Ecouter le mot confirmation Confirmation

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • n.f. Action de confirmer quelque chose ; déclaration, écrit, etc., qui en résulte (souvent sans article après avoir, donner, attendre, etc.) : Donner confirmation d'un rendez-vous.
  • n.f. Acte, fait, élément qui vient confirmer une opinion, un sentiment, une théorie, un état, etc.
  • n.f. Droit Acte unilatéral ou tacite, par lequel une personne qui aurait le droit de demander l'annulation d'un acte (pour nullité relative ou rescision) renonce volontairement à user de ce droit. Décision de la juridiction du second degré qui consolide et maintient la décision des premiers juges.
  • n.f. ReligionSacrement de l'Église qui achève le baptême, en communiquant les dons de l'Esprit saint.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Ce qui rend une chose ferme et stable.
  • n. Certitude qu’on acquiert d’une chose qui avait déjà été donnée pour vraie.
  • n. (Rhétorique) Partie du discours oratoire qui suit la narration et par laquelle on prouve ce qu’on vient d’avancer.
  • n. (Théologie) (Religion) Sacrement par lequel les chrétiens, en recevant le Saint-Esprit avec l’abondance de ses dons, sont confirmés dans la grâce reçue au baptême.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.f.s. Fait de confirmer, de garantir, d'assurer.
  • n.f.s. Religion catholique. Sacrement administré par un évêque.
  • n.f.s. Droit. Acte déclarant valable un autre acte, décision juridique confirmant une décision de juges de premier niveau.

Le littré

  • Sens 1: Action de confirmer, de garantir, d'assurer une chose. La confirmation d'un privilége. La confirmation d'une nouvelle. Ce fait mérite confirmation. Il m'a donné de nouvelles confirmations de son amitié en me recommandant chaudement.
  • Sens 2: Terme de jurisprudence. Approbation ou ratification d'un acte.Maintien d'une décision judiciaire par une juridiction supérieure.
  • Sens 3: Sacrement, le quatrième en ordre, dans lequel l'évêque forme le signe de la croix sur le front de l'homme baptisé pour l'affermir et le fortifier dans la grâce reçue au baptême.
  • Sens 4: Terme de rhétorique. Partie du discours où l'on prouve ce qu'on a avancé et où l'on range les preuves dans un ordre capable de persuader. La confirmation vient ordinairement après la narration, dans le genre judiciaire.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot confirmation.

Citations

  • La confirmation de la tristesse est une consolation.

    Marguerite Duras

  • Ce qu'on appelle résignation n'est autre que du désespoir confirmé.

    Thoreau

  • Discussion : Moyen de confirmer les autres dans leurs erreurs.

    Ambrose Bierce

  • Exception : Dites qu'elle confirme la règle. Ne vous risquez pas à expliquer comment.

    Gustave Flaubert

  • Le temps confirme l'amitié.

    Henri Lacordaire

  • Seuls les grammairiens sont assez naïfs pour penser que l'exception confirme la règle.

    Amélie Nothomb

  • Le succès d'une oeuvre littéraire ne confirme pas toujours sa valeur.

    Oleh Oljytch

  • Désobéir pour interroger le pouvoir, confirmer à nouveau son fondement, sa légitimité.

    Vincent Cespedes

  • Et qui n'a honte de rien, tant il est de longue main accoustumé et confirmé à mal faire.

    Jacques Amyot

  • Les anciens étaient avares de mots par crainte de ne pouvoir les confirmer dans leurs actes.

    Confucius

Expressions

Expressions contenant le mot Confirmation.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot confirmation est valide au Scrabble et rapporte 18 points .