Ecouter le mot marchandise Marchandise

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • n.f. Ce qui se vend et s'achète : Livrer la marchandise commandée.
  • n.f. Ce que quelqu'un cherche à placer, à faire accepter en le présentant sous son jour le plus favorable : Faire valoir sa marchandise.
  • n.f. Objets, matières ou fournitures acquis par l'entreprise et destinés à être revendus sans avoir subi aucune transformation préalable.
  • n.f. Objets mobiliers faisant partie d'un fonds de commerce.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Ce qui se vend, se débite, soit en gros, soit en détail, dans les boutiques, magasins, foires, marchés, etc.
  • n. (Figuré) Réputation, signature d’un homme qui donnent autorité et crédit à ses actes et à ses paroles. — Note d’usage : Il s’emploie surtout avec une pointe d’ironie.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.f.s. Tout produit à vendre ou à acheter.
  • n.f.s. Cargaison, fret, transport d'objets autres que des denrées alimentaires destinés à la vente.
  • n.f.s. (au sens figuré) (familièrement) Les charmes physiques féminins.

Le littré

  • Sens 1: Ce qui est meuble et objet de commerce. Marchandise étrangère. Marchandise de traite, de pacotille. Fig. Marchandises de contre-bande, celles qu'en fraude on fait entrer dans un pays ou sortir d'un pays. Faire valoir sa marchandise, en faire remarquer les qualités. Fig. Faire valoir sa marchandise, faire valoir ce qu'on a de bon, faire valoir son mérite, louer ce qu'on possède. On dit dans le même sens déployer, étaler sa marchandise. Ne pas farder sa marchandise, montrer les choses telles qu'elles sont. Bien débiter sa marchandise, faire valoir ce qu'on dit par la manière dont on le dit. Marchandise mêlée, marchandises qui ne sont pas toutes de même qualité. Fig. et familièrement. C'est marchandise mêlée, se dit d'une compagnie composée de personnes, de gens de toute espèce. Ne vous y fiez pas trop, ces gens-là sont marchandise mêlée. Le pavillon couvre la marchandise, c'est-à-dire quelle que soit la marchandise à bord d'un navire, le pavillon qu'il porte l'empêche d'être visité par des vaisseaux de guerre étrangers. Moitié guerre, moitié marchandise, se dit d'un vaisseau chargé de marchandises et armé de manière à pouvoir se défendre. Vaisseau équipé moitié guerre, moitié marchandise. Fig. Moitié guerre, moitié marchandise, c'est-à-dire d'une manière équivoque et douteuse. Il a fait sa fortune moitié guerre, moitié marchandise. Moitié guerre, moitié marchandise, signifie aussi moitié de gré, moitié de force. Il l'a obligé à lui vendre sa maison, moitié guerre, moitié marchandise. En guerre et en marchandise, se disait pour signifier dans toutes les circonstances, sous toutes les conditions.
  • Sens 2: Marchandises en forêts, les bois façonnés en stères, en bois d'œuvre et charpente.
  • Sens 3: Fig. Marchandise se dit quelquefois des personnes.
  • Sens 4: Trafic, action de faire du commerce.Aller en marchandise, voyager pour affaires de commerce. Fig. Aller en marchandise, chercher quelque bon coup à faire. Fig. Faire métier et marchandise d'une chose, la faire habituellement. Il signifie aussi faire habituellement quelque chose dans des vues intéressées, en faire une espèce de trafic.
  • Sens 5: Autrefois, la marchandise, la profession de marchand. Le corps des marchands. PROVERBEMarchandise qui plaît est à demi vendue.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot marchandise.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot marchandise est valide au Scrabble et rapporte 18 points .