Emploi des éléments du langage, manière dont ils sont utilisés.
  • n.m.s. Droit. Usufruit.

Le littré

  • Sens 1: Action d'user de, emploi de. Mettre en usage, faire usage, employer. Familièrement Ce drap fera beaucoup d'usage, il durera beaucoup ; il devient plus beau par l'usage, il prend, porté, une plus belle apparence. Toiles garanties à l'usage, toiles dont on garantit qu'elles dureront.
  • Sens 2: Utilité, service.
  • Sens 3: Terme de physiologie. Usage des organes, chacun des actes exécutés par chaque organe.
  • Sens 4: Démembrement du droit de propriété : le droit de se servir personnellement d'une chose dont la propriété est à un autre. En vendant sa bibliothèque, il s'en est réservé l'usage sa vie durant.
  • Sens 5: Terme de droit administratif et forestier. Droit qu'ont les voisins d'une forêt ou d'un pacage, d'y couper le bois qui leur est nécessaire ou d'y mener paître leur bétail. On a ôté les usages aux riverains de cette forêt. J'ai droit d'usage, j'ai mon usage dans tel bois.Les grands usages comprenaient l'affouage, le maronage, le pâturage ou pacage, la glandée et la paisson. Les petits usages consistaient dans le droit d'enlever les branches sèches, le bois mort et le mort-bois.
  • Sens 6: Emploi ordinaire des mots, tel qu'il est dans la bouche du plus grand nombre. Phrases d'usage, phrases toutes faites qu'on échange dans la conversation. Emploi particulier qui se fait des mots. L'usage qu'il a fait de ce mot est heureux. L'usage vicieux de cette locution.
  • Sens 7: Pratique reçue généralement. L'usage ordinaire, ce qui se fait habituellement dans la vie.
  • Sens 8: Pratique particulière. Il a l'usage de dîner de bonne heure. Il veille beaucoup, c'est son usage. Il est dans l'usage de prendre, chaque année, un mois de vacance.
  • Sens 9: Habitude d'user d'une chose, de la pratiquer.
  • Sens 10: Connaissance, pratique acquise par l'expérience. Absolument: .
  • Sens 11: Usage du monde, de la vie, expérience de la société, habitude d'en pratiquer les devoirs, d'en observer les manières. Absolument: . Il manque d'usage. Il a beaucoup d'usage. Il a peu d'usage. Avoir de l'usage, pour avoir l'usage du monde, n'est ni dans Furetière ni dans l'Académie de 1694. Mme de Genlis attribue cette locution au langage révolutionnaire ; mais elle se trompe ; la locution est antérieure à la Révolution, témoin Saint-Simon et d'Alembert.
  • Sens 12: Au plur.: Ancien terme de librairie. Livres pour le service divin, tels que bréviaires, rituels, etc.PROVERBEUsage rend maître, on devient maître, habile, en pratiquant beaucoup une chose.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot usage.

Citations

  • Politesse : usage hors d'usage.

    Romain Coolus

  • Ce ne sont pas les richesses qui font le bonheur, mais l'usage qu'on en fait.

    Miguel de Cervantès

  • C'est à l'usage que la justice s'apprend.

    Gabrielle Roy

  • C'est du vide que dépend l'usage.

    Lao-Tseu

  • Cet usage du mot sceptre se trouve à toutes les pages de l'Ecriture.

    Jacques Bénigne Bossuet

  • Ceux qui veulent combattre l'usage par la grammaire se moquent.

    Michel Eyquem de Montaigne

  • Chacun appelle barbarie ce qui n'est pas son usage.

    Mark Twain

  • Chaque usage a sa raison.

    Michel Eyquem de Montaigne

  • Chez nous les emmerdes, on les étire pour qu'elles fassent plus d'usage.

    Frédéric Dard

  • Conseil. Petite monnaie d'usage courant.

    Ambrose Bierce

Expressions

Expressions contenant le mot Usage.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot usage est valide au Scrabble et rapporte 6 points .