Ecouter le mot sal Sal

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Grand arbre de l'Inde fournissant un bois précieux.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Variante de saul.

Le littré

  • Le shorea robusta, diptérocarpées, arbre de l'Inde employé dans les constructions.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot sal.

Citations

  • Le cinéma blanchit l'argent sale. L'argent sale noircit le cinéma.

    Michel Boujut

  • Le propre du militaire est le sale du civil.

    Boris Vian

  • Il est plus économique de lire Minute que Sartre. Pour le prix d'un journal, on a à la fois la nausées et les mains sales.

    Pierre Desproges

  • L'homme cherche un principe au nom duquel il puisse mépriser l'homme ; il invente un autre monde pour pouvoir calomnier et salir ce monde-ci ; en fait, il ne saisit jamais que le néant et fait de ce néant un « Dieu », une « vérité » appelés à juger et à condamner cette existence-ci.

    Friedrich Nietzsche

  • Sans technique un don n'est rien qu'une sale manie.

    Georges Brassens

  • Blanchir l'argent n'est pas toujours salissant mais être lavé de tout soupçon laisse des traces indélébiles.

    Jean Giraudoux

  • Comme vous avez la peau blanche ! Oui, mais c'est bien salissant.

    Jules Renard

  • Est-ce que le sexe est sale?. . . - Seulement quand il est bien fait.

    Woody Allen

  • Gagner de l'argent n'oblige personne à salir son honneur ou sa conscience.

    Guy de Rothschild

  • J'aimais la lune, elle me ressemblait et ils l'ont salie.

    Simone de Beauvoir

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot sal est valide au Scrabble et rapporte 3 points .