Ecouter le mot cas Cas

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • n.m. Fait, circonstance ou hypothèse, ce qui arrive ou est supposé arriver : Prévoir tous les cas possibles. Que faire dans un cas semblable ?
  • n.m. Situation particulière de quelqu'un ou de quelque chose résultant d'un concours de circonstances et, en particulier, situation par rapport à la loi, à des statuts, etc. : Il est venu m'expliquer son cas. C'est un cas de divorce.
  • n.m. Manifestation d'une maladie spécifiée chez un individu déterminé : Plusieurs cas de grippe ont été signalés.
  • n.m. Personne qui a telle ou telle particularité psychologique : Ce garçon est un cas.
  • n.m. PsychologieSynonyme de case-work.
  • n.m. Catégorie grammaticale associée au syntagme nominal et indiquant la fonction de celui-ci dans la phrase.
  • n.m. Forme variable prise par certains mots (substantifs, adjectifs, pronoms) selon leur fonction dans la phrase.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Accident, aventure, conjoncture, occasion ; fait arrivé, ou qui peut arriver.
  • n. (Par extension) Manifestation d’une maladie ou d’un problème chez une personne (typiquement utilisé pour introduire un chiffre).
  • n. (Familier) (Péjoratif) (Par extension) Personne qui cause beaucoup de problèmes ou qui a des problèmes psychologiques.
  • n. (Familier) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
  • n. (Droit) Fait, action, crime.
  • n. Estime.
  • n. (Vieilli) Déjection, excrément.
  • n. (Vieilli) (Par métonymie) Derrière ; cul. Note : Se dit également d'autres parties sexuelles telles que le con, la queue, etc.
  • n. (Grammaire) Chacune des différentes formes que prennent certains mots (les pronoms, les noms, quelquefois les adjectifs, les déterminants et les participes) selon leur fonction dans la phrase. En français, seulement les pronoms personnels ont plus d’une forme. Il y a aussi des langues où les cas sont marqués par des particules comme le japonais et le coréen.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.m.inv. Fait, ce qui arrive, doit arriver, peut arriver.
  • n.m.inv. Droit. Situation spécifique définie par un texte de loi, un décret.
  • n.m. Médecine. Situation d'un malade par rapport à la population (cas de paludisme...)
  • n.m.inv. Grammaire. Forme liée à la fonction du mot dans la phrase, qui se manifeste par un changement de forme dans de nombreuses langues.

