Ecouter le mot table Table

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.f. Meuble composé d'un plateau horizontal reposant sur un ou plusieurs pieds ou supports.
  • n.f. Meuble sur pieds construit pour servir les repas : Desservir la table.
  • n.f. Plateau posé sur un support, des tréteaux et destiné à des activités, jeux ou techniques : Table de ping-pong. Table d'architecte.
  • n.f. Meuble sur pieds offrant une surface plane destiné à un usage déterminé : Table à langer.
  • n.f. Table dressée pour le repas, en particulier dans un restaurant : Retenir une table de quatre couverts.
  • n.f. Groupe des personnes qui prennent leur repas ensemble à la même table : Présider la table.
  • n.f. Repas, nourriture servie ; qualité de cette nourriture : Aimer la table.
  • n.f. Restaurant : Une des meilleures tables de la région.
  • n.f. Ensemble de données numériques présentées de façon à pouvoir être aisément consultées : Table de logarithmes.
  • n.f. Tableau dans lequel certaines matières sont présentées méthodiquement : Table généalogique, chronologique.
  • n.f. AnatomieChacune des deux lames de tissu compact qui constituent les faces des os plats de la voûte du crâne. (Ces deux tables limitent une couche spongieuse, appelée « diploé ».)
  • n.f. AntiquitéPlaques de pierre ou de métal sur lesquelles étaient gravés les textes officiels ou d'importance politique et administrative. (Exemples la table de Lyon, ou claudienne, la loi dite des Douze Tables.)
  • n.f. ArchitectureSurface rectangulaire, en général saillante, sur le parement d'un mur.
  • n.f. BâtimentGrande plaque de revêtement en plomb, zinc, etc.
  • n.f. BijouterieFacette horizontale formant la partie supérieure d'une pierre taillée.
  • n.f. ImprimeriePlanche qui sert à l'impression en taille-douce.
  • n.f. Industrie du papierPartie horizontale de la machine à papier, dite table plate, sur laquelle est déposée la suspension fibreuse pour former la bande de papier.
  • n.f. SalinesDans les salins et marais salants, bassin sur le fond duquel les eaux saturées déposent leur sel.
  • n.f. UsinagePartie d'une machine-outil destinée à recevoir la pièce à travailler soit directement, soit par l'intermédiaire d'un montage d'usinage.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. (Mobilier) Meuble composé d’un plateau posé sur un ou plusieurs pieds et qui sert à divers usages.
  • n. (En particulier) Table à manger, et surtout celle servie, couverte de mets. — Note : Il est souvent synonyme de repas en ce sens.
  • n. (Par extension) Ce que l’on sert à table, cuisine, bonne chère, mets, gastronomie.
  • n. (Par analogie) Partie supérieure présentant une surface plane de certains objets.
  • n. (En particulier) (Billard) Châssis de madriers bien joints sur lesquels on applique le tapis.
  • n. (Par analogie) Masse de quelque chose qui est d’une épaisseur notablement moindre à ses autres dimensions.
  • n. (Anatomie) (Au pluriel) Les deux lames osseuses qui revêtent les os du crâne.
  • n. Lame, plaque ou planche de cuivre, d’argent ou de tout autre matériau plate et unie, sur laquelle on peut écrire, graver, peindre, etc.
  • n. Index permettant de trouver facilement les matières ou les mots qui sont dans un ouvrage.
  • n. Tableau d’informations ordonnées très courantes avant l’invention de la calculette et de l’ordinateur.
  • n. (Bases de données) Partie d’une base de données relationnelle, constituée de tuples décrivant chacun une occurrence d’un objet.
  • n. Partie d’une machine à papier destinée à étaler la pâte à papier et l’égoutter pour former la feuille de papier, composée d’une toile métallique ou de plastique, d’une caisse de tête, de pontuseaux d’égouttage, d’un rouleau vergeur, de caisses aspirantes, d'un dispositif de recoupe de feuille par jets d'eau, d’un cylindre aspirant et de dispositifs de lavage constitués de rinceurs.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.f.s. Généralement, objet ou terrain présentant une surface plane.
  • n.f.s. Meuble formé d'un plateau posé sur des pieds.
  • n.f.s. Nourriture, mets servis à table.
  • n.f.s. Ensemble des convives réunis autour d'une table.
  • n.f.s. (par extension) Plateau à usage domestique ou professionnel (table de cuisson, table d'architecte...)
  • n.f.s. Nom de divers organes ou instruments de forme plane (table de raboteuse, table d'une enclume, etc.)
  • n.f.s. Plaque gravée, tablette avec inscriptions.
  • n.f.s. Mathématiques. Données numériques présentées pour être facilement consultables (table de multiplication)
  • n.f.s. Liste offrant un certain nombre de renseignements (table des matières, table analytique, etc.)
  • n.f.s. Géologie. Plateau.

