Ecouter le mot mât Mât

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Longue pièce fichée dans le sol et au sommet de laquelle on hisse un drapeau.
  • n.m. Longue pièce de bois ou de métal de section généralement circulaire, dressée verticalement ou obliquement sur le pont d'un voilier, maintenue par des haubans et destinée à porter la voilure.
  • n.m. Feutre de fibres de verre coupées et agglomérées par un liant organique, employé dans les plastiques armés, les stratifiés, etc.
  • n.m. Dans l'industrie de la dentelle, ensemble des parties de dessin (par opposition au réseau, qui constitue le fond de la dentelle).
  • adj. PhonétiqueSe dit des consonnes dont le spectre est caractérisé par la présence de bruits relativement uniformes et de faible intensité (par exemple les fricatives [?] et [?] de l'anglais par opposition aux fricatives stridentes correspondantes [s] et [z]).
  • adj. BroderieSe dit des dessins ou points serrés qui se détachent sur les jours.
  • adj. Se dit d'une couleur de peau légèrement bistre.
  • adj. Se dit d'un son, d'un bruit sans résonance.
  • adj. Se dit d'un papier, d'un tissu, d'une peinture qui ne sont pas brillants.
  • adj. Se dit d'un métal non brillant ou non poli, d'une dorure non brunie : Des flambeaux en argent mat.
  • adj. inv. Se dit du roi en position de mat ; se dit du joueur dont le roi est dans cette situation.
  • n.m. Aux échecs, position du roi qui est en échec sans pouvoir se mettre hors de prise, ce qui termine la partie.
  • n.m. Charpente métallique comportant plusieurs profilés sur lesquels coulissent le tablier et la fourche d'un chariot élévateur.
  • n.m. Assemblage longiligne en charpente métallique légère, haubanée, scindable en deux ou trois éléments, qui sert de chevalement pour certains sondages.
  • n.m. Élément de soutien de certaines structures tendues (architecture contemporaine).
  • n.m. Montant de métal servant à soutenir et à tendre la toile d'une tente.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • Qui n’a pas d’éclat, qui ne réfléchit pas la lumière. Se dit surtout des objets de métal qui n’ont pas reçu le poli définitif ou auxquels on a donné une patine spéciale.
  • n. (Jeu d’échecs) Coup par lequel le roi a été définitivement mis en échec.
  • (Par extension) Se dit du joueur qui a ainsi perdu.
  • (Jeu d’échecs) Se dit du roi quand il est en échec et ne peut plus rien faire pour se sauver.
  • (Peinture) Coloris, couleur qui n’a point d’éclat.

Le littré

  • Sens 1: Longue pièce de bois plantée debout dans un vaisseau, dans une barque, etc. et qui sert à porter les voiles. Vaisseau à trois mâts. Un coup de vent rompit le mât. Le mât pliait comme une baguette sous l'effort de la tempête. Aller à mâts et à cordes, cheminer par la seule impulsion du vent sur les mâts et le gréement, après que toutes les voiles ont été serrées. Caler les mâts, abaisser les mâts ; guinder les mâts, les remettre à leur hauteur. Mât d'assemblage, mât formé d'une pièce centrale ou mèche, et de quatre pièces ou jumelles appliquées sur les quatre faces de la mèche et taillées de façon que l'ensemble de leurs surfaces donne la surface d'un cylindre. Grand mât, le mât le plus élevé d'un bâtiment ; il se compose, dans les grands bâtiments, de trois ou quatre parties : le bas mât, le grand mât de hune, le grand mât de perroquet, le grand mât de cacatois. Grand mât de hune, le mât qui s'élève immédiatement sur le bas mât, et qui porte la vergue et la voile du grand hunier. Grand mât de perroquet, le mât qui s'élève sur le mât de hune. Grand mât de cacatois, le mât qui s'élève par-dessus tous les autres. Bas mâts, pièces ou mâts partiels dont le pied repose sur un point même du bâtiment. Mâts supérieurs, pièces qui se placent au-dessus des bas mâts et en sont comme le prolongement. Mât de charge, fort espars ou morceau de mât qu'on établit sur le pont pour aider au chargement ou au déchargement. Mâts de rechange, mâts qu'on porte dans un voyage pour suppléer à ceux qui pourraient manquer. Mâts du nord, les pins et les sapins provenant de la Russie.
  • Sens 2: Mât-pilote, mât établi sur quelque point très visible près du bord de la mer, et destiné à indiquer la route.
  • Sens 3: Mât, se dit aussi de perches employées sur les petits bateaux de rivière.
  • Sens 4: Mât de cocagne, espèce de mât rond, lisse et savonné qu'on plante en terre et au haut duquel sont suspendus des prix qu'il faut aller prendre, en grimpant.
  • Sens 5: Terme de blason. Mât désarmé, mât représenté sans voiles et sans cordages.
  • Sens 6: Se dit de diverses pièces de bois employées dans les gymnases.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot mât.

Citations

  • Cette goélette, démâtée de son mât de misaine, courai vers le gouffre, à sec de toile.

    Jules Verne

  • Le malin est celui qui mate un misérable en épousant ses intérêts.

    Jiang Zilong

  • Les frondaisons des ormeaux et des sycomores gémissaient comme des mâts en travail.

    Jean Giono

  • Peau mate : Crème solaire utilisée par les touristes allemands.

    Marc Escayrol

  • Je vois un port rempli de voiles et de mâts - Encor tout fatigués par la vague marine.

    Charles Baudelaire

Expressions

Expressions contenant le mot Mât.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot mât est valide au Scrabble et rapporte 4 points .