Ecouter le mot court Court

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • adj. Se dit d'un trajet qui dure peu de temps, ou d'une distance qui a peu d'étendue par rapport à une moyenne, à un autre trajet, à une autre distance : Passer par la rue du Chemin-Vert, c'est plus court.
  • adj. Qui a peu de durée ; bref : En hiver, les jours sont plus courts qu'en été.
  • adj. Qui a peu d'étendue, de longueur : Un exposé court. Un film court.
  • adj. Familier. Insuffisant en quantité, en valeur : Ses connaissances en histoire sont courtes.
  • adj. Qui est juste suffisant, qui est obtenu de justesse : Une courte victoire.
  • adv. D'une manière courte : Elle s'habille beaucoup trop court.
  • n.m. Style ou mode des vêtements (jupes, manteaux, robes) courts : Préférer le court.
  • n.m. Terrain de tennis.
  • adj. Qui a peu d'étendue en longueur ou en hauteur en soi ou de manière relative : Une jupe courte. Des cheveux courts.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • De façon courte.
  • n. (Tennis) Terrain de sport.
  • Brusquement, subitement.
  • Sans voix.
  • (Grammaire anglaise) Se dit d’un adjectif comportant une seule syllabe, ou deux auquel cas il se termine obligatoirement par un -y.
  • (Familier) Petit, courtaud.
  • Qui est de peu de durée.
  • Prompt, facile, expéditif.
  • (Par ellipse) Plus court chemin.
  • (Figuré) Borné (en parlant de l'esprit ou de l'intelligence).
  • (Familier) Qui est en petite quantité, insuffisant.
  • De petite longueur ou qui n’a pas la longueur moyenne des objets du même genre.
  • Concis, peu développé.

