Ecouter le mot cour Cour

Définitions

Dictionnaire Larousse de la langue française numérisé

  • n.f. Espace découvert, entouré de murs et/ou de bâtiments, faisant partie d'une habitation, d'un édifice administratif, scolaire, etc., qui souvent s'ordonne autour d'elle.
  • n.f. Résidence du souverain et de son entourage.
  • n.f. Entourage du souverain : Molière divertit la cour de Louis XIV.
  • n.f. Souverain et son conseil, et, en particulier, parti du souverain (avec majuscule) : Condé se rallia au Parlement, Turenne à la Cour.
  • n.f. Gouvernement, cabinet du souverain dans ses relations avec les autres gouvernements.
  • n.f. Suite de personnes empressées à plaire à un homme puissant, à une personnalité.
  • n.f. Suite de personnes qui s'empressent autour d'une femme : Cette femme a toute une cour auprès d'elle.
  • n.f. En Belgique, toilettes, cabinets.
  • n.f. Droit Autrefois, tout tribunal. Aujourd'hui, juridiction de second degré (cour d'appel) ou juridiction suprême (Cour de cassation). (Les décisions d'une cour portent le nom d'arrêts.) Membres d'une juridiction supérieure, siégeant en commun. Lieu où la juridiction siège.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Espace découvert qui dépend d’une maison, d’un hôtel, etc., et qui est entouré de murs ou de bâtiments.
  • n. (Par métonymie) Les maisons disposant d'une cour étant, par le passé, celles de personnages important ou d'institutions, la cour désigne les assemblées qui s'y réunissent (cour du roi, cour de justice…), les dignitaires et autres personnes qui forment l’entourage habituel d’un souverain, la suite d’un grand seigneur, d’un prince. Se disait aussi des assemblées de vassaux que tenait le roi dans sa résidence.
  • n. (Figuré) Entourage d’une personne, gens empressés à lui plaire.
  • n. Le souverain et ses ministres ; le gouvernement d'une monarchie.
  • n. Respects que l’on rend à une personne, assiduités que l’on a auprès d’elle, en vue de lui plaire, d’obtenir sa bienveillance, etc.
  • n. Quelqu’un des tribunaux supérieurs.
  • n. (Droit) Tribunal.
  • n. (Par métonymie) (Vocabulaire des écoliers) Récréation.
  • n. (Par métonymie) WC, toilettes. Référence nécessaire

Cordial dictionnaire français en ligne version 21

  • n.f.s. Espace entouré de bâtiments.
  • n.f.s. Résidence de roi ou d'empereur.
  • n.f.s. Ensemble des personnes associées à cette résidence.
  • n.f.s. Toilettes. (Belgique).
  • n.f.s. Droit. Tribunal, ensemble des magistrats constituant ce tribunal.
  • n.f.s. Ensemble de soupirants cherchant à séduire une femme.
  • n.f.s. Jardin, espace derrière une maison. (Canada).

Le littré

  • pas de définition

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot cour.

Citations

  • On voyait errer de cour en cour nombre de chats faméliques.

    André Gide

  • Il écouta comme du fond d'un rêve les pas qui traversaient la cour en diagonale.

    Julien Green

  • Il ne faut à la cour ni trop voir, ni trop dire.

    Jean de La Fontaine

  • L'air bourgeois se perd quelquefois à l'armée ; mais il ne se perd jamais à la cour.

    François de La Rochefoucauld

  • Les sabots des garçons de ferme battaient l'heure du dîner dans la cour.

    Jules Vallès

  • On ne met pas impunément plusieurs coqs dans une même basse-cour.

    Madeleine Ferron

  • Une monarchie corrompue ce n'est pas un Etat ; c'est une cour.

    Charles de Montesquieu

  • Faire la cour avant le mariage est un charmant prologue pour une pièce bien ennuyeuse.

    William Congreve

  • Personne ne rougit d'être bas à la cour.

    Paul Henri Thiry d'Holbach

  • Pierral au théâtre côté. . . cour !

    Lionel Chrzanowski

Expressions

Expressions contenant le mot Cour.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot cour est valide au Scrabble et rapporte 6 points .