Ecouter le mot dégager Dégager

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • v. tr. Retirer ce qui a été mis en gage dans un endroit, reprendre ce qui a été engagé : Dégager des bijoux du mont-de-piété.
  • v. tr. Rendre une somme disponible pour l'affecter à tel usage : Dégager des crédits pour la construction d'un nouveau local.
  • v. tr. Retirer quelqu'un, quelque chose de ce qui le coince, le bloque ; délivrer, libérer : Il a fallu dégager les victimes au chalumeau.
  • v. tr. Libérer quelqu'un de ce qui constitue pour lui une gêne, une entrave ou une contrainte ; décharger : Dégager quelqu'un de ses soucis.
  • v. tr. Rendre quelqu'un libre à l'égard de sa promesse ; faire cesser l'obligation de la promesse, du serment.
  • v. tr. Laisser une partie du corps libre ou visible : Coupe de cheveux qui dégage les oreilles.
  • v. tr. Débarrasser un lieu de ce qui l'encombre, le rendre ou le laisser libre ; désencombrer : Dégagez le passage !
  • v. tr. Libérer le nez, la gorge, etc., des matières qui les encombrent.
  • v. tr. Faire ressortir quelque chose d'un ensemble, tirer : Dégager les idées-forces d'un raisonnement, la conclusion d'un débat.
  • v. tr. Produire, émettre, exhaler, répandre une émanation, de la chaleur : Des fleurs qui dégagent un parfum subtil.
  • v. tr. Produire un bénéfice, un profit : Opération qui dégage une plus-value importante.
  • v. tr. ChimieSéparer un produit volatil du milieu où il est retenu.
  • v. tr. ChorégraphieEffectuer un dégagé ; amener une jambe, tendue, à hauteur ou à demi-hauteur.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • v. (Droit) (Familier) Reprendre ou rendre libre ce qui était engagé, ce qui avait été donné en hypothèque, en nantissement, en gage.
  • v. Rendre à quelqu’un sa parole, ne pas exiger qu’il tienne sa promesse, l’affranchir de la responsabilité à laquelle il était tenu.
  • v. (Figuré) Retirer une parole donnée sous des conditions qui n’ont pas été remplies.
  • v. Débarrasser quelqu’un ou quelque chose en le retirant d’un lieu où il se trouvait engagé, en le délivrant de ce qui le tenait embarrassé.
  • v. Faire qu’une chose ne soit plus embarrassée, obstruée, etc.
  • v. (Figuré) (Familier) Soulager, libérer.
  • v. (Médecine) (Familier) Rendre une partie du corps plus libre, la débarrasser, la soulager de ce qui l’incommode.
  • v. (Escrime) Faire un mouvement par lequel on passe d’une ligne en l’autre, de quarte en tierce, de tierce en quarte.
  • v. Faire bien paraître la personne qui le porte, en parlant d'un vêtement.
  • v. (Chimie) Mettre en liberté un gaz ou un principe volatil contenu dans une substance.
  • v. Sortir spontanément d’une substance composée, en parlant des émanations.
  • v. (Mathématiques) Faire sortir des relations algébriques où elle était engagée la quantité inconnue que l’on cherche pour la solution d’un problème.
  • v. (Figuré) Ressortir de la pensée, de l'esprit.
  • v. (Absolument) (Danse) Détacher un pied de l’autre ou une jambe de l’autre.
  • v. (Familier) Faire partir quelqu’un fermement par les paroles ou par la force.
  • v. (Intransitif) (Vulgaire) Partir, s’en aller.
  • v. Couper les cheveux à ras sur une partie de la tête.

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • v. Récupérer une chose gagée.
  • v. Enlever ce qui gêne, ce qui obstrue.
  • v. Libérer d'une position contraignante, délivrer.
  • v. Libérer d'une promesse, d'un engagement.
  • v. Finances. Rendre disponible une somme, produire un excédent.
  • v. Mettre en valeur, en évidence.
  • v. Libérer une odeur, une émanation.
  • v. Sports. Dans certains jeux de ballon, envoyer la balle loin de sa zone de but.
  • v. (familièrement) Avoir de l'aisance.
  • Se dépêtrer, se libérer d'une contrainte physique.
  • Se libérer d'une contrainte morale.
  • (familièrement) Se rendre disponible.
  • S'éclaircir, pour le ciel, se vider pour une rue, se déboucher pour le nez.
  • Émaner, s'exhaler, pour une substance, une odeur, une chaleur, une fumée.
  • Émerger, se faire jour pour un concept dans un discours.

Le littré

  • pas de définition

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot dégager.

Citations

  • Il faut se dégager soi-même de la prison des affaires quotidiennes et publiques.

    Epicure

  • Je consens parfois que le sens de cet engagement soit difficile à dégager.

    Jacques Laurent

  • La plupart des remerciements ont pour but de dégager d'une obligation.

    Robert Sabatier

  • Le plus dur dans "Brokeback Mountain" fut de capturer l'apparente tranquilité de mon personnage, Ennis Del Mar. Le calme que cet homme dégage. C'est sur cet aspect que j'ai le plus travaillé.

    Heath Ledger

  • Des superlatifs se dégage une puissance de destruction.

    Elias Canetti

  • Il dégagea l'oiseau, et dit : «C'est une bédouïde».

    Marcel Pagnol

  • L'opium dégage l'esprit. Jamais il ne rend spirituel.

    Jean Cocteau

  • Sa peau de grand patron aux airs dégagés en qui s'américanise le sérieux bourgeois.

    Hervé Bazin

  • Ah ! la bougresse de lune ! Elle en dégage, une poésie !

    Jules Renard

  • Une sorte de poésie se dégageait de tout son être.

    André Gide

Expressions

Expressions contenant le mot Dégager.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot dégager est valide au Scrabble et rapporte 10 points .