Le littré

  • Sens 1: Planche, ais (sens propre qui n'est resté usité que dans quelques termes de métier). Terme de typographie. Planche qui porte le chevalet du tympan. Planche qui sert à l'imprimeur en taille douce. Table rase, planche sur laquelle il n'y a rien de peint, ainsi dite parce que les anciens peintres peignaient non sur une toile, mais sur une table de bois. Table rase ou table d'attente, lame, planche sur laquelle il n'y a encore rien de gravé. Fig. Esprit tout à fait neuf sur une matière, et susceptible de recevoir toute espèce d'impressions (voy. à l'étymologie). Fig. Faire table rase, rejeter toutes les idées qu'on a acquises, et en adopter de nouvelles. Faire table rase, signifie aussi abolir, proscrire les anciennes institutions. Table de cire, tablette enduite de cire sur laquelle on peut écrire quelque chose avec un poinçon.
  • Sens 2: Particulièrement, planche ou réunion de planches portée sur un ou plusieurs pieds et qui sert à divers usages. Table ronde, carrée, ovale. Table à coulisses, à rallonges. Table à écrire. Table à manger. Table de piquet, de bouillotte, de brelan, etc. table où l'on joue au piquet, à la bouillotte, au brelan, etc. Table à la Tronchin, table se haussant et se baissant à l'aide d'un mécanisme et sur laquelle on peut écrire debout. Table à modèle, table sur laquelle l'artiste place, dispose le modèle. Tables tournantes, frappantes et parlantes, genre de prestige qui fut fort à la mode en 1853 et 1854. Fig. et familièrement. Jouer cartes sur table, ne pas prendre la peine de dissimuler. Fig. Mettre sur table, sur la table, exposer sans dissimulation. Papiers ou papier sur table, preuves en main.
  • Sens 3: Table de nuit, inventée en 1717 (VOLT. Dict. phil. Table), meuble commode qu'on met auprès d'un lit, et sur lequel se placent plusieurs ustensiles pour l'usage de la nuit.
  • Sens 4: Table de billard, châssis de madriers sur lequel on applique le tapis.
  • Sens 5: Terme de trictrac. Chacune des quatre divisions du tablier, appelées aussi jans.Il se disait autrefois de ce qu'on nomme plus ordinairement aujourd'hui dames : jan de deux tables, jan de six tables. Toute-table, ou toutes-tables, voy. ce mot. Jeux de tables, anciennement, tous les jeux où l'on emploie des dames et un échiquier ou un tablier.
  • Sens 6: Table d'un instrument de musique, les parties larges d'avant et d'arrière qui supportent le chevalet et qui vibrent à l'unisson des cordes. Table de basse, de guitare, de luth.
  • Sens 9: Table d'hôte, voy. HÔTE, n° 5.
  • Sens 10: Table ronde, table imaginée pour éviter les disputes de préséance entre chevaliers, et dont les anciens poëmes ont attribué l'invention à Artus, roi fabuleux de l'Angleterre (on met une majuscule à Table).Chevaliers de la Table ronde, les douze chevaliers que les vieux romans en langue d'oïl font compagnons d'Artus, roi des Bretons. Fig. et par plaisanterie, chevaliers de la Table ronde, ceux qui aiment à être longtemps à table. Table ronde, nom donné, dans le moyen âge, à des divertissements chevaleresques.
  • Sens 7: Absolument: . Table à manger, et surtout table servie couverte de mets. Dresser une table. Table de dix couverts. Servir à table. Mettre la table, disposer tout ce qu'il faut sur la table : assiettes, couteaux, fourchettes, serviettes, etc. Mettre sur table, servir le repas. Cette locution n'est plus usitée, on dit servir : On a servi, le dîner est sur la table. Se mettre à table, s'asseoir auprès de la table pour manger. Sortir de table, quitter la table, se lever de table, interrompre ou finir le repas. On dit dans un sens analogue : être hors de table. Tenir table, demeurer longtemps à table. Tenir table, donner habituellement à manger à ses amis invités ou non. Tenir une grande table, une grosse table, donner ordinairement de grands repas. Tenir table ouverte, donner