Ecouter le mot dur Dur

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • adj. Qui se laisse difficilement entamer, plier, tordre, couper, qui n'est pas tendre : Le granit est une roche dure.
  • adj. Qui n'est pas souple, mou ; rigide : Un lit dur.
  • adj. Qui demande un effort physique ou intellectuel ; difficile : Le sommet est dur à atteindre.
  • adj. Désagréable par son caractère rude, sans nuances : Voix dure.
  • adj. Pénible, difficile à supporter physiquement ou moralement : Un climat dur. Subir de dures privations.
  • adj. Se dit d'un enfant qui est difficile à supporter, désobéissant.
  • adj. Qui est sans indulgence, sans pitié, sans cœur ; sévère : Un regard dur.
  • adj. Qui refuse toute conciliation, qui n'accepte pas les compromis, en particulier en matière politique ; intransigeant : La partie la plus dure de l'organisation.
  • adj. Qui manque de souplesse, qui est très contraignant, rigoureux : Les conditions de crédit sont de plus en plus dures.
  • adj. Qui offre une résistance morale à quelque chose : C'est un homme dur à la fatigue.
  • adj. Eaux et assainissementSe dit d'une eau contenant en solution une quantité importante de sels de calcium ou de magnésium.
  • adj. MétallurgieSe dit d'un acier ordinaire à teneur élevée en carbone.
  • adj. PhonétiqueSe dit d'une consonne produite avec une forte tension musculaire. (Les non-voisées sont des consonnes dures.)
  • n. Personne qui n'accepte aucun compromis, qui est intransigeante : C'est un dur en affaires.
  • n. Personne qui n'a aucun scrupule, qui ne se laisse pas émouvoir.
  • adv. Durement, fortement : Travailler dur.
  • adv. Avec violence : Frapper, taper dur.
  • n.m. Ce qui est dur, résistant.
  • n.m. Populaire. Train, métro.
  • Mot allemand indiquant en musique le mode majeur.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • Qui, par suite de sa fermeté, est difficile à pénétrer, à entamer.
  • Qui est opposé à tendre, à mou.
  • (Figuré) Qui est opposé à fin.
  • Qui est insensible, inhumain, très sévère. Il se dit, dans un sens analogue, des dehors, des manières, des discours. Il a les traits durs, la mine dure, le regard dur et farouche. Ton dur. Manières dures. Paroles dures et offensantes. Termes durs. Réponse dure et sèche.
  • Fortement.
  • (Familier) Durement.
  • n. Ce qui est ferme, solide.
  • n. (Argot) Train.
  • n. (Familier) Personnage plein de dureté.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • a.m. Résistant, difficile à casser, à abîmer, rigide.
  • a.m. Difficile, nécessitant un effort physique ou mental important.
  • a.m. Énergique, résistant à la douleur.
  • a.m. Difficile à émouvoir, apparemment insensible.
  • a.m. Fort, violent, coercitif.
  • a.m. Sévère (visage, regard, traits, voix)
  • adv. Énergiquement, intensément.

Le littré

  • adj. Sens 1: Difficile à pénétrer, à entamer, opposé à tendre, à mou. Le fer est un métal très dur. Du pain dur. Un lit dur. Du bois dur à fendre. Une pierre dure à casser. Un œuf dur, œuf cuit jusqu'à ce que le blanc et le jaune soient pris, congelés. Terme d'anatomie. Parties dures, organes ou tissus qui présentent beaucoup de consistance, comme les os, les dents, les cartilages, par opposition à d'autres parties qui offrent peu de résistance et qu'on appelle molles.
  • adj. Sens 2: Qui oppose de la résistance. Ce fusil, ce pistolet est dur à la détente. Fig. et familièrement. Être dur à la détente, à la desserre, c'est-à-dire ne pas donner facilement de l'argent, être avare. Dur à digérer, de digestion difficile. Fig. et familièrement. Cela est dur à digérer, ou cela est de dure digestion, c'est-à-dire peu supportable, difficile à croire, ou très ennuyeux (en parlant de livres). Dur à cuire, de cuisson difficile. Fig. et familièrement. Dur à cuire, c'est-à-dire difficile à manier, à faire marcher, à plier aux usages, en parlant surtout des gens qui ont pris leur pli. On l'emploie même substantivement. C'est un dur à cuire. Au plur. Des durs à cuire, qui se prononce comme le singulier, sans faire sentir l's. Cette marchandise est dure à la vente, elle se vend difficilement. Eaux dures, celles qui, chargées de sels calcaires, ne sont pas propres à cuire les légumes. Vin dur, vin qui a beaucoup d'âpreté.
  • adj. Sens 3: En parlant de certaines facultés qui ne s'exercent qu'avec peine. Être dur d'oreille, avoir l'oreille dure, n'entendre que les sons qui ont de la force.Avoir la tête dure, ne pas comprendre facilement. On dit dans le même sens avoir l'intelligence dure. Terme de manége. Cheval dur, cheval qui n'a point de sensibilité ni à l'éperon ni au fouet. Réactions dures, fortes secousses, communiquées au corps à chaque poser des membres pendant les allures de certains chevaux. Fig.
  • adj. Sens 4: Qui est désagréable à l'oreille. Une voix dure. Un style dur. Des vers durs. Une modulation dure à l'oreille. Terme de musique. Se dit des intervalles ou des accords qui blessent l'oreille par leur dissonance. B dur se disait autrefois du si, qu'on désignait alors par B, et qui était beaucoup plus difficile à entonner que le si bémol (voy. BÉCARRE). Qui, dans les arts du dessin ou de la calligraphie, est marqué trop fortement, a des contours roides ou heurtés. Un dessin dur. Les traits de cette écriture sont durs. Un crayon dur, un pinceau dur, un crayon, un pinceau qui tracent des traits durs. Dans la peinture. Dont le dessin est dur ou dans lequel les lumières et les ombres contrastent durement. Un tableau dur. Des tons durs. L'effet de ce tableau est dur. Il se dit aussi en ce sens, de celui qui peint. C'est un peintre dur.
  • adj. Sens 5: Pénible, affligeant, difficile à supporter. Une réprimande bien dure. Les soldats mènent une vie fort dure.
  • adj. Sens 6: Rigoureux par le froid. Un climat dur. Un hiver dur. Un temps dur. Fig. Les temps sont durs, c'est-à-dire on a bien de la peine à vivre par le temps qui court.
  • adj. Sens 7: Qui est sans bonté, sans humanité. Cet homme est dur et sec. Il est fort dur pour ses domestiques. Dans le même sens, en parlant des dehors, des manières, des discours, etc. Un regard dur. Des manières dures. Il lui refusa en termes durs. Une réponse dure et désobligeante.
  • adj. Sens 8: Qui supporte la fatigue, la peine. Un homme dur au travail, à la peine. Avoir la vie dure, résister aux causes de mort. Avoir la vie dure comme un chat. Rendre à quelqu'un la vie dure, lui faire bien du mal, lui donner bien de la peine.
  • adj. Sens 9: Dur, adv. Difficilement. Entendre dur. Fig. et familièrement. Il croit dur comme fer tout ce qu'on lui dit, il est très crédule.
  • adj. Sens 10: S. m.: Terme d'art. Le dur est le contraire du moelleux.
  • adj. Sens 11: Dure, s. f. PROVERBEQuand l'un veut du mou, l'autre veut du dur, se dit se deux personnes qui ne s'accordent pas.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot dur.

Expressions

Expressions contenant le mot Dur.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot dur est valide au Scrabble et rapporte 4 points .