Ecouter le mot son Son

Définitions

Grand Dictionnaire de la langue française numérisé

  • n.m. Toute vibration acoustique considérée du point de vue des sensations auditives ainsi créées : Son strident.
  • n.m. Volume, intensité sonore d'un appareil : Baisser le son.
  • n.m. Ensemble des techniques d'enregistrement et de reproduction des sons, en particulier au cinéma, à la radio, à la télévision : Ingénieur du son.
  • adj. pos. Qui est à lui, à elle, qui vient de lui, d'elle, qui le, la concerne, lui est propre, qui est tel par rapport à lui, à elle : Son père. Il ne sait pas sa leçon.
  • adj. pos. Entre en composition avec certains noms de titre dans la désignation de ces personnes : Son Altesse.
  • n.m. Issue de la mouture du blé, constituée par des fragments d'enveloppe du grain retenant un peu de farine adhérente.
  • n.m. Sensation auditive engendrée par une onde acoustique.

Portail internet "Le Dictionnaire"

  • n. Résidu de la mouture du blé et d’autres céréales, provenant du péricarpe des grains.
  • n. Déchets de bois produits lorsque l’on scie, sciure.
  • n. (Linguistique) Phone.
  • n. (Par extension) Genre musical cubain ou mexicain.
  • n. (En particulier) Bruit harmonieux produit par un instrument de musique, caractérisé par un timbre et représenté par une note.
  • n. Quelque chose que l’on peut écouter, entendre.
  • adj. pos. Forme supplétive de sa, utilisée quand la chose possédée est au féminin, pour effectuer une liaison obligatoire avec le mot suivant qui commence par une voyelle ou un h muet.

Le littré

  • Sens 1: Il détermine le nom, en y ajoutant une idée de possession. Son père. Sa mère. Ses cousins. PROVERBEÀ chaque jour suffit sa peine.
  • Sens 2: Dans des cas rares, où un verbe à l'infinitif donne quelque chose de général à la phrase, on peut mettre son, sa, ses, bien que le verbe principal ne soit pas à la 3e personne. Dans des cas encore plus rares et qui ne sont pas à imiter, son se rapporte à un possesseur vague qui n'est pas nommé. Il faudrait : qui soit notre domaine.
  • Sens 3: Dans le langage familier, son, sa, ses, joint au verbe sentir, équivaut à l'article.
  • Sens 4: Posséder son Homère, son Cicéron, ses auteurs anciens, connaître bien Homère, Cicéron, les auteurs anciens, etc. On dit de même : il possède bien son arithmétique.
  • Sens 5: Quelquefois son, sa, ses a une signification méprisante et de reproche.
  • Sens 6: Son, sa, ses, placés devant les adverbes comparatifs, forment un superlatif. Son plus riche habit. Sa moins belle robe.
  • Sens 7: Son, quoique masculin, se dit au féminin devant un nom commençant par une voyelle ou une h muette : son âme, son épée, son héroïne. Ce solécisme, qui est passé dans l'usage, n'était pas commis par nos aïeux, qui disaient en élidant l'a comme dans l'article : s'ame, s'espée ; ce n'est qu'au XIVe siècle qu'il a commencé à s'introduire.

Adoptez moi !

Aidez Dicolink (et améliorez votre référencement! ) en adoptant le mot son.

Expressions

Expressions contenant le mot Son.

Discussions

Comments (0)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire. C'est rapide et facile.

Scrabble

Le mot son est valide au Scrabble et rapporte 3 points .