à manger à tous les visiteurs qui surviennent, même quand ils n'ont pas été priés. Propos de table, traits de gaieté et de familiarité qui échappent dans un repas. On dit dans un sens analogue : chanson de table ; ronde de table. Liberté de table, liberté de la parole à table, sans craindre l'espionnage, la dénonciation. Tomber sous la table, être ivre au point de glisser hors de sa chaise. Mettre quelqu'un sous la table, l'enivrer. Bénir la table, faire en commun, avant le repas, la prière du bénédicité. Admettre quelqu'un à sa table, inviter à dîner quelqu'un d'inférieur à soi par la naissance ou par le rang. La grande table, la table des grandes personnes, par opposition à la petite table, qui est la table des enfants. Donner la table à quelqu'un, le nourrir à sa table. Avoir la table et le logement chez quelqu'un, y être nourri et logé. Vivre à la même table, manger habituellement ensemble. Courir, piquer les tables, aller en parasite manger souvent chez ceux qui tiennent table. Il se tient mieux à table qu'à cheval, il ne sait que goinfrer, il est inutile. Mettre couteaux sur table, se préparer à faire bonne chère. Il dîne à la table de son maître, se dit d'un homme faible qui se laisse maîtriser par sa femme. De la table au lit, du lit à la table, se dit d'une vie débauchée et fainéante. Avoir les pieds sous la table, les coudes sur la table, boire et se réjouir. Le dos au feu, le ventre à table, se dit de quelqu'un qui est dans la meilleure position. À table ! appel qu'on fait pour que les convives aillent se mettre à table. Table de poupe, nom qu'on donnait dans les galères à la table ou entretien de bouche du capitaine.
  • Sens 8: Tables chez le souverain, se dit des tables servies réglément où certains officiers ont droit de manger. Il y avait tant de tables chez le roi : la table du chambellan, la table du maître d'hôtel, etc. Dans les grandes maisons, la première table, la table des maîtres ; la seconde table, celle des principaux domestiques ; la table du commun, la table des valets. C'est lui qui tient la table, se dit de celui qui fait les honneurs de la table chez les princes et les grands seigneurs, qui ordonne à ceux qui la servent. Tenir la première, tenir la seconde table, faire les honneurs de la première, de la seconde table. Dans les communautés, la première table, la principale table, celle qui se sert à une heure réglée ; la seconde table, celle qui sert de supplément à la première.
  • Sens 11: Fig. Nourriture qu'on prend à table, considérée par rapport à la quantité, à la délicatesse des mets. Avoir une table frugale. Aimer la table, aimer la bonne chère.
  • Sens 12: Sainte table, l'autel même sur lequel le prêtre prend les hosties avec lesquelles il va donner la communion. Fig. La sainte table, la communion. Table d'autel, table dans laquelle on encastre la pierre bénite sur laquelle le prêtre pose le calice. Table sainte, balustrade ou grille qui sépare le chœur du sanctuaire et devant laquelle viennent s'agenouiller les communiants.
  • Sens 13: Dans certaines provinces (Languedoc, Provence), poids de table, poids à l'usage du pays qui différait du poids de marc.
  • Sens 14: Table à roue, large jante circulaire, liée au moyeu par des rais en bois léger et servant à doucir les grandes glaces.
  • Sens 15: Portion de roche à surface plane. Tables de glaciers, blocs de pierre placés sur les glaciers, et qui, protégeant contre la fusion la glace au-dessous d'eux, se présentent comme perchés, le reste ayant fondu davantage autour d'eux. Terme de géographie. Sommet d'une montagne, quand elle forme une espèce de plateau. Montagne de la Table, constellation méridionale.