Le littré

  • adj. Sens 12: Tout court, loc. adv.: Sans ajouter un mot, sans plus d'explication. Brusquement, subitement.
  • adj. Sens 11: Court-vêtu, qui a un vêtement court. Les Orientaux chevauchent court, ils n'allongent pas leurs étriers autant que nous. Être pendu haut et court, être exécuté à la potence.
  • adj. Sens 10: Court, adv. Couper court, abréger, ou même interrompre. Couper court à quelqu'un, le quitter brusquement ; rompre l'entretien par une parole brève et décisive. Se trouver court, être arrêté tout à coup dans une entreprise, faute de moyens, de ressources, de capacité. Les ressources leur ont manqué, et ils se sont trouvés court. Les souscriptions ne vinrent pas, et la compagnie se trouva court. Rester court, tout court, manquer de mémoire, être confondu. Tourner court, en parlant d'un cocher qui ne se donne pas assez d'espace pour faire tourner sa voiture. Un cocher risque de verser quand il tourne court. Par extension. Tourner court, faire un brusque changement de direction. Dans un sens analogue, tomber court. Tourner court, être interrompu brusquement. Fig. Tourner court, ne pas ménager les transitions dans sa conduite, dans son langage.
  • adj. Sens 9: Substantivement.: Le court, ce qui est court. Savoir le court et le long d'une chose, en connaître tous les détails.Le plus court, le chemin le plus court. Quel est mon plus court ? En passant par là, vous prenez le plus court. Fig. Le plus court, ce qu'il y a de plus simple, de plus facile.
  • adj. Sens 8: Courte honte, refus, affront, insuccès. Il en a eu la courte honte. L'explication de cette locution paraît être une honte avec laquelle on demeure court, on est arrêté court.
  • adj. Sens 7: Prompt et facile. Les moyens les plus courts pour réussir. Le plus court expédient.
  • adj. Sens 6: Bref. Courte harangue. Une courte réprimande. Une courte prière. Être court, ne pas parler longuement. Pour le faire court, pour abréger.
  • adj. Sens 5: Avoir la courte haleine, l'haleine courte, la respiration courte, respirer peu profondément et coup sur coup ; être facilement essoufflé.
  • adj. Sens 4: Qui est de peu de durée. En hiver les jours sont courts. Courte et bonne, disent les dissipateurs en parlant de la vie. La faire courte et bonne, mener joyeuse vie en mangeant sa fortune et ruinant sa santé. Terme de commerce. Lettre de change à courts jours, celle qui n'a plus que peu de jours à courir. On dit de même, tirer ou remettre à courts jours, c'est-à-dire pour un terme qui doit bientôt échoir.
  • adj. Sens 3: Insuffisant. Il vint des gens qu'on n'attendait pas, et le dîner se trouva court. Le bouillon est un peu court, mettez-y de l'eau. Avoir la vue courte, ne pas voir de loin. Et fig. N'avoir pas assez de sagacité, de prévoyance. On dit dans le même sens : un homme à courte vue. On dit aussi : des vues courtes, il n'a que des vues courtes. Terme de marine. Un navire a le vent court, quand il n'atteint que difficilement, à la bordée, le point vers lequel il se dirige. Fig. Avoir l'esprit court. La sagesse humaine est toujours courte par quelque endroit. Monnaie courte, monnaie qui n'a pas tout à fait le poids requis. En parlant des personnes, être court de, manquer de. Être court d'argent, de mémoire. Absolument: . Être court, n'avoir pas une grande portée d'esprit.
  • adj. Sens 2: Qui a peu de taille. Terme de manége. Cheval court, celui dont le corps a peu de longueur du garrot à la croupe. Terme de chasse. Longue levrette et court lévrier.
  • adj. Sens 1: Qui a peu de longueur. Cheveux courts. Herbe courte. Manteau court. Anciennement, prévôt, lieutenant criminel de robe courte, juge qui porte l'habit court et l'épée, qui n'est point gradué ; ces juges étaient particulièrement établis pour la capture et le jugement des voleurs et des vagabonds. Terme d'anatomie. Vaisseaux courts, artères et veines qui s'étendent de la rate au grand cul-de-sac de l'estomac. Courte paume, courte boule, jeu de paume ou de boule renfermé dans un espace étroit, et où l'on ne pousse pas la paume, la boule de toute sa force, mais où l'on fait voir plus d'adresse en la menant en des endroits limités. On dit d'un homme adroit et habile, que l'herbe sera bien courte s'il ne trouve à brouter. Fig. Son épée est trop courte, c'est-à-dire il n'a pas assez de crédit, de capacité, de force pour… On dit dans le même sens : il a les bras trop courts. Tirer à la courte paille, décider par le sort au moyen de plusieurs pailles dont la plus courte assigne ce dont il s'agit à celui à qui elle échoit. Faire la courte échelle, présenter son dos comme marchepied à quelqu'un qui veut escalader un mur. Escalader un mur à la courte échelle. Et, figurément, faire à quelqu'un la courte échelle, lui faciliter les moyens d'arriver à son but. Tenir quelqu'un de court, lui laisser peu de liberté. Prendre quelqu'un de court, ne pas lui laisser assez de temps pour faire la chose dont il s'agit. Terme de poterie. Pâte courte, pâte qui ne s'étend pas beaucoup.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot court.

Citations

  • Le nez de Cléopâtre, s'il eut été plus court, toute la face de la terre aurait changé. Et la sienne donc !

    Alphonse Allais

  • Le nez de Cléopâtre, s'il eût été plus court, toute la face de la terre aurait changé.

    Blaise Pascal

  • Une auto-stoppeuse est une jeune femme, généralement jolie et court vêtue, qui se trouve sur votre route quand vous êtes avec votre femme.

    Woody Allen

  • Si Jupiter foudroyait tous les pêcheurs, il serait bientôt à court de foudre.

    Ovide

  • Le meilleur médecin est celui après lequel on court sans le trouver.

    Denis Diderot

  • Je crains la nature : elle est trop pleine du lait de la tendresse humaine pour prendre le chemin le plus court.

    William Shakespeare

  • Esprit : Toujours suivi d'étincelant. Court les rues. Les beaux esprits se rencontrent.

    Gustave Flaubert

  • Il n'y a pas de came plus forte que le succès. C'est terrible, on court toute sa vie après, c'est jubilatoire, excitant, euphorisant.

    Michael Youn

  • Bien qu'on ait du coeur à l'ouvrage. L'Art est long et le temps est court.

    Charles Baudelaire

  • Cela dit, maître loup s'enfuit, et court encor.

    Jean de La Fontaine

Expressions

Expressions contenant le mot Court.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot court est valide au Scrabble et rapporte 7 points .