Ecouter le mot opposition Opposition

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.f. Situation de ce qui est en contradiction avec quelque chose, de ce qui n'y est pas conforme, situation de choses ou de personnes qui s'affrontent : Une opposition de caractères.
  • n.f. Situation de choses placées vis-à-vis ; effet qui résulte du rapprochement, de la coexistence de choses opposées : Une opposition de couleurs.
  • n.f. LinguistiqueRapport distinctif existant entre des unités de même niveau (phonème, morphème) pouvant être substituées l'une à l'autre en un point donné de l'énoncé. (Ainsi, la différence de voisement entre | p | et | b | permet de distinguer pas et bas, ce qui constitue une opposition phonologique.)
  • n.f. Droit Acte par lequel une personne déclare mettre obstacle à un autre acte, à une procédure ou à l'exécution d'un jugement. Voie de recours ouverte en principe contre une décision de justice rendue par défaut et tendant à rétraction de celle-ci par la juridiction dont elle émane. Synonyme de saisie-arrêt.
  • n.f. ChorégraphieRelation existant entre les mouvements des bras et des jambes par rapport à l'axe médian du corps.
  • n.f. Banque et bourse Acte par lequel le propriétaire de titres au porteur perdus ou volés s'oppose par voie de notification à toute négociation de ces titres avant intervention de justice. Faculté qu'a le tireur d'un chèque ou d'un effet de commerce de s'opposer à son paiement en cas de perte, de vol ou de liquidation des biens du porteur. Faculté qu'a un créancier d'empêcher, s'il ne peut obtenir son paiement, que la banque se dessaisisse des fonds figurant au compte de son débiteur.
  • n.f. Astrologie et astronomieConfiguration présentée par deux astres dont l'écart angulaire dans le ciel est de 180°.
  • n.f. Ensemble des partis et des forces politiques qui s'opposent à un moment donné au pouvoir et au gouvernement et dont le programme est opposé à celui de la majorité politique : La presse d'opposition.
  • n.f. Fait de s'opposer à quelqu'un, de lui résister, d'être plus ou moins hostile ou agressif à son égard.
  • n.f. Action de s'opposer à quelque chose, d'y mettre obstacle par sa résistance : Il manifestait son opposition à la peine de mort.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Contraste dû à la comparaison de deux choses jugées particulièrement différentes, qui s’opposent.
  • n. Résistance.
  • n. (Politique) Ensemble des forces politiques adversaires du gouvernement en place.
  • n. (Astronomie) Aspect d’un corps céleste se trouvant à 180 degrés du Soleil.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.f.s. Fait de s'opposer.
  • n.f.s. Astronomie. Position de deux astres diamétralement opposés par rapport à la Terre.
  • n.f.s. Politique. Ensemble des partis politiques qui s'opposent au gouvernement en place.
  • n.f.s. Droit. Moyen utilisé pour empêcher la réalisation d'un acte ou contester sa validité.
  • n.f.s. Objection, résistance, affrontement.
  • n.f.s. Différence totale.
  • n.f.s. Contraste.

Le littré

  • Sens 1: Action de mettre en face, vis-à-vis. Terme d'astronomie. L'aspect d'un corps céleste qui est à cent quatre-vingts degrés d'un autre. Une planète est en opposition avec le soleil quand la terre est interposée entre elle et le soleil ; et elle est en opposition avec la terre lorsque le soleil se trouve entre elle et notre globe. Terme d'escrime. Mouvement de la main par lequel on pare l'estocade. Être en opposition, tenir la pointe de l'épée dirigée vers la poitrine de l'adversaire, en garantissant sa propre poitrine avec la garde de l'épée. Terme de physiologie. Mouvement d'opposition, celui qu'exécutent les muscles opposants.
  • Sens 2: Terme de rhétorique. Figure par laquelle on réunit deux idées qui paraissent contradictoires ; par exemple : une folle sagesse. Terme de logique. Disconvenance des propositions.
  • Sens 3: Action de mettre ou d'être en balance, en contraste. Les oppositions de la nature. Terme de peinture. Contraste d'ombres et de couleurs. Terme d'architecture. Se dit de l'espèce de différence d'ornement ou de grandeur, que l'on établit entre les parties d'un édifice, afin que les unes fassent ressortir les autres. Terme de sculpture. Contraste de formes. Terme de danse. Contraste, mouvement opposé, contraire.
  • Sens 4: Empêchement qu'une personne met à quelque chose. Je n'ai pas rencontré d'opposition. Cela éprouvera de l'opposition.
  • Sens 5: Terme de jurisprudence. Action de se rendre opposant. Mettre opposition. Faire opposition au payement d'une rente, d'obligations, etc. Bureau des oppositions, au ministère des finances, dans les administrations de chemins de fer, etc. bureau où l'on fait opposition aux payements. Faire viser un mandat au bureau des oppositions avant de le toucher.
  • Sens 6: Contrariété, différence, contraste. En opposition, en lutte. Manière de voir contraire. Ils sont toujours en opposition.
  • Sens 7: Le parti de l'opposition, ou, simplement, l'opposition, la partie d'une assemblée en opposition d'idées, de vues, avec la majorité. Membre de l'opposition. Il est de l'opposition. Il siége sur les bancs de l'opposition. Passer à l'opposition. Quitter l'opposition. Par extension. Le parti attaché aux opinions de la minorité opposante d'une assemblée ; et, en général, tout ce qui n'approuve pas la marche du pouvoir. Écrivain, journaliste de l'opposition. On dit de même journal, écrit de l'opposition. Faire de l'opposition, se montrer hostile par des discours ou des écrits à la direction donnée aux affaires publiques par le gouvernement.
  • Sens 8: Répugnance.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot opposition.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot opposition est valide au Scrabble et rapporte 14 points .