  • Sens 16: Lame ou plaque de métal, morceau de pierre, de marbre, sur lequel on peut graver, écrire, peindre, etc. Graver sur une table d'airain.Les tables de la loi, les tables de l'alliance, les lois données par Dieu et portées par Moïse aux Hébreux. Table isiaque, voy. ISIAQUE. Table alimentaire, inscription romaine du temps de Trajan, découverte en 1747.
  • Sens 17: À Rome, loi des Douze Tables, recueil de lois publiées par les décemvirs, 450 avant Jésus-Christ (avec un D et un T majuscules). Tables nouvelles, édit qui abolissait toutes les dettes et obligations. Tables de proscription, liste où étaient portés les noms de ceux que Sylla et après lui les triumvirs proscrivirent.
  • Sens 19: Plaques ou pièces de plomb dont on forme le revêtement d'une terrasse ou d'un réservoir. Plomb en table. Table de plomb.Établi sur lequel on coule le plomb. Table à couler, masse de fonte sur laquelle on coule les glaces. Établi sur lequel on les étame.
  • Sens 20: Table de verre, le verre plat qui n'a point été soufflé, qui n'est point encore employé.Verre en table, verre de Bohême, le verre le plus blanc et le plus épais de tous.
  • Sens 21: Table d'une enclume, lame d'acier qui recouvre la partie de l'enclume sur laquelle on frappe.
  • Sens 18: Table de marbre, une des anciennes juridictions du royaume, partagée en trois tribunaux : celui du connétable, plus tard des maréchaux de France ; celui de l'amiral et celui du grand forestier, représenté plus tard par le grand maître des eaux et forêts ; juridiction ainsi nommée d'une longue table de marbre sur laquelle les vassaux étaient tenus d'apporter leurs redevances. P. Corneille était avocat du roi aux siéges généraux de l'amirauté, et des eaux et forêts de la Normandie en la table de marbre du Palais de Rouen. Terme féodal. Mettre en sa table, unir ou réincorporer à sa table, user de retrait, par puissance de fief, sur l'acheteur ou l'héritier d'un fief. Table de mer, ancien droit seigneurial établi par les comtes de Provence sur les marchandises et denrées que les étrangers faisaient entrer dans le port de Marseille, ou en faisaient sortir.
  • Sens 22: Nom donné aux claies étagées sur lesquelles on dispose les vers à soie dans les magnaneries.Table volante, toile tendue sur un cadre de bois pour transporter les vers à soie ou déliter.
  • Sens 23: Terme d'anatomie. Les tables du crâne, les deux lames osseuses de tissu compacte qui revêtent les surfaces interne et externe des os du crâne.La table interne est aussi appelée table vitrée à cause de sa fragilité. Chez le cheval, la table, la surface de frottement de l'incisive, lorsque l'usure a détruit les deux bords tranchants qui circonscrivent, dans la dent intacte, le cul-de-sac extérieur.
  • Sens 24: Diamant en table, rubis balais en table, diamant, rubis taillés sur deux faces bien dressées avec un biseau et des pans en facette sur la tranche. On dit de même table de rubis, table d'émeraude. Défaut à la surface d'un diamant, venant soit de matières étrangères qui y sont incorporées, soit de coups qui le fêlent.
  • Sens 25: Terme de métallurgie. Table tournante, anneau de fonte d'une seule pièce, présentant une surface conique inclinée vers l'axe pour les sables et pour les plus gros schlamms, inclinée au contraire à l'extérieur pour les schlamms fins, et qui procure le lavage du dépôt reçu en chaque point de la table.
  • Sens 26: Tables ou rouelles d'essai, se disait de deux plaques d'étain, dont l'une était dans la chambre du procureur du roi du Châtelet, et l'autre dans celle de la communauté des potiers d'étain, sur laquelle les maîtres potiers étaient obligés d'empreindre les marques des poinçons dont ils devaient se servir pour marquer leurs ouvrages.
  • Sens 27: Chez les cartiers, mener la table, assortir les cartes et les diviser par jeux.
  • Sens 28: Sorte de ballots usités dans le Levant, qui sont plats et carrés.