Le littré

  • Sens 1: Ce qui est advenu ou peut advenir, circonstance, fait, histoire, hypothèse. Personne n'est responsable des cas fortuits. En cas de guerre. Au cas de mort. Le cas advenant qu'on soit dépossédé. Agir selon le cas. L'exigence du cas. Il pleut : en ce cas je prends un manteau. C'est le cas ou jamais. Cela change bien le cas. Dans le cas contraire. Le cas échéant. Cas fortuit, événement accidentel. En cas de, quant à. En cas de fruits, je n'en mange pas de crus. Cette tournure vieillit. Cas métaphysique, hypothèse par impossible. Vieilli.
  • Sens 3: Cas de conscience, difficulté ou question sur un point de morale religieuse. Cas, absolument, pour cas de conscience. Par extension, scrupule. Je me ferais un cas de conscience de rien faire qui pût augmenter sa peine. C'est un cas de conscience de déranger un homme aussi occupé. Cas réservés, péchés dont on ne peut être absous que par l'évêque ou même le pape. Cas s'est dit autrefois familièrement pour confession, péché. Ce confesseur entend ordinairement mon cas.
  • Sens 4: Chose qui convient, qui fait l'affaire. N'allez point chercher plus loin, c'est là votre cas. Familièrement. Dans le cas de, en état de, capable de. Ils ne seraient pas dans le cas de te secourir. Il n'était pas dans le cas de se tenir debout. Vous vous mettrez dans le cas de partir avec moi. C'est un grand cas, c'est chose importante, considérable, difficile. Cette tournure vieillit.
  • Sens 5: Faire cas de… Estimer, tenir compte de.
  • Sens 2: Terme de jurisprudence. L'espèce d'une loi, cause, délit, crime. Ce n'est pas là le cas de la loi que vous citez. Les cas que la loi n'a pas prévus. On lui soumet le cas suivant. Quand les deux parties eurent exposé leurs cas. Les cas royaux et prévôtaux étaient certains crimes dont connaissaient les juges royaux et prévôtaux à l'exclusion des subalternes. Cas privilégiés, royaux, crimes dont les juges royaux pouvaient seuls connaître, sans exception de condition. La fausse monnaie, le duel, étaient cas privilégiés. À l'égard des ecclésiastiques, le cas privilégié, cas où il s'agissait de prononcer une peine afflictive contre un ecclésiastique, malgré le privilége clérical. L'official jugeait le prêtre, mais le juge royal assistait pour le cas privilégié, attendu que l'église ne condamne pas à peine afflictive. On dit des affaires qui se font extraordinairement en considération du mérite de quelque personne ou de quelque circonstance importante, que c'est un cas privilégié, qu'il ne tire point à conséquence. Il a été condamné pour les cas résultant du procès, c'est-à-dire il a été condamné non pas pour le fait même du procès, mais pour plusieurs choses dont il y avait preuve au procès. Son cas va mal, n'est pas net, est véreux, sale, se dit d'un homme en danger pour un crime, une mauvaise affaire. Il sent son cas véreux, il a la conscience de son méfait, du danger qu'il court. Il est dans un vilain cas, il est dans une affaire vilaine, désagréable, honteuse. En général, espèce particulière de fait. Mon cas est embarrassant.
  • Sens 6: Terme de grammaire. Désinence variable des mots qui se déclinent. La déclinaison latine a six cas.
  • Sens 7: En langage de médecine, maladie considérée dans le sujet particulier qui en est affecté. Il y a eu dans la ville des cas nombreux de choléra. Le cas est grave. Un cas très digne d'être observé attentivement.Cas rare, en anatomie, physiologie et pathologie, ce qui présente quelque chose d'extraordinaire.
  • Sens 8: Terme d'algèbre. Cas irréductible, celui où les racines d'une équation du 3e degré sont réelles et inégales.
  • Sens 9: Familièrement, excrément, ordure, obscénité. Il a fait son cas au pied d'un mur. Fig. Il montre son cas, il se découvre d'une manière déshonnête.
  • Sens 10: En tout cas, loc. adverb.: Quoi qu'il arrive, à tout événement. Vous n'avez plus rien à craindre ; cependant en tout cas soyez prudent. En tout cas comptez sur moi.
  • Sens 11: Au cas que, loc. conj.: qui veut le subjonctif. Supposé que. En cas que, loc. conjonct.: qui veut le subjonctif. Même sens. En cas qu'il vienne.
  • Sens 12: En cas, pris substantivement, chose préparée en cas de besoin chez les princes. Une volaille froide pour l'en cas de nuit.Dans une promenade, un en cas, une voiture en cas de pluie. Dans le langage familier, un en cas est tout ce qui peut servir en un cas imprévu. S'il nous vient du monde, nous avons un en cas. Un en-cas, un parapluie ; un en-tout-cas, un petit parapluie, qui peut servir aussi d'ombrelle, ou plutôt une grande ombrelle qui au besoin sert de parapluie.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot cas.

Citations

  • Je fais cas d'un philosophe dans la mesure où il est capable de fournir un exemple.

    Friedrich Nietzsche

  • Le Dieu des chrétiens est un père qui fait grand cas de ses pommes, et fort peu de ses enfants.

    Denis Diderot

  • Je vois tant d'illustres fainéants se déshonorer sur les lauriers de leurs ancêtres, que je fais un peu plus de cas du bourgeois ou du roturier ignoré qui ne se gonfle point du mérite d'autrui.

    Denis Diderot

  • Habit noir : il faut dire frac, excepté dans le proverbe « l'habit ne fait pas le moine », auquel cas il faut dire froc.

    Gustave Flaubert

  • [sur "La Vengeance dans la peau"] On s'est tous mis d'accord qu'on en referait un seulement si le scénario était bon. On risque de perdre à n'importe quel moment, et si on veut en faire un troisième, il faudrait qu'il soit aussi bon que les deux premiers. Si c'est pas le cas, on laissera tout tomber.

    Matt Damon

  • Je n'ai pas besoin d'apprécier un acteur pour faire une scène avec lui. Pareil pour le réalisateur. Mais c'est tout de même mieux quand c'est le cas.

    Russell Crowe

  • Martin Scorsese n'a pas eu à me convaincre pour "Gangs of New York". Je souhaite d'ailleurs à tous mes collègues de travailler au moins une fois avec lui dans leur vie. Et si ça arrive deux fois, c'est un privilège qu'on ne recherche peut-être pas mais qu'on n'essaie en tout cas certainement pas d'éviter.

    Daniel Day Lewis

  • Ce que nous aimons dans nos amis, c'est le cas qu'ils font de nous.

    Charles de Montesquieu

  • Comment pouvez-vous faire le moindre cas du délire d'un rêveur?

    Jules Supervielle

  • Dans tous les cas l'espérance mène plus loin que la crainte.

    Woody Allen

Expressions

Expressions contenant le mot Cas.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot cas est valide au Scrabble et rapporte 5 points .