Ecouter le mot effort Effort

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Vieux. Douleur vive produite par une tension trop brutale d'un ou de plusieurs muscles ; déchirure musculaire, hernie : Attraper un effort.
  • n.m. MatériauxForce interne provoquée dans une structure par les actions extérieures.
  • n.m. Mobilisation volontaire de forces physiques, intellectuelles, morales en vue de résister ou pour vaincre une résistance : Faire des efforts pour soulever un fardeau.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Action de s’efforcer.
  • n. (En particulier) Action énergique d’une force physique ou intellectuelle.
  • n. (Par extension) Résultat produit par cet effort.
  • n. (En particulier) Pression exercée par un corps, en parlant des choses.
  • n. (Par extension) Hernie ou d’une contraction douloureuse de quelque muscle.

Le littré

  • Sens 1: Contraction musculaire qui a pour objet, soit de résister à une puissance, soit de vaincre une résistance. Faire effort pour soulever un fardeau. Les efforts de l'accouchement, les efforts que fait la femme pour aider à la contraction de la matrice.
  • Sens 2: Action de force physique.
  • Sens 3: Fig. Action énergique des forces morales. Faire tous ses efforts pour arriver à ses fins. Effort de mémoire, d'esprit, de vertu. Faire ses efforts pour mériter une récompense. Faire effort sur soi-même, se déterminer à une chose malgré une vive répugnance. Familièrement. Il a fait un effort, il a consenti à donner une forte dot pour marier sa fille. En général, faire un effort, se résigner à quelque chose qui coûte, qui répugne. Faire l'effort de, prendre la peine de. Ironiquement. Il a fait l'effort de me rendre ma visite Coup d'effort, coup d'audace, entreprise hardie. Un heureux effort de la plume, production à laquelle on consacre avec succès toutes ses forces et tout son talent. Il se dit aussi, en ce sens des autres beaux-arts. En mauvaise part.
  • Sens 4: Il se dit aussi des choses qui exercent une action comparée à un effort musculaire. L'effort de la guerre, ce que la guerre a de plus puissant et de plus effectif.
  • Sens 5: Dans le langage didactique, toute action en vue d'un résultat.
  • Sens 6: Effet.
  • Sens 7: Il se dit des actions armées des peuples ou des partis entre eux.
  • Sens 8: Dans le langage vulgaire, nom donné à une douleur vive survenue dans un muscle à l'occasion d'une violente contraction de ses fibres.Tiraillement douloureux éprouvé dans la région lombaire en soulevant un fardeau trop pesant. Hernie. Il s'est donné un effort.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot effort.

Citations

  • La peur de l'effort est plus épuisante que l'effort même.

    Albert Brie

  • Peur de l'effort égale peureux sans effort.

    Albert Brie

  • Chez les femmes, la fidélité est une vertu, mais chez les hommes, c'est un effort.

    Alfred Capus

  • Etre clair? Nous sommes si peu capables d'effort pour comprendre les autres !

    Jules Renard

  • Je suis un contemplateur fervent de l'effort d'autrui.

    Tristan Bernard

  • L'homme n'est pas heureux avant que son effort indéterminé se soit fixé à lui-même ses limites.

    Léon Daudet

  • La gloire est un effort constant.

    Jules Renard

  • La pensée sans action est un vain mirage, l'action sans pensée un vain effort.

    Gustave Le Bon

  • La sincérité est un perpétuel effort pour créer son âme telle qu'elle est.

    Jacques Rivière

  • L'amour, c'est l'effort que l'homme fait pour se contenter d'une seule femme.

    Paul Géraldy

Expressions

Expressions contenant le mot Effort.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot effort est valide au Scrabble et rapporte 12 points .