  • Sens 29: Terme d'architecture. Plan vertical de forme carrée ou oblongue qui se détache du nu du mur.Table d'attente, bossage pour recevoir une inscription. Terme de maçonnerie. Partie de maçonnerie ou seulement de plâtre sur le mur, unie, lisse, saillante ou renfoncée, ordinairement de forme carrée ou rectangle. On nomme aussi table, dans les ravalements faits de crépi moucheté en plâtre ou en mortier, les panneaux qui sont encadrés de bandes d'enduit. Terme de menuiserie. Table saillante, panneaux en saillie sur leur bâti. Terme de peinture et dorure en bâtiment. Table saillante, filet portant des ombres et des clairs représentant le contour et la saillie d'un panneau de menuiserie. Terme de blason. Table d'attente, écu qui n'est chargé d'aucune pièce ni meuble.
  • Sens 30: Nom que les ouvriers, dans le Midi, donnent au bassin où se fait le sel par évaporation de l'eau de mer.
  • Sens 31: Index, ordinairement sous forme alphabétique, servant à faire trouver facilement les matières ou les mots qui sont dans un livre. Table des matières. Table alphabétique. Table méthodique. Fig. Table des chapitres, la table où l'on indique la matière traitée dans chaque chapitre. Fig.
  • Sens 32: Feuille, planche sur laquelle certaines matières sont présentées méthodiquement et en raccourci, afin qu'on puisse les voir d'un coup d'œil. Table généalogique, chronologique.Tables météorologiques, tables où l'on inscrit jour par jour les changements qui ont lieu dans l'atmosphère. Tables des modales, table qui contenait les propositions modales. Terme de marine. Se dit quelquefois pour livre des signaux.
  • Sens 33: En mathématiques, série de nombres dont la grandeur et la variation sont déterminées par leurs rapports avec une ou plusieurs variables, auxquelles on donne successivement toutes les valeurs particulières convenables au sujet qu'on se propose. Une table d'intérêts.Tables de survie, voy. SURVIE. Table de multiplication ou de Pythagore, ou table pythagorique, table qui contient tous les produits de la multiplication des nombres simples, les uns par les autres, depuis un jusqu'à neuf. Tables de logarithmes, voy. LOGARITHME. Tables des sinus, voy. SINUS. Table de réduction, table indiquant le rapport que différents poids, différentes mesures, différentes monnaies, etc. ont les uns avec les autres. Tables astronomiques, tables calculées d'après les lois de la gravitation, et au moyen desquelles on peut, à l'aide de simples opérations numériques, assigner d'avance la position des planètes et des satellites pour un temps quelconque. Tables alphonsines, tables astronomiques rédigées par l'ordre du roi Alphonse de Castille. Tables rodolphines, tables dédiées à l'empereur Rodolphe.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot table.

Citations

  • Le tennis et le ping-pong, c'est pareil. Sauf qu'au tennis, ils sont debout sur la table.

    Coluche

  • Publier un livre, c'est parler à table devant les domestiques.

    Henry de Montherlant

  • Pauvre petite femme ! Ca bâille après l'amour, comme une carpe après l'eau sur une table de cuisine.

    Gustave Flaubert

  • À une table, le nombre 13 n'est à craindre que si il n'y a à manger que pour 12.

    Bernard Grasset

  • Le tennis et le ping-pong, c'est pareil. Sauf qu'au tennis, les joueurs sont debout sur la table.

    François-René de Chateaubriand

  • Mieux vaut se disputer autour d'une table que sur un champ de bataille.

    Jean Monnet

  • On est près de divorcer quand la table est aussi triste que le lit.

    Victor Hugo

  • Que ta table soit saine, que le luxe en soit banni.

    Pythagore

  • Sur la petite table du kiosque, il y a les journaux du soir pliés et empilés.

    Jules Romains

  • Car-table : Wagon restaurant pour écoliers.

    Marc Escayrol

Expressions

Expressions contenant le mot Table.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot table est valide au Scrabble et rapporte 7 points .