Ecouter le mot protection Protection

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.f. Action de protéger, de défendre quelqu'un contre un danger, un mal, un risque : Réclamer la protection des lois. Prendre quelqu'un sous sa protection.
  • n.f. Action de protéger, de préserver quelque chose : Protection des cultures.
  • n.f. Ce qui protège, assure contre un risque, un danger, un mal : C'est une protection contre le froid.
  • n.f. Action de favoriser une activité, d'aider au financement de son développement : Protection des arts et des lettres.
  • n.f. Personne bien placée pour faire bénéficier quelqu'un d'avantages, de privilèges : Avoir de hautes protections au ministère.
  • n.f. BiologieFonction par laquelle les espèces vivantes se protègent des facteurs défavorables ou de l'attaque par un agresseur.
  • n.f. InformatiqueTechnique permettant de limiter, en fonction de certains critères, l'accès à un fichier, à une banque de données, à un serveur.
  • n.f. MétallurgieRecouvrement d'une surface pour la protéger de l'oxydation, de la corrosion, de l'usure, etc.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Action de protéger, de défendre quelqu’un, de veiller à ce qu’il ne lui arrive pas de mal.
  • n. Action de prendre soin de la fortune, des intérêts de quelqu’un, de favoriser l’accroissement, le progrès de quelque chose.
  • n. (Par extension) Personne qui en protège, qui en favorise d’autres.
  • n. (Par extension) Objet qui assure la sécurité des biens ou des personnes.
  • n. (Religion) Emploi de protecteur à la cour papale de Rome.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.f.s. Fait de protéger.
  • n.f.s. Celui qui protège, ce qui protège.
  • n.f.s. Action de patronner quelqu'un.
  • n.f.s. Action de parrainer, d'encourager.
  • n.f.s. Mesures, institutions chargées de protéger.
  • n.f.s. Comportement condescendant.
  • n.f.s. Dispositif sur un ordinateur, un logiciel, une disquette, en interdisant l'accès.

Le littré

  • Sens 1: Action de protéger, de préserver de mal. Prendre en sa protection, protéger. On dit aussi : prendre sous sa protection. Prendre la protection de quelqu'un, prendre sa défense.
  • Sens 2: Action de prendre soin de la fortune, des intérêts, de l'avancement de quelqu'un. Un air, un ton de protection, l'air, le ton qu'a celui qui protége à l'égard de celui qui est protégé.
  • Sens 3: Action de favoriser le maintien, l'avancement de quelque chose. Ce prince prit sous sa protection les lettres. Terme d'économie politique. Système de protection, système relatif à l'admission des marchandises étrangères dans un pays, d'après lequel on impose plus ou moins les marchandises à l'entrée, pour protéger le commerce intérieur contre une concurrence qu'il ne pourrait soutenir sans cela.
  • Sens 4: Il se dit des personnes qui servent de protecteur, d'appui à quelqu'un. Cet homme a de puissantes protections.
  • Sens 5: Emploi de protecteur à Rome. Le roi donna la protection de France à tel cardinal.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot protection.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot protection est valide au Scrabble et rapporte 